Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Santé > Hôpital travaux 2007

Hôpital travaux 2007


Ecrit le 21 février 2007

 Des travaux en huit phases

Le centre Hospitalier de Châteaubriant avait besoin d’une restructuration :
– 1.- pour tenir compte de l’arrivée de la Clinique Ste Marie, sur le site de l’hôpital, avec nécessité d’aménager des bureaux de consultation pour les chirurgiens privés, et un hall d’accueil commun.
– 2.- pour tenir compte des évolutions réglementaires.

L’hôpital actuel date de 1989 (18 ans !), des adaptations sont indispensables : la réglementation impose par exemple d’avoir la maternité et la pédiatrie au même niveau, et non pas, comme maintenant, la maternité au rez-de-chaussée et la pédiatrie au second étage.

JPEG - 78.8 ko
MM. Durassier, Scott et Lépinayx (architectes) et M. Reyt Direc
JPEG - 106.6 ko
Travaux en sous

Au premier janvier 2004, le projet de restructuration du Centre Hospitalier prévoyait des bâtiments neufs et des transformations de bâtiments existants, pour 8 900 000 €. Les travaux auraient pu démarrer rapidement, et être prêts pour l’ouverture de la Clinique qui s’est faite le 12 février 2006. Mais, patatras ! Les autorités ont demandé de réduire les surfaces et le coût de 25 %.

Résultat : les travaux n’ont commencé que le 5 octobre 2006, avec 6000 m2 touchés par la restructuration, et 2000 m2 de bâtiments neufs, pour un coût de 9 935 000 € HT  . Cela fait donc plus de deux ans de perdus, avec un surcoût de 1 035 000 €, et des tas de nuisances pour les malades et le personnel, et des complications pour les ouvriers réalisant les travaux.
Belle opération !

JPEG - 123.6 ko
Hôpital, pha

 Phases 1 et 2

La première phase sera terminée en mars. Au sous-sol : extension/restructuration de la pharmacie . Au rez de chaussée : création de la pédiatrie et du service de néonatalogie, dans un bloc de bâtiments existants, donnant sur l’étang de Choisel, à la place de ce qui était le bloc opératoire (sachant que désormais toute la chirurgie se fait à la Clinique).

La deuxième phase est commencée : du côté des urgences se construit, en sous-sol, le local destiné à accueillir un deuxième groupe électrogène. Les travaux d’extension des urgences se feront par la suite. En effet, avec l’arrivée de la Clinique, le service des urgences enregistre 15 000 passages par an, au lieu de 12 000 en 2004, ce qui fait une augmentation de 25 %. Un nouveau bâtiment de 700 m2 va donc être construit.

Parallèlement se poursuit la sécurisation de l’hôpital : création de balcons et de baies de grande dimension, en façades, pour permettre aux pompiers d’accéder rapidement au cœur de l’établissement en cas d’évacuation d’urgence. Des voies spécialement aménagées, ainsi qu’un escalier de secours, seront réservés aux services de sécurité.

JPEG - 95.9 ko
Hôpital, galerie d’a
JPEG - 85.9 ko
Pôle de Choisel, hall co

Ecrit le 21 février 2007

 Planification familiale

Le Centre de planification de Châteaubriant connaît une nette augmentation de son activité. L’excellente qualité de l’accueil du personnel explique cette progression des consultations confidentielles et gratuites en ce qui concerne la contraception. Cependant le nombre important des demandes d’IVG, pour les très jeunes filles, nécessite une augmentation des interventions extérieures (collèges, lycées, IME, maisons familiales, etc) pour toucher les jeunes éloignés des structures hospitalières. Le Conseil Général accorde donc, en plus, 8 heures/semaine pour la sage-femme, 12 h/semaine pour la conseillère conjugale et 16 h/mois pour les interventions extérieures. L’incidence pour le budget départemental est de 31 000 €, en plus des 58 887 € précédents.