Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Texte seul |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Intercommunalité et diverses communes > CCRN - Com Com de Nozay > CCRN 2018-2019 CCN > Nozay, actions en faveur de l’agriculture

Nozay, actions en faveur de l’agriculture

Ecrit le 14 mars 2018

Des actions en faveur de l’agriculture

Avec plus de 20 000 hectares de surface agricole utilisée sur un territoire de 27 600 hectares, et plus de 210 exploitations, l’agriculture et les activités connexes qui en découlent occupent une place prépondérante dans l’économie du territoire de la Communauté de Communes de Nozay.

Aussi, les élus communautaires ont décidé, dans le nouveau projet de territoire 2017-2030, de répondre au double enjeu du développement de l’attractivité économique du territoire, notamment agricole, et de la promotion et de la valorisation du patrimoine en lien avec les ressources et milieux naturels. En effet, la préservation des ressources naturelles et de la biodiversité est indispensable à la pérennité des activités agricoles. De plus, une tendance citoyenne aspire désormais à une redécouverte des circuits alimentaires de proximité. La connaissance des modes de production, l’identification des acteurs locaux renforcent l’attachement et le recours aux produits issus du bassin de vie.

Depuis près d’un an, des agriculteurs de La Grigonnais, Saffré, Nozay et Puceul travaillent avec la Chambre d’Agriculture sur la restructuration parcellaire afin de réduire les déplacements des agriculteurs et des élevages, et d’améliorer la gestion agronomique des sols.

Afin d’échanger avec les agriculteurs et agricultrices du territoire, et ainsi prendre en compte les problématiques et souhaits liés à leur activité, les élus communautaires les ont accueillis mardi 27 février, Des axes de travail ont pu être mis en exergue pour accroître l’attractivité du territoire et attirer plus de jeunes agriculteurs, notamment dans le cadre de la reprise des exploitations, et aider à développer l’activité agricole, et plus particulièrement en travaillant conjointement sur la lisibilité et le développement des circuits courts.

Une prochaine rencontre entre agriculteurs et élus communautaires est prévue au second semestre 2018 afin de travailler sur les circuits courts, la cohabitation agriculteurs et habitants, l’aménagement et la gestion du territoire et l’attractivité touristique au niveau agricole.
(Communiqué)