Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Texte seul |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > humour > Au cul d’la tonne, chronique en gallo > Vent de novembre

Vent de novembre

Ecrit le 7 novembre 2018

Avec le Vide-term, hein-ne bon-ne maïyetieu de nos amis ameuricains et leurs Deumo-crates espéreut chanwgeu la majoriteu au Con-grès et con-menceut à tourmenteu le Trompe-tout qui ne feuzeut rigoleu que les p’tits bianwcs et les banquieux ! La Nouvelle Calédonie alleut-elle reudeuveunir Kanakie avec son vote de dimanche tout en gardanwt ses « pieds-bianwcs » qui lui apporteu les sous dont elle a beuzoin ?

Mon Macron qu’éteut pas core à son mi-mandat éteut déjà cahot, cahoteu par les mauvais sondages, les peutitions et les marches à pieu prévues pour économiseu le fioul et le peutrole saoudien. Brigitte l’a pris par la peau des fesses et l’a emmeuneut se reuposeu cheu les Normands : du vélo et du dodo mais pas trop de calva dos quand mein-me ! Faudra êtes en forme pour les grandes fétes du onze Novembre !

« De la Toussaint aux Avents,
jamais trop de pluie ni de vent »

Le Herveu Deulouard de Conqu’reu


Ecrit le 14 novembre 2018

 Les gagnants

TRUMP-le-jobard aveut cor hein-ne granwde victoire à son actif ; il a donneu sa chamwbre des deuputeux toute rabibocheue et féminiseue à ses granwds amis, les Deumocrates. Y se regarderont pu en chiens de faïence, qu’il a dit, mais con-me de vraïÿes amoureux pour accueillir à bras ouverts les caravanes de migranwts, déconstruire le mur pas con-menceu avec le Mexique et se train-neut en justice !

Mon Macron-l’itinérant a kauwzeu avec les poilus qui éteut tous morts et se feuzeut houspilleu par les reutraiteux, les syndicalisses, les peutits conducteurs de campagne qui aveut beusoin de respireu des particules fines pour rempiaceu le glyphosate qui va bentout manwqueu. Ça polémiqueut au sujet de Pétain, le gagnanwt de 18 et le perdanwt de 40 : on vouleut oublieu la collaboration et les lois anti-juives et les rafles du Vel d’Hiv. On éteut prêt à voteu pour hein-ne Europe fasciste pisque l’histoire bégaïyeut !

« Novembre par tous les temps,
Le bois dans la cheminée est flambant
 »

Le Herveu Deulouard de Conqu’reu


Ecrit le 21 novembre 2018

Fantomas sur son bateau

Jupiter s’éteut transformeu en Neptune au trident au milieu des mers déchaîneues pour assomeu Trump-le-twiteur-pêcheur en eaux troubles et déjoueu les rocheux jauwnes qui risqueu de briseu son batiauw à la dérive. Con-me j’ai regardeu Fantomas qui reveneu à la téleu, j’ai rêveu que Macron éteut le nouviauw con-missaire Juve qui poursuiveut inlassablement Trump-le-masqueu, teurjous Maître du monde avec sa belle lady Belle trame , grande copine de Brigitte, la Trogneuse, scro gneu gneu !

L’extrein-me dreute a ben joueu en recupéranwt tous les gilets jauwnes et en les coloranwt de la croix gammeuye : on pourra pu distingueu ceux qui sont en panne et ceusses qui font la panne en bloquanwt nos belles routes françaises. Bravo la Marine la Teigneuse ! On prendra pas ton batiauw et ton sous-marin mais le peutit canot à rames de Mme Fandor qui arriveut trop tard !

« Novembre, mois des brumes, par-devant réchauffe,
Et par derrière refroidit
 »

Le Herveu Deulouard de Conqu’reu


Ecrit le 28 novembre 2018

 Fin du mois et fin du monde

Notre sacré Hulot éteut de retour pour essaïlleut de sauwveu not’ pianète et prépareut la Fin du Monde. Il a soupeu de la politique et ne croiveut pu que dans la sociéteu civile ; à chacun de nous d’éteindre sa lumière, de marcheu ou de prendre son vélo, de mangeu bio et local, de ne pu prendre les avions qui kérozènent notre biauw ciel bleu, les gros batiauwx qui souilleut not’ belle mer ou d’avaleu du glyphosate qui salisseut nos nappes phréatiques et nos poumons fatigueux !

Y s’est engueuleu avec un gilet jauwne qu’aveut pas l’air de souffrir des fins de mois mais qui diseut défendre les miséreux qui aveut beusoin du peutrole pas cher pour peutroleu à leur boulot. Avec Trump-le-peutrolieu-en schiste, il aveut pas réussi à le convertir à la Cop 21 qu’il aveut quitteu en entrainanwtt tous les populisses. Bon-ne fin de mois et joyeuse fin du monde à tout le monde !

«  Novembre, chaud au début
Froid à la fin
 »

Le Herveu Deulouard de Conqu’reu