Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Texte seul |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Défendons la langue française > Rien

Rien

Ecrit le 8 novembre 2017

Le mot RIEN, que l’on associe à quelque chose de négatif est issu du mot latin féminin rem (accusatif *de res, rei ) qui signifie d’abord CHOSE : ainsi la république est la chose, l’affaire publique.

Très tôt, ce pronom indéfini invariable a été employé avec la négation ne pour renforcer l’idée négative (il n’a rien fait ; il ne dit rien ; cela ne fait rien, ce nom ne me dit rien, etc.) puis il est devenu à lui seul un « mot -outil » négatif : il a fait tout ce travail pour rien ; cela ne ressemble à rien ; cet homme, ou cette femme, est venu(e) de rien ; je veux tout ou rien ; de rien (formule qui suit un remerciement) ; qu’en reste-t-il ? Rien.

Avec une valeur adverbiale, il signifie aucune chose : Rien ne sert de courir, il faut partir à point (La Fontaine, Le lièvre et la tortue). La locution adverbiale comme un rien signifie sans effort : il a résolu ce problème comme un rien. Employé avec que, il signifie seulement : Qui a voté pour ce projet ? Rien que lui.

RIEN est aussi un nom masculin, toujours accompagné d’un article indéfini, qui signifie peu de chose : un rien l’habille ; rire pour un rien ; en un rien de temps.

Au pluriel, il est synonyme de bagatelle, de chose d’aucune importance : ils s’amusent à des riens, elle se fâche pour des riens.

Plusieurs locutions contiennent le mot rien : rien du tout, comme si de rien n’était, rien moins que **, c’est moins que rien, tout à rien, « rien en tout » (expression locale).

*L’accusatif est employé dans la langue latine pour indiquer un complément d’objet direct.

** Rien moins que , lorsqu’il précède un adjectif, signifie le contraire de cet adjectif : il n’est rien moins que sot= il n’est pas sot du tout ; devant un nom, rien moins que peut avoir un sens positif ou négatif, indiqué, plus ou moins clairement, par le contexte, ce qui fait que ce tour est à éviter à cause de son ambiguïté.

De même rien de moins que employé avec un verbe impersonnel a un sens nettement négatif (il n’y a rien de moins certain que sa réussite= sa réussite n’est pas certaine du tout) mais il faut éviter de l’employer avec tout autre verbe pour des raisons de clarté.

DEVINETTE : Quelle chanteuse célèbre a chanté « Non, rien de rien, non, je ne regrette rien » ?

REPONSE à la DEVINETTE du dernier numéro : le mot mouchoir est un dérivé d’un verbe du XIe siècle issu du latin tardif muccare (presser les narines pour en faire sortir les mucosités). Le mot mouchoir a aussi d’autres acceptions : le remplissage des membrures d’un navire , mouchoirs de cabestan par exemple ; dans l’argot des sportifs dans un mouchoir signifie que le peloton des coureurs ou des chevaux était serré à l’arrivée.

Elisabeth Catala Blondel