Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Texte seul |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Brèves de Philou > Intolérable intolérance

Intolérable intolérance

Ecrit le 6 décembre 2017

 L’intolérable intolérance

Amis de la tolérance et du chocolat éthique bonjour !

fl5 Tout en restant opposé au projet d’aéroport de NDDL, Nicolas Hulot se désolidarise des zadistes, ces manifestants qui occupent le terrain, sur place, et affrontent régulièrement les forces de l’ordre. « On a, à Notre-Dame-des-Landes, un problème d’ordre public. Certains en font abstraction dans leur raisonnement. Pas moi ! ». Nombreux sont ceux qui partagent depuis longtemps cet avis. Ces zadistes nuisent à la popularité de l’action des anti aéroport et quelle que soit la solution retenue par le gouvernement il faudra bien qu’ils dégagent le terrain…

fl5 La guerre fratricide en mode boycott : d’un côté la Catalogne subit un boycott de ses produits depuis le début de la crise pour « empêcher les séparatistes de se financer » et d’un autre côté des Catalans boycottent des entreprises et commerces dont les chefs d’entreprise se sont prononcés contre l’indépendance ! Pour faire face à ce boycott, certaines entreprises catalanes étiquettent seulement leurs produits en espagnol s’ils sont vendus hors de leur région et enlèvent l’autre version en catalan. La bêtise de l’intolérance est sans limite…

fl5 Nous sommes dans la période où nos papilles salivent devant les boites de chocolat qui occupent les rayons des supermarchés. En moyenne chaque Français en consomme 6,6 kg par an. Mais il a un goût amer quand on sait que plusieurs grandes entreprises : Hershey, Mars, Nestlé, ADM Cocoa, Godiva, Fowler’s Chocolate et Kraft sont accusées de recourir à l’esclavage des enfants. Âgés de 11 à 16 ans, et parfois même plus jeunes, les conditions dans lesquelles vivent ces enfants sont macabres : ils sont emprisonnés dans des zones isolées, et sont amenés à travailler 80 à 100 heures par semaine. Consommez éthique !

fl5 L’inflation a été de 525 % au Venezuela en 2016 et la pauvreté explose. Elle toucherait aujourd’hui 82 % de la population. En 2016, le gouvernement a confié à l’armée l’importation et la distribution d’aliments, ce qui a suscité un nouveau trafic et une flambée des prix. 300 000 patients attendent des soins importants dans le pays dont 3 500 transplantés. Ceux qui souffrent de cancer, de sclérose en plaque ou encore de la maladie de Parkinson ont une chance très faible de recevoir des soins de base.

La bourgeoisie chaviste a détourné 850 milliards de dollars de revenus pétroliers pour son usage propre, dont une partie se trouve sur des comptes bancaires aux États-Unis en Suisse ou en Andorre. Sans mentionner les fruits du trafic de drogue faisant du Venezuela un narco-État notoire. (source Médiapart) Même s’il est vrai que l’économie a souffert de la baisse du cours du pétrole cela n’est pas la seule cause de la dégringolade que subit ce pays. La gestion des derniers gouvernements a été catastrophique…

Philou


Ecrit le 13 décembre 2017

 Une semaine mortelle

Amis de la chanson et de la liberté de conscience, bonjour !

fl5 Il était impossible de passer à côté de l’information sauf si vous étiez dans un coma profond… : la grande star du rock, pratiquement inconnue ailleurs qu’en France, est morte ! Un article du quotidien britannique « Le Guardian » rapporte qu’il était courant pour les étrangers de moquer Johnny : « la plus grande star du rock dont tu n’as jamais entendu parler ». Il adorait le rock mais, pour beaucoup, il était plus agréable à écouter quand il chantait « Quelque chose en nous de Tennessee, Oh Marie ou encore Que je t’aime ». Ça ne l’a pas empêché d’être adulé et de faire une très longue carrière de chanteur français. Sa mort a éclipsé celle de Jean d’Ormesson qui est passée au second plan. Ils ne jouaient pas dans la même cour...

