Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Texte seul |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Echos > Echos 2018-2019 > Le sport adoucit les moeurs

Le sport adoucit les moeurs

Ecrit le 11 juillet 2018

 Le sport adoucit les mœurs

Transpirez dans une salle de sports, vous ferez moins de bêtises après, dit, en substance, la municipalité. Sauf que …

Selon une étude réalisée par l’université anglaise de Lancaster, Le Mondial de football serait une période à risque pour les femmes. Les auteurs de cette étude se sont basés sur les matchs des éditions de la Coupe du monde de 2002, 2006 et 2010 au cours desquels l’Angleterre a perdu. Ils démontrent que les violences domestiques augmenteraient de 38% en Angleterre et au Pays de Galles après une défaite. Un constat plusieurs fois rapporté par les associations de prévention.

Etonnamment, une victoire de l’équipe nationale n’assure pas non plus la paix dans le foyer. Pour preuve : en cas de victoire de l’équipe britannique, les chercheurs de l’université de Lancaster ont en effet noté une augmentation de 26% des violences domestiques. Alors une question se pose : c’est le foot ou l’alcool ? « l’association entre la consommation élevée d’alcool et la violence est alarmante, en particulier quand le tout est mélangé à une forme de sexisme, d’homophobie et de xénophobie, ce qui est souvent le cas ».

 Le foot et les bouchons

A part ça, le foot a du bon : Vendredi 6 juillet à 16 heures précises, l’équipe de France a commencé son quart de finale face à l’Uruguay... et le trafic routier en Ile-de-France a subitement diminué. Alors que Bison Futé prévoyait une journée rouge en Ile-de-France en raison des nombreux départs en vacances, le cumul de bouchons n’atteignait que 213 km aux alentours de 17h40. La moyenne, à cette heure-là, est de près de 350 km. Les Bleus, plus forts que les bouchons ? Faut le faire !
Que voilà un bon moyen d’augmenter la sécurité sur les routes ! C’est foot !