Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Texte seul |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Associations > RAP Relais-Accueil-Proximité > Le RAP contre l’isolement

Le RAP contre l’isolement

Ecrit le 2 mai 2017

Le 20 avril, aussi, le RAP  , Relais Accueil Proximité, tenait son assemblée générale au Petit-Auverné. C’est une structure originale, implantée en milieu rural, rayonnant sur deux anciens cantons et une dizaine de petites communes, la plus importante comptant 3000 habitants. Le RAP   est particulièrement bien adapté aux spécificités du milieu rural, luttant contre l’isolement, les difficultés de transport et le manque de moyens financiers.

Créer des liens sociaux, des rencontres   intergénérationnelles, s’ouvrir à tout public, et notamment aux personnes les plus isolées, accompagner des personnes dans la construction de leurs projets, coopérer avec les travailleurs sociaux du territoire, partager des savoir-faire autour d’activités conviviales, proposer des actions en fonction des besoins du territoire….

En plus du Conseil d’Administration, les bénévoles ont constitué cinq commissions : Commission Bénévolat (car il faut toujours de nouveaux bénévoles), Commission animation locale, Commission Communication, Commission Transport et Commission Travaux.

276 familles ont adhéré au RAP   en 2017, ce qui fait 406 adhérents des cantons de St Julien (136), de Moisdon (87) ou d’ailleurs.

Seize ateliers ont été proposés en 2016, dont 4 nouveaux : Pause créative et Art du fil à Issé, Tricot à Erbray, Postures et mouvements au Grand-Auverné.

Cinéma, galette des rois, marché de Noël, chasse aux œufs animent les communes qui, de par leur éloignement, ne peuvent se rendre aux animations de Châteaubriant.

Comme à l’association Rencontres  , les salariées et les bénévoles du RAP   ont un rôle social important, sans doute pas assez reconnu :
- Les jeunes : accompagnement à la scolarité, centre de loisirs-vacances,
- Les adultes : soutien à la parentalité et sortie de l’isolement
- aide pour les démarches de la vie quotidienne
- ... mais aussi dans des projets plus ponctuels.

Le centre de loisirs est ouvert aux vacances de la Toussaint, d’hiver, de Pâques et au mois de juillet : une quarantaine d’enfants. Nouveauté cette année : un mini-camp.

Le soutien à la parentalité, c’est une animation parents-enfants, le samedi matin depuis septembre 2016. Une moyenne de 17 personnes présentes lors de chaque rencontre. Exemples : cuisine avec une diététicienne, sortie à l’Espace sciences de Rennes, mais aussi trois soirées d’informations et d’échanges.

Le RAP  , avec d’autres partenaires, propose des sorties à la journée (Natural Parc, la mer à St Brévin, le Musée Tatin et la chocolaterie, le parc de la Petite Couère), 106 participants en 2017.

Un système d’Épargne Bonifiée permet à 20 familles d’économiser toute l’année pour préparer leurs vacances.

Enfin le Micro-crédit social offre un coup de main financier aux personnes qui, sans cela, ne pourraient pas décrocher un prêt bancaire.

Le RAP   n’hésite pas à ouvrir les horizons, développant l’accès aux lieux culturels ou
sportifs proches ou plus lointains. Par exemple un partenariat avec Angers Nantes Opéra. Une sortie a été organisée au Grand Théâtre d’Angers pour l’opéra Little Nemo.

Séance de cinéma

Le RAP   a innové, depuis des années, en créant le Transport Solidaire  . En 2017 il y a eu 392 transports soit 14 496 km parcourus, 29 bénévoles pour 72 personnes transportées. Pour quoi faire ? Le médical d’abord, puis les loisirs, les courses, aller à la gare de Châteaubriant, ou dans une banque, ou aux activités du RAP  . Bien entendu, le RAP   pousse aussi au co-voiturage.

Autre innovation : mise en place d’un service d’aide aux démarches administratives dématérialisées, avec un point de facilitation numérique CAF, ce qui a nécessité la formation des salariées et d’une bénévole.

Au RAP   le bénévolat représente 3600 heures de travail. Pour attirer et retenir les bénévoles, le RAP   leur propose des formations : nouveautés 2017 : code blanc, Premiers secours.

Tout cela nécessite des financements. Le RAP   s’efforce d’utiliser les aides financières existantes pour l’accès des jeunes à l’emploi, afin de renforcer l’équipe de salariés (Embauche d’une jeune fille de janvier à septembre 2017). et développer la recherche de financement : Réponse à 5 appels à projets en 2017.

Le RAP   a participé au diagnostic de territoire (2014-2016), à l’état des lieux des besoins du territoire lors de rencontres   avec les habitants, il est partie prenante du futur centre socio-culturel Châteaubriant-Derval et il a signé une convention de partenariat avec la Com’Com’   Châteaubriant-Derval, lui garantissant un financement pluriannuel.

 L’étage en projet

Pour mieux se faire connaître, le RAP   a lancé un profil Facebook (ce n’est pas ce qu’il a fait de mieux), la diffusion d’un bulletin d’information, Le p’tit RAP   Porteur, la poursuite d’un site internet bien actualisé (en moyenne 1000 visites par mois) et la poursuite des rencontres   des responsables d’écoles : 7 directeurs rencontrés sur les 15 écoles du secteur.

Enfin un beau projet : la Com’Com’   a prévu l’aménagement de l’étage du Manoir Sophie Trébuchet. «  Cela devrait être fait en 2018, améliorant sensiblement l’espace de travail et donnant des conditions de travail dignes aux salariées et la possibilité d’accueillir des stagiaires » a dit le président G.Haulbert.

Enfin le RAP   a souhaité remercier Marie-Claire Rival et Sonia Crossouard pour leur engagement passé. C’est avec attention et émotion que les participants ont pu en fin de soirée écouter l’histoire d’ « Ursule, l’enfant des étoiles » contée par Sylvie Cousin et ses deux fils musiciens.

Relais Accueil Proximité
7, rue Sophie Trébuchet
44670 Petit Auverné – Tél 02 40 55 59 32
rap  .relais-accueil-proximite@orange.fr
Site : voir le site rap-relais-accueil


 Le petit RAP  -porteur

Le numéro 10 est paru. Il présente deux chevilles ouvrières de l’association qui ont le rôle ingrat de manier les chiffres.
- Marie-Thérèse assure la globalité des comptes de l’association : le suivi bancaire, le budget et le bilan,
- Monique effectue le suivi de la caisse, la gestion du transport solidaire   et les inscriptions à l’accueil de loisirs.

Il présente aussi un agenda au jour le jour, bien fourni, et des dates plus importantes encore :

2 mai : cuisiner sur un air de vacances.

3 mai : activités autour de Jacques et le haricot magique, Olympiade des Géants.

4 mai : une sortie exceptionnelle dans le vignoble nantais pour les 6-13 ans. Le matin, les enfants pourront visiter le moulin à Papier du Liveau et participer à un atelier de fabrication de papier à la main et à un atelier d’imprimerie. L’après-midi, la visite se poursuivra au musée du vignoble où chaque enfant pourra planter et repartir avec son propre cep.

20 mai : grande exposition de sculptures à la Forge de Moisdon

24 mai : la diététique en cuisine.

26 mai  : Venez fabriquer votre pain et découvrir la ferme de La Rousselière.

1er juin : Soirée pique-nique et cinéma avec le film « la vache ».