fl5 Marlène Schiappa, Secrétaire d’État chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, a reçu le prix spécial de la laïcité décerné par le Grand Orient de France à Paris. « En honneur de l’action qu’elle est en train d’initier en faveur de l’émancipation humaine par la défense des droits de la femme ». Se définissant comme « militante laïque et féministe », elle a souligné que « les institutions religieuses ne doivent obliger aucune femme, nulle part, jamais, à rien ». Elle a souligné que « la laïcité ne peut pas être une simple déclaration d’intention ». « C’est parce que la République française est laïque qu’elle refuse les mariages forcés, ou arrangés, et les mariages d’enfants, a-t-elle expliqué. C’est parce que la République française est laïque qu’elle affirme que l’excision est une mutilation gravissime, jamais une coutume ni une tradition, et qu’il est impossible de pratiquer quelque acte que ce soit sur le corps des femmes en dehors de leur consentement, partout dans le monde, sans relativisme culturel ou religieux ». « Nous devons empêcher qu’au nom de la religion, on interdise dans la République française, à des garçons et des filles de se tenir la main à l’école, qu’on arrange des mariages, qu’on empêche des femmes de disposer librement de leur corps en culpabilisant le recours à l’IVG, qu’on séquestre des jeunes filles, qu’on enferme des corps dans des grilles de tissus ».

Elle a conclu sur la spécificité de la loi de 1905 « enviée dans de nombreux pays ». « La République française n’est pas catholique, juive, musulmane... elle n’est pas non plus agnostique, libre-penseuse ou maçonne. Elle est laïque ». Une référence qui n’est pas un plus petit commun dénominateur : « La laïcité, ce n’est pas l’œcuménisme, ce n’est pas un gâteau que l’on partage entre les différentes religions, en distribuant un morceau aux non-croyants. (…) C’est la laïcité qui permet d’éviter la communautarisation de la société. C’est elle qui fait que nous sommes une nation unique, un peuple unique, et pas un mille-feuille ou une addition de communautés ». (source Marianne)

Philou


Ecrit le 20 décembre 2017

 A Noël : ne pas perdre la boule !

fl5 Amis du sapin de Noël, des boules et des guirlandes réunis bonjour !

fl5 Il fallait oser et N Morano l’a fait ! Pour elle tout ce qui a trait à Noël est un signe évident des racines chrétiennes de la France. Ainsi les sapins de Noël, les vacances de Noël et même... la prime de Noël octroyé aux familles les plus modestes en prévision des fêtes de fin d’année ! Il faudrait rappeler à ce boulet que la tradition de Noël est bien antérieure à la récupération qui en a été faite par l’église catholique qui y a associé la naissance de Jésus pour la substituer aux fêtes païennes… Le sapin n’a pas pour origine une fête religieuse mais un rite païen. Avant que Noël existe, un rituel pour célébrer le solstice d’hiver consistait à décorer un arbre, symbole de la vie et du renouveau. Elle a aussi déclaré que les crèches de Noël dans les mairies ne posaient aucun problème de laïcité : « Le problème est venu de l’instrumentalisation de l’islam. Certains se servent de la laïcité pour combattre nos racines chrétiennes ». La pauvre n’a pas la lumière à tous les étages !

fl5 C Froome, quadruple gagnant du Tour de France a été contrôlé positif au salbutamol avec au moins le double de la dose autorisée. Il a indiqué prendre ce médicament depuis plusieurs années pour soigner son asthme… On a ainsi découvert que de nombreux coureurs souffrent d’asthme et prennent ce médicament qui, pris à haute dose et par injection, augmentent la masse musculaire. Ils sont trop forts ces cyclistes qui gagnent des courses à des allures de plus en plus rapides sans aucun dopage et en étant malades ! Et bien qu’on en parle très peu, d’autres sports de haut niveau ne sont pas exempts du fléau du dopage...

fl5 On connaît la propension de L Wauquiez a déformer la vérité. Il s’est même inventé une jeunesse provinciale en Haute Loire et des études dans un petit collège : une affabulation démentie par sa propre mère qui rappelait que le jeune Laurent a fait ses classes au collège Victor-Duruy, dans le très rural 7e arrondissement de Paris… C’est un fieffé menteur !

fl5 L’interdiction des téléphones portables à l’école semble une mesure de bon sens : comment admettre que pendant les cours des élèves aient les yeux sur leur portable au lieu d’écouter les profs ? Rien ne peut le justifier pendant les cours mais c’est sans doute une mesure qui sera difficile à mettre en œuvre. Il s’agit plus d’une question d’éducation des enfants mais aussi des parents qui veulent pouvoir contacter leur progéniture à tout moment et qui oublient qu’il y a des règles à respecter comme dans de nombreuses entreprises qui ont interdit l’usage du téléphone à des fins personnelles pendant le travail.

fl5 Cette année encore la parité n’est pas respectée à l’élection de Miss France : que font les défenseurs de l’égalité ?

Philou