Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Texte seul |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Associations > ADVL et l‘Inclusion numérique

ADVL et l‘Inclusion numérique

Ecrit 4 juillet 2018

Le chiffre impressionne, 13 000 000 de personnes sont aujourd’hui en difficulté avec le numérique en France. C’est avec cette référence en tête que la Mission société numérique et plusieurs associations d’élus ont remis un rapport pour une stratégie nationale du numérique inclusif au secrétaire d’État chargé du Numérique.

Pour Mounir Mahjoubi, qui a commandé ce rapport en décembre 2017, l’objectif est de «  faire en sorte que dans chaque département français, dans chaque ville, dans chaque territoire, des outils de formation et d’accompagnement soient mis en place de manière pérenne pour toutes celles et ceux qui ne sont pas autonomes numériquement. »

Dans ce domaine, les inégalités territoriales sont effectivement légion. D’autres inégalités liées au niveau de qualification ou de revenus et à l’âge sont aussi à noter. Le rapport fait diverses propositions à consulter ici :
voir le site numerik

Parmi les propositions, il en est une intéressante : «  Disposer pour chaque service public dématérialisé de sites « miroir » permettant aux aidants numériques de simuler les démarches en ligne sans manipuler les données personnelles de la personne accompagnée  ». Un exemple : il serait intéressant, à partir d’une identification factice, de pouvoir aller voir les étapes d’une déclaration de revenus en ligne, ou d’une inscription à Pôle Emploi.

Concrètement, les maires peuvent y trouver des éléments méthodologiques, les acteurs incontournables avec qui communiquer mais aussi les questions qu’il faut absolument se poser :
- vers quelle stratégie d’inclusion numérique - communale, intercommunale, départementale – est-il préférable de se diriger,
- les grandes étapes à suivre, quels sont les grands sujets à traiter,
- comment identifier et orienter les personnes en situation d’exclusion numérique de ma commune, etc

Ressource primordiale : la plateforme aiguille les élus sur les financements mobilisables, notamment au niveau européen (Fonds social européen, fonds européen de développement régional…).

«  Notre objectif est qu’à l’été 2018, chaque territoire soit en mesure de déployer des parcours d’accompagnement et de formation au numérique en phase avec les besoins locaux, partout et pour tous  », espère Mounir Mahjoubi avec sans doute un optimisme excessif !

 La conférence des financeurs :

Dans le département de Loire-Atlantique, il existe une Conférence des Financeurs  :
- Conseil Départemental
- Nantes Métropole,
- Agence régionale de santé (ARS  ),
- CARSAT  , MSA  , RSI,
- AGIRC et ARRCO,
- Mutualité française des Pays de la Loire,
- la Com’Com’   du Pays d’Ancenis et la CARENE Saint-Nazaire agglomération,
- la Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM  ),
- l’Agence nationale de l’habitat (ANAH).

Ces partenaires se réunissent en conférence des financeurs deux à trois fois par an pour définir les plans d’actions et les priorités des financements.

Un appel à projets a été lancé pour encourager le développement d’actions favorisant la prévention de la perte d’autonomie des personnages âgées. Dans ce cadre ont été financées notamment les actions menées par l’UFCV sur le territoire de Châteaubriant :
- ateliers numériques
- sorties culturelles et conviviales
- Bouge Activ’Seniors.
Contact :06 49 32 06 46

 AccessDV Linux

Et puis, c’est nouveau, l’association ACIAH qui gère le système ADVL a été acceptée par la Conférence des financeurs,

ACIAH : Accessibilité, Communication, Information, Accompagnement du Handicap,

AccessDV Linux : système informatique très simple pour les personnes débutantes et/ou déficientes visuelles, système déjà utilisé par une centaine de personnes dans la région de Châteaubriant et ailleurs en France.
Contact : 09 77 81 55 98
voir le site accessdvlinux.fr

L’association ACIAH est soutenue par la Banque Populaire, l’association des Anciens Combattants, le CCAS   de Châteaubriant, la Com’Com’   Châteaubriant-Derval et MBA Mutuelles, pour l’instant.

A partir de la mi-septembre 2018, des ateliers seront organisés dans les 26 communes de la Com’Com’   Châteaubriant-Derval pour aider les personnes âgées en informatique : deux ou trois personnes à chaque fois dans une salle communale, pour découvrir l’ordinateur, comprendre que cela peut être simple. Des ordinateurs pourront aussi être fournis à ces personnes à de tout petits prix. Rendez-vous au forum des associations à Châteaubriant le 1er septembre 2018 pour en parler.

 Asso de cœur, MBA Mutuelle

Savez-vous que 13 millions de Français, soit un quart de la population française, est bénévole ?

Fort de ce constat, MBA Mutuelle récompense depuis quatre ans des actions associatives à travers son concours ASSO DE CŒUR qui s’intéresse aux associations œuvrant dans le domaine de la santé, de la solidarité et du développement durable.

L’association « ACIAH, Accessibilité, Communication, Information, Accompagnement du Handicap » est gagnante du Prix 2018 du concours Asso de Cœur, pour l’agence de Châteaubriant !

Cette association a mis en place un outil informatique performant afin d’aider au quotidien les personnes débutantes et celles qui sont affectées d’une déficience visuelle importante. La remise officielle du chèque a eu lieu le mardi 3 juillet 2018 dans l’agence MBA Mutuelle de CHATEAUBRIANT située au 42 rue Aristide Briand.

MBA Mutuelle concerne les particuliers, les entrepreneurs, les entreprises, et les professionnels de santé. Chiffres clés :
· 24 agences dans le Grand Ouest, notamment à Châteaubriant
· Plus de 200 collaborateurs
· 100 000 personnes protégées dont 65 000 professionnels indépendants

Pour les personnes à revenus modestes, MBA Mutuelle met à disposition des « produits aidés » permettant l’accès à une complémentaire santé.