Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Texte seul |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Commerce-artisanat > Grignotines rue de Couëré

Grignotines rue de Couëré

Ecrit le 6 juin 2018

 Grignotines

Après quatre années d’errances créatives, la BoutikEtik s’est installée, 19 rue de Couëré à Châteaubriant, dans un magasin mis à disposition par la municipalité, pour un an. On y trouve des produits originaux et de qualité, à tous les prix. L’association La Glaneuse, qui coordonne ce groupe d’une vingtaine d’artistes, a maintenant un autre projet : « Un écrin où il fera bon faire une pause gustative créative et culturelle dans le centre de Châteaubriant ».

 19 rue de Couëré

Depuis plusieurs années, durant ces événements, l’équipe a tissé des liens avec le gérant du petit restaurant situé au 18 de la même rue. Celui-ci arrête pour raisons de santé, La Glaneuse se propose donc de reprendre ce lieu pour y proposer un salon de thés, avec des biscuits, gâteaux orientaux, confitures et tisanes et une nourriture végétarienne ou végétalienne, des salades l’été, des soupes l’hiver, Dans un premier temps le restaurant ouvrirait trois jours par semaine le midi, le soir il serait à la disposition des associations ou groupes intéressés. L’objectif clairement affiché est de faire vivre la rue de Couëré.

« il nous est agréable de penser que de créer ‘du beau’ est toujours possible et que la culture, la consommation consciente et l’économie Sociale et solidaire peuvent inverser cette image difficile, voire, dans le temps, recréer du lien et de la vie dans le centre-ville, Favoriser ainsi l’image positive, le tourisme  , le sentiment de sécurité, l’attractivité du centre, la culture et l’économie. A moyen terme : générer du trafic et de la consommation (éthique) afin de créer de l’emploi ».

BoutikEtik

Tout reste à faire : poursuivre l’aménagement de l’espace, achats de base pour la cuisine et l’alimentation, communication, bénévolat. Les idées sont riches et généreuses, mais la trésorerie, elle … C’est pourquoi un financement participatif va être proposé. Nous en reparlerons !


Ecrit le 20 juin 2018

 Un lieu original, financement participatif

Vous êtes Castelbriantais ? Vous avez des attaches à Châteaubriant ? Vous vous lamentez sur votre centre-ville et ce qu’est devenue la belle rue de Couëré ? L’association qui gère le magasin BoutikEtik propose de participer à la redynamisation de la rue par la création d’un lieu original : un salon de thé et snack associatif, culturel et animé, sans alcool, avec propositions culinaires sucrées et salées végétariennes. Un lieu tranquille, dans une rue tranquille, à proximité de la médiathèque  , de la Maison de l’Ange  , et de deux boutiques d’art.

L’association lance un financement participatif en trois paliers, le premier étant à 1500 € pour finir l’aménagement du lieu compléter les équipements (extincteur, déco, frigo, tables pour l’extérieur) et un ’fonds commun’ boissons, tisanes, cafés … On peut participer à partir de 5 €, il y a des contreparties alléchantes !

Et puis, si vous trouvez un autre mot pour « snack » , vous serez les bienvenus !

https://www.tudigo.co/don/pour-redonner-vie-au-centre-de-chateaubriant