Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Texte seul |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Intercommunalité et diverses communes > Diverses communes > Jans et la discrétion

Jans et la discrétion

Ecrit le 23 janvier 2019

La commune de Jans compte 1342 habitants, elle en a gagné 180 en cinq ans ! Son maire, Philippe Macé, est un homme discret qui, il le dit lui-même : «  c’est avec l’intime conviction de remettre à l’honneur les valeurs humaines et sociales, la solidarité, la justice et l’équité que j’assume mon mandat depuis maintenant bientôt 5 ans ».


« Dans un contexte économique marqué par des difficultés, il est urgent d’imaginer l’avenir de notre commune en consolidant le « vivre ensemble » et le « bien vivre à Jans ». A l’heure où les financements de l’État se font plus rares, où nos partenaires financiers se trouvent eux aussi contraints, il nous faut rester plus que jamais unis et solidaires. Faire mieux avec moins devient un credo. C’est dans le respect des valeurs de courage, d’honnêteté, de solidarité, de franchise et de transparence, que je souhaite continuer à œuvrer pour notre commune  ».

Il a annoncé que les projets de rénovation des Camélias et la réfection de l’impasse des Arts ainsi que la route de la Roberdière démarreront en ce début d’année 2019. «  Pour les Camélias nous allons refaire l’intérieur des logements ainsi que le changement des ouvertures où seront intégrés des volets roulants. Budget global de ces travaux 160 000€ environ subventionnés à 60%  ».

Pour l’Impasse des Arts et la route de la Roberdière, il s’agit d’installer le tout à l’égout, d’enfouir les réseaux avec la mise en place de nouveaux candélabres, et terminer par une route en enrobé avec une signalétique pour définir une voie partagée en répondant aux normes d’accessibilité. Budget global de ces travaux 300 000 à 350 000 € environ subventionnés à 60%.