Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Texte seul |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Personnes âgées, ORPAC > Action du 4 octobre 2018

Action du 4 octobre 2018

Ecrit le 26 septembre 2018

 Action du 4 octobre 2018

Après la hausse de la CSG et l’année blanche pour les retraites en 2018, l’an- nonce d’une revalorisation des pensions limitée à 0,3 % en 2019 et 2020, donc bien en deçà de l’inflation, signe une nouvelle attaque contre le niveau de vie des retraités. Selon la CFDT-Retraités, les pensionnés devraient connaitre une perte sèche de pouvoir d’achat qui se renouvellera et s’accumulera au fil du temps. Ainsi,pour une retraite moyenne mensuelle nette de 1. 376 €, la perte due à la non-indexation sera de 248 €/an à laquelle s’ajoute une perte annuelle de 305 € due à la hausse de la CSG, soit une perte totale de 553 euros par an. Ce qui n’est pas rien dans un porte-monnaie déjà relativement maigre... Le 4 octobre, la CFDT Retraités appelle les retraités de tout le pays à se rassembler. Et notamment à Nantes à 10h place de la Petite Hollande.

La CGT, elle, appelle à la journée de mobilisation interprofessionnelle du 9 octobre 2018 avec rassemblement à Châteaubriant devant la mairie à 10h30


 A.Bergé et canular

Aurore Bergé est députée La République en marche (LREM) des Yvelines. Elle s’est dite « très étonnée de tout le débat qu’on peut avoir sur la question des retraites. J’ai l’impression que les Français ont parfois oublié le modèle de retraite qui est le nôtre. C’est que vous et moi, nous payons aujourd’hui pour celles et ceux qui sont à la retraite. ». A la suite de cette déclaration, le site parodique secretnews.fr a ajouté une phrase qu’elle n’a pas prononcée mais qui a eu un gros écho sur les réseaux sociaux. Au point que le site lui-même a fait une rectification, disant :

« Aurore Bergé a certainement dit des tas de choses contestables, mais pas cela ! Et même si elle l’avait dit … en aucun cas ça ne justifierait la haine, les insultes et la violence qu’on peut lire à ce sujet sur les réseaux sociaux et qui nous font ajouter exceptionnellement cet avertissement  ».

Conclusion : internet est un outil formidable mais il faut l’utiliser avec discernement et ne pas gober n’importe quoi sans vérifier.