Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Texte seul |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Grève au service des impôts

Grève au service des impôts

Ecrit le 23 mai 2018

Grève aux impôts

Les agent.es des Finances Publiques en poste à Nantes et Châteaubriant étaient invités par l’intersyndicale CGT - Solidaires - FO - CFDT à une action pour « la reconstruction de la DGFIP ». Plus de 80 personnes se sont retrouvées sur la pause méridienne pour interpeller la directrice régionale, sur les projets de restructuration. Au passage, l’entrée de la DRFIP a été redécorée avec des briques de papier, rappelant les 21 318 suppressions d’emplois depuis 2009, dont 245 dans le département de Loire Atlantique, le coût de la fraude fiscale (60 milliards au minimum), la prestation de la Poste qui pour 39 € se propose d’aider le contribuable à télédéclarer...etc,

Les grévistes ont parlé de la dégradation de leur mission d’accueil du public due aux effectifs réduits, de la charge de travail, de la dégradation des conditions de travail dans l’ensemble des services et du ras le bol général des agents des Finances.

Devant l’inquiétude et l’énervement des manifestants, la direction a annoncé que les seules restructurations « de services visibles » (nouveau concept !) en Loire Atlantique seraient la fusion des deux Services des Impôts des Entreprises de Saint Nazaire et le rattachement de la gestion de la commune de Marsac sur Don (actuellement gérée par la Trésorerie de Guémené) à la trésorerie de Châteaubriant.

La CGT déclare : « nous savons que les fusions de services créent plus de problèmes qu’autre chose. Par ailleurs, le relativisme de la directrice locale nous semble très inquiétant par rapport aux enjeux de santé des agents et de bon fonctionnement des services. Quand nous avons évoqué notre sentiment de trahison concernant les hauts cadres de la Fonction Publique, dont certains vont s’enrichir dans le privé grâce à leurs connaissances de l’administration, la Directrice a préféré partir... »
(photo à Châteaubriant)

Grève aux impôts à Châteaubriant