Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Entreprises > Politique économique, soutien à l’emploi > PCI - Pays de Châteaubriant-Initiative > Pci : 677,5 emplois

Pci : 677,5 emplois

Ecrit le 7 mai 2008

Une action est en cours avec succès, autour de « Pays-de-Châteaubriant-Initiative   » depuis 1996.

JPEG - 135.3 ko
JP. Yvreno

 Initiatives

« Pays-de-Châteaubriant-Initiative   », PCI   pour les intimes, est une structure démarrée en 1996 sous l’impulsion de Martine Buron. Ce qui est un péché originel impardonnable aux yeux de Monsieur Not’Mai(t)re qui, dans un premier temps, a snobé cette association. Il a dû, par la suite, faire contre-mauvaise-fortune-bon-cœur en reconnaissant le volume des créations d’emplois et en accordant les subventions lui permettant d’amplifier son essor.

Lors de l’assemblée générale du 29 avril 2008, présences remarquées : MM. Favry (maire La Grigonnais) et Possoz (maire d’Abbaretz) et MM. Ben Haddou et Laverne simples conseillers municipaux de Châteaubriant. Mais le maire de Châteaubriant était absent (comme la plupart des maires des Com’Com’   de Châteaubriant et Derval d’ailleurs !) de même que M. Garnier, grand-maître de l’économie.

Cette absence massive pose question !
Heureusement on a pu noter la présence d’une vingtaine de maires, la veille, au Conseil de Développement.

 677 emplois et demi

En 13 ans, PCI   a accompagné 332 porteurs de projets qui ont créé leur propre emploi et celui de 345,5 salariés. Au total : 677,5 emplois.

En 2007, PCI   a aidé 69 entrepreneurs (38 en 2006) en apportant 417 600 € de prêts (143 000 € en 2006) et il y a eu 54 emplois de salariés créés (30,5 en 2006). C’est donc un résultat très intéressant.

JPEG - 18.5 ko
Chiffres

A noter que, en 2007, PCI   a une filiale : « EGI » : Erdre et Gesvres Initiatives qui a accompagné 11 entrepreneurs.

La plupart de ces entreprises correspondent à des créations :
– 243 sur 332 sont des créations
– 89 sur 332 sont des reprises

PCI   contribue ainsi fortement à la création et au maintien de l’emploi sur le territoire.

 Levier

PCI   apporte différentes aides aux créateurs : un prêt d’honneur à 0 % (d’un montant maxi de 20 000 €), un accompagnement avant-pendant-après la création, un parrainage, la mise en relation avec des expert-comptable, banquier, avocat, notaire, assureur, conseils, etc.

Le montant des prêts d’honneur a atteint 143 000 € en 2006 et 417 600 € en 2007 pour un montant total de 1 487 387 € depuis 1996.

Ces prêts de départ permettent aux entrepreneurs de financer les investissements nécessaires. Ceux-ci ont représenté :

– 2006 2 211 442 €
– 2007 2 759 201 €
– 1996-2007 16 768 940 €

Cela fait donc un effet de levier de 1 à 11. Un euro de prêt a généré 11 € d’investissements.

 Très peu d’échecs

En 2007, 60 % des porteurs de projets étaient demandeurs d’emploi et 40 % étaient salariés. Cela rassure sur les capacités des demandeurs d’emploi que l’opinion publique aurait vite fait de cataloguer comme « bons à rien ».

M. Yvrenogeau , président de PCI  , a cependant exprimé un regret : « Je trouve injuste que les salariés reçoivent moins d’aides à la création que les demandeurs d’emploi ».

Autre chiffre encourageant : celui de la pérennité. 80 % des entreprises créées depuis 1996 sont toujours en vie (alors qu’on estime, au niveau national, que 50 % des entreprises disparaissent au bout de 5 ans). On ne compte, à PCI  , que 3 % de dépôt de bilan. Le reste : ce sont des cessations pour retraite ou pour vente.

 Sérieux

Ces bons résultats s’expliquent par le sérieux et la rigueur des dossiers présentés et des commissions d’attribution, « Pour autant, nous ne réservons pas les aides aux dossiers faciles » dit M. Yvrenogeau.

PCI   a étoffé considérablement ses interventions en organisant :
– Des p’tit déj’ de l’information (gérer sa trésorerie, définir sa stratégie commerciale, organisation administrative et comptable, etc)
– Des ateliers de la création (avec une trentaine de partenaires)
– Un stand collectif à la Foire de Béré
– Une sensibilisation à la création d’entreprise dans les collèges et lycées
– Et la traditionnelle « soirée des créateurs » qui refuse du monde.

Une action particulière a été menée autour de la création d’entreprises par les femmes.

Toutes ces actions demandent un important travail bénévole (environ 600 heures par an) et salarié (800 heures par an) dont 500 heures financées directement par l’Agence Interconsulaire de Châteaubriant.
Avis aux porteurs de projets ….

PCI   - 02 40 28 18 33


 Salon des métiers

L’association des Industriels (ADIC) organisera un salon des métiers les 15-16-17 janvier 2009 pour sensibiliser les parents et les jeunes, conforter l’identité territoriale du Pays de Châteaubriant   et montrer que Châteaubriant n’est pas le bout du monde

A ce salon les jeunes pourront avoir un contact direct avec des personnes travaillant, avec satisfaction, sur le Pays de Châteaubriant   .