Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Entreprises > Politique économique, soutien à l’emploi > PCI - Pays de Châteaubriant-Initiative > Pays de Châteaubriant-Initiative-2006

PCI

Pays de Châteaubriant-Initiative-2006


Bilan fait en avril 2006

Ecrit le 19 avril 2006 :

 « Pays-de-Châteaubriant-Initiative   » poursuit sa progression.

Depuis sa création, le 11 mai 1995, juste après le licenciement de 180 salariés par la société PROVOST (ameublement), laefonds d’initiative   locale (premier fond créé en Loire-Atlantique), n’a pas cessé de progresser. Au point d’être un des meilleurs de France.

En 10 ans :
          225 entreprises créées ou reprises
	+ 261 emplois créés

Ces entreprises, sur 10 ans, ont bénéficié de prêts (remboursables) de 926 788 € et ont réalisé 11 798 297 € d’investissements, ce qui fait un « effet levier » de 1 à 12.

Ces entreprises ont concerné les cantons suivants :
	Blain		  21
	Châteaubriant	 137
	Derval		  30
	Nozay		  37
              TOTAL      225

Pour l’année 2005, la comité d’agrément de « Pays-de-Châteaubriant-Initiative   » a examiné 46 dossiers et a accepté d’un parrainer 43. Parmi les créateurs :

    • 20 étaient demandeurs d’emploi
    • 23 étaient salariés.

Cela prouve une fois de plus qu’il ne faut pas croire que « chômeur » = « incapable » !

Ces 43 créateurs se répartissent sur 24 communes.
– 5 créateurs sur Châteaubriant
– 4 créateurs sur Blain, Sion-les-Mines,
Saffré
– 2 créateurs sur Moisdon, Erbray, St Aubin-des-Châteaux, Marsac sur Don, Mouais, Derval
– 1 créateur sur La Chevallerais, Plessé, Issé, Soudan, Ruffigné, Louisfert, Jans, St Julien, Juigné, Lusanger, Vay, La Grigonnais, Abbaretz, Nozay

Dans ses projets 2006 l’association souhaite développer le dispositif PME, améliorer l’accompagnement des porteurs de projet, et mener une action spécifique vers les femmes créatrices.

Contact : 02 40 28 18 33


Ecrit le 13 septembre 2006

 Un stand à la Foire de Béré

46 entreprises se sont créées en 2005, avec 24 salariés (cela fait 70 emplois). Pour l’instant, en 2006, il y a eu 24 créations, avec 30 salariés, ce qui fait 54 emplois : à ce rythme-là l’association « Pays de Châteaubriant  -Initiative   » devrait faire mieux que l’an dernier.

Ces créations sont soutenues par le Conseil Régional et le Conseil Général et aussi par le Pays de Châteaubriant   . Lors d’une réunion qui se tiendra le 13 septembre 2006, il sera sans doute annoncé l’augmentation des cotisations des trois Communautés de Communes, avec la perspective d’arriver à1 € par habitant et par an.[en fait il y a eu contestation ce 13 septembre]

Le prêt moyen accordé aux créateurs, après examen rigoureux du dossier, est de 4000 €. « Ce prêt est de 7 000 € au niveau régional, mais ici nous ne pouvons pas faire davantage » a dit le Président Jean-Paul Yvrenogeau.

Une quinzaine de créateurs ont exposé à la Foire de Béré : boulangerie, aménagement intérieur, menuiserie, plomberie, pompe à chaleur, étoffes et doigts de fée.

L’association a été sollicitée par la Communauté de Communes d’Erdre et Gesvres qui souhaite créer à son tour une « plateforme d’initiative   locale »

 Cyril Tsapline, menuisier

DSCF3362
Cyril Tsapline

Cyril Tsapline est devenu saffréen ... par hasard : il faut bien se loger quelque part ! et Nantes est si chère !

Titulaire d’un diplôme
d’ébénisterie, il s’est donc installé à Saffré.

Il réalise, à la demande, des meubles massifs ou en plaqué, des pièces uniques selon les désirs de ses clients. Il restaure également les meubles anciens. Au besoin, il peut réaliser du mobilier sur mesure, par exemple pour meubler une pièce sous les combles. Escaliers, portes décorées, parquets, placards, cuisines, jeu d’échecs en marqueterie ... suffit de demander

02 51 81 58 54

 Ab.ord@ble : Jean-Pierre Possoz

Ab.ord@ble, vous savez ce que ça veut dire ? Sans doute que non !
Ab comme Abbaretz
ord comme ordinateur
@ pour l’informatique
ble pour « bénéfice logistique entreprise »

DSCF3373
Jean Pierre Possoz

Jean-Pierre Possoz, à 50 ans, n’est pas un gamin ! Responsable logistique à Novembal, puis à Trioplast, il en a eu « assez de voir le manque de conseils des artisans et des particuliers ». C’est alors qu’il a décidé de se mettre à son compte.

De métier, il s’occupe toujours de logistique : bénéficiant d’une très bonne réputation, il est embauché par des petites et moyennes entreprises qui n’ont pas les moyens de se payer un responsable logistique à l’année. Il étudie alors, à la demande, les flux internes à l’entreprises : les achats, les déplacements dans l’entreprise, le stockage, la palettisation, l’emballage, le transport, etc.
Sa deuxième passion c’est l’informatique, le conseil aux artisans et particuliers utilisateurs, pour définir avec eux leurs besoins, les conseiller pour l’achat du neuf ou de l’occasion, la réparation éventuelle. Et, autre avantage, c’est un adapte fervent des logiciels libres !

On peut le trouver à Abbaretz, 20 rue de la mairie
Tél 02 40 79 67 39 - http://abordable.dyndns.org/abordable/


Le Conseil Général accorde 30 000 € pour 2006


Ecrit le 20 décembre 2006

 Soirée des créateurs

L’association Châteaubriant-Initiative   a organisé le 8 décembre 2006 sa traditionnelle « soirée des créateurs » pour réunir les anciens et les nouveaux : 38 nouveaux créateurs ont aidés en 2006, sept femmes et 31 hommes
15 entreprises sur la CC de Châteaubriant
– 13 sur la CC de Nozay
– 7 sur la CC de Derval
– 2 dans la région de Blain
– Soit 37 entreprises (l’une d’elles a eu 2 créateurs).

Elagage, garage, pose de gouttières ou de bordures de trottoirs, bâtiment, maroquinerie, coiffure, boucherie, peinture, informatique, alimentation, menuiserie, etc.

B. Beyer (à

Au cours de la soirée, un prix de l’association a été remis à Bernard Beyer, ancien chef d’agence à la Chambre de Commerce et l’une des chevilles ouvrières de « Châteaubriant-Initiative   » .

Un prix du créateur a été remis à Carole Bonnier du magasin « Etoffes et doigts de fée » : « Elle a dû convaincre les banques, non sous peine, que le métier du tissu et de la couture avait encore un avenir et plus particulièrement à Châteaubriant. Et le prêt Pays de Châteaubriant   Initiative   a été un vrai effet de levier. Les faits lui ont donné raison. Depuis sa création, son Chiffre d’Affaire n’a cessé d’augmenter pour aboutir en 2005 à une embauche d’une personne à temps partiel. » a dit le Président Jean Paul Yvrenogeau.