Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Entreprises > Politique économique, soutien à l’emploi > PCI - Pays de Châteaubriant-Initiative > Pays de Châteaubriant-Initiative - 2007

Pays de Châteaubriant-Initiative - 2007

Fermeture de Monoprix : l’article a changé de page

 PCI   met les pieds dans l’Erdre

Ecrit le 27 février 2007 :

On raconte ... que Pays-de-Châteaubriant-Initiative   (PCI   pour les intimes) a été la première plate-forme d’initiative   locale de la Loire-Atlantique. Et c’est vrai.

On raconte que PCI   est une des meilleures plateformes de France. Et c’est vrai, avec un taux de réussite de 95 %, ce qui veut dire que, au bout de 5 ans, 95 % des entreprises créées sont toujours vivantes.

On raconte que 555 emplois ont été créés en 11 ans. Et c’est vrai : 73 reprises, 190 créations, (et 264 employeurs) qui ont embauché 291 salariés.

PCI   a été lancé en novembre 1995, à la suite de la liquidation de l’entreprise Provost/TFA. En 2001, quand la municipalité Hunault a pris la mairie, elle a commencé par snober PCI   mais la force des résultats l’a fait changer d’avis.

JPEG - 17.2 ko
PCI
Philippe Grosvalet (Conseil Général),
Jean Paul Yvrenogeau (PCI)
Fabienne Renaud (Conseil Régional)
Murielle Kingler (Caisse des Dépôts)

 Victime de son succès

PCI   a finalement été victime de son succès : accompagner 263 petites entreprises, ce n’est pas rien. Cela demande beaucoup de temps pour examiner les dossiers et gérer les fonds qui sont prêtés. « Nous avons accordé 1 069 788 € de prêts d’honneur, à 0 %, ce qui a généré des investissements 14 fois plus importants soit 14 009 739 € » dit le Président Jean-Paul Yvrenogeau.

« Mais notre manque de financement nous a conduits à ne prêter que 3500 € aux très petites entreprises, et 15 000 € aux autres, ce qui est nettement insuffisant ».
En fin d’année 2006, PCI   a franchi un nouveau cap en intégrant le territoire de la Communauté de Communes d’Erdre et Gesvres. Celle-ci n’avait pas de plateforme d’initiative   locale. Plutôt que d’en créer une, les territoires ont pensé qu’il était souhaitable de renforcer PCI  .

PCI   couvre donc maintenant 111 000 habitants (et non plus 61 000) et va bénéficier de fonds plus importants : 438 000 € lui seront versés d’ici la fin de l’année 2008. Une petite partie servira au fonctionnement de la structure, le reste sera affecté au fonds de prêt, permettant de verser jusqu’à 7000 € aux très petites entreprises et jusqu’à 20 000 € aux autres.

Sur les 12 communes d’Erdre et Gesvres s’est donc mis en place un Comité Local de Prêt, en lien avec PCI  , qui assurera, dans la proximité, un « mécénat d’entreprise ».
La Caisse des Dépôts et Consignations (88 000 €), le Conseil Général (60 000 €) et surtout le Conseil Régional (290 000 €) apportent les 438 000 € promis, pour manifester leur confiance dans les acteurs économiques attachés au développement de leur territoire.


Ecrit le 2 mai 2007

 De l’initiative   au Pays

Ouf ! PCI   respire.
PCI   : Pays de Châteaubriant  -Initiative  , c’est une plateforme d’initiative   locale qui collecte des fonds ‘entreprises et particuliers) pour soutenir les créateurs d’entreprises. En 11 ans, de 1996 à 2006 inclus, 263 prêts ont été effectués, pour un montant total de 1 069 788 € et 291,5 postes de salariés créés (en plus de l’emploi des créateurs eux-mêmes). Les porteurs de projers se situent sur les quatre Communautés de Communes de Châteaubriant , Nozay, Derval et Blain.

JPEG - 71.6 ko
JP.Possoz, C.Bonnier, N. Daniel, JP ;Yvreno

Il s’agit de créations (72 % des cas) ou de reprises d’activité.

En 2006, 41 dossiers ont été examinés, 38 ont été agréés et 30,5 emplois salariés ont été créés (total 68,5 emplois).

Depuis 2006 les actions s’étendent à la Communauté de Communes d’Erdre et Gesvres.

L’animation de la plateforme est assurée par l’Agence Interconsulaire de Châteaubriant pour 996 heures (dont 329 facturées) et par les bénévoles (592 heures).

En 2006, PCI   constatait une gestion déficitaire. Mais le Pays de Châteaubriant   et le Conseil Régional ont accepté d’apporter une aide financière. Le déficit est donc limité à 2 224 € et le budget 2007 devrait être équilibré.

A partir de 2007, PCI   va pouvoir apporter 7000 € aux créateurs d’entreprises (et non plus 3000 € comme précédemment). L’association souhaite mettre l’accent sur l’entreprenariat féminin et renforcer le suivi/parrainage des créateurs.

Des permanences décentralisées seront mises en place, de même que des « petits déjeuners » à thèmes.

 Un regard extérieur

En fin de réunion, le Président Yvrenogeau a invité trois jeunes créateurs à exprimer leurs attentes : Jean Pierre Possoz, Carole Bonnier, Nathalie Daniel.

« Quand on démarre, on connaît son métier, mais pas le paysage autour, et en particulier pas les questions juridiques. Il faut toujours continuer à apprendre »
- « J’ai essayé de mettre à profit les conseils qui m’ont été donnés. Créer une entreprise suppose de savoir faire les devis, la facturation, la gestion courante »
« J’ai besoin dez rencontrer d’autres personnes qui sont dans la même situation que moi, pour échanger des expériences »
– « Quand on démarrre, il est difficile de savoir à quel moment s’arrêter, quelle taille d’entreprise prendre »
– « PCI   est un réseau d’entrepreneurs. Cela fait du bien de pouvoir compter sur d’autres ... ne serait-ce que pour apprendre comment gérer le stress »
– « Ce que nous attendons de PCI   : des conseils, mais aussi des encouragements, un regard extérieur qui puisse nous alerter avant qu’il ne soit trop tard, un regard critique et désintéressé, pas comme celui des banques qui ne cherchent qu’à nous prêter ou à nous enfoncer »

PCI   - 02 40 28 18 33