Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Texte seul |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Les vœux dans une petite commune

Les vœux dans une petite commune

Ecrit le 17 janvier 2018

Il y a toujours beaucoup de monde dans les cérémonies des vœux dans les petites communes. Ce fut par exemple le cas à La Chapelle Glain où le maire, entouré des élus, a présenté les évolutions et les projets de la commune.

«  Notre commune totalise aujourd’hui 831 Glainoises et Glainois  », dit-il. [Tiens, ce n’est pas le chiffre officiel ! Celui-ci est de 819, pourquoi cette différence ?]. En 2017 la commune a compté 4 naissances. 5 mariages et un P.a.c.s (pacte civil de solidarité) et 13 décès.

Annoncés l’an dernier, deux gros chantiers sont en cours :
- Le premier chantier consiste à créer un bâtiment administratif qui accueillera les services administratifs de la mairie et une agence postale communale. Ce ne sera pas du luxe quand on connaît la vétusté de la mairie actuelle.
- Le deuxième chantier concerne l’agrandissement du lotissement le domaine du Prieuré, avec 5 lots variant de 500 à 950 m2 environ, proposés à la vente au prix de 36 € TTC le m2.

La future mairie

Autre chantier moins visible mais tout aussi important la renaturation et diversification du ruisseau du Flavier. «  En effet dans le cadre du contrat Territorial passé avec le Syndicat du Don, nous venons de réaliser des travaux sur la partie amont et aval du ruisseau :
- Réduction de la largeur du fond du lit.
- Berges adoucies
- Passage busé remplacé par un gué
- Travaux de diversification sur la partie centrale : création de risbermes en pieux serrés. (à l‘arrière de la future mairie en 2018). [ risberme : Talus recouvert de fascinages établi au pied d’un ouvrage hydraulique pour le protéger.
] »

« De plus nous avons réalisé par un décaissement de terrain au niveau de l’ancienne station d’épuration une petite zone d’expansion de crues pour améliorer l‘évacuation des eaux pluviales sur cette zone ». Les travaux s’achèveront avec la plantation d’arbres locaux sur le site ainsi que de plantes aquatiques le long du cours d’eau. « Nous aimerions proposer aux enfants de participer à ces plantations »

Outre ces chantiers importants, la commune a fait d’autres améliorations :
- Changement du tracteur.
- Acquisition d’un nouveau broyeur pour l’entretien des dépendances vertes.
- Travaux de curage de fossés et d’érasement des accotements,
- Travaux d‘entretien de la voirie et des bâtiments communaux etc.,.

 Prévisions

En prévision :
Pour l’église. un diagnostic ayant été effectué cette année montre les travaux à réaliser en urgence mais aussi à long terme.
Travaux sur le bâtiment du service technique qui doivent démarrer en tout début d’année,
Travaux au terrain des sports : il s’agit principalement de la construction d’un préau et remise en état des sanitaires.
Travaux sur l’éclairage public tendant à réaliser des économies
Travaux sur le « Pave » : Il s’agit dans un premier temps de mettre en conformité tous les passages piétons de la commune, pour qu’ils soient accessibles.

 Attractivité

Autre projet d’envergure pour 2018 : relancer le processus de revitalisation et d’attractivité du centre bourg. «  En effet nous devons profiter des opportunités qui se présentent (vente de maisons, de parcelles par exemple) pour continuer le maillage des voies de circulation douces pour permettre de se déplacer entre les pôles générateurs de déplacements (services publics, commerces, écoles, espaces naturels et sportifs) en toute sécurité.  »

Evidemment cela ne pourra se faire qu’avec l’aide des partenaires financiers.

 SCOT  , PCAET, GEMAPi

En parlant des partenaires financiers, le maire, Michel Poupart, a souligné à juste titre le travail important réalisé par la Communauté de Communes de Châteaubriant Derval cette année 2017 :

- le SCOT  , schéma de cohérence territoriale est en bonne voie, il déterminera un projet de territoire visant à mettre en cohérence l’ensemble des politiques sectorielles notamment en matière d’habitat, services publics, mobilités etc. ..
- le PCAET, plan climat air énergie territorial a été adopté fin décembre 2017 par le Conseil Communautaire . Il veut :

- Faire de la transition énergétique une opportunité pour l’optimisation budgétaire, l’attractivité économique, et la qualité de vie pour tous les acteurs du territoire,
- Agir non seulement sur l’atténuation par la réduction des émissions de gaz à effet de serre et des consommations énergétiques mais également sur l’adaptation du territoire aux effets du changement climatique afin d’en diminuer la vulnérabilité.
- la GEMAPI c’est à dire la gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations, se met en place en collaboration avec les syndicats de rivière et les communes dans ce domaine.

 Mutualisation

« Nous continuons la mise en place de mutualisation entre nos communes » :
- Groupements de commandes par exemple pour bénéficier de prix avantageux.
- Le dernier exemple c’est la pose et dépose des décorations de Noël réalisées par les agents des services techniques sur les quatre communes voisines. Après avoir passé le CACES pour utiliser la nacelle. les agents ont contribué à une économie importante.

Dernier sujet au niveau de la communauté de communes : il s’agit du dispositif d’aides financières exceptionnel pour les propriétaires d’installations d’assainissements non-collectif.

Cette aide financière aux particuliers sans condition de ressources sera versée en remboursement des frais engagés à hauteur de 60 % et jusqu’à 6 100 €. Attention les dossiers doivent être déposés avant le 31 mars 2018.

Le maire a remercié aussi les commerçants et artisans « qui maintiennent encore dans notre village une activité commerciale et de service ». Appel est fait aux citoyens : « si nous ne voulons pas les voir disparaître, faisons les travailler  ».

Le maire a cité aussi l’action sociale enfance jeunesse (le CCAS  , le RAP  , l’école, les aînés, l‘animation sportive, la bibliothèque, la mobilité etc.) et remercié l’ensemble des bénévoles qui œuvrent au quotidien pour que chacun puisse profiter des actions mises en place sur le territoire.

Bien sûr il a remercié l‘équipe municipale « qui travaille sans compter et toujours dans un esprit très constructif », et les conjoints des élus « qui font souvent preuve de patience lors de nos absences ». Puis il a passé la parole à Catherine Ciron, conseillère générale.

Et il a oublié de parler du Conseil des Sages ! Mais les maires de Châteaubriant, La Meilleraye, Grand Auverné, Juigné ont oublié aussi !

Des enfants attentifs

La Chapelle-Glain a un site internet régulièrement mis à jour :
voir le site.la-chapelle-glain