Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Texte seul |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Intercommunalité et diverses communes > CCRN - Com Com de Nozay > CCRN 2018-2019 CCN > Saffré et Innoprotéa

Com’Com’ de Nozay

Saffré et Innoprotéa

Ecrit le 13 février 2019

 Innoprotéa

A Saffré, ils sont trois, Frédéric HERLIN, Fabrice MAZELLE et Pascal AUROUET qui se sont lancés dans l’élevage des vers de farine, à partir de produits issus de l’agriculture biologique. Ces vers sont les larves d’un insecte, le Ténébrion Meunier, qu’on trouvait en quantité dans les moulins autrefois

Consommées vivantes, les larves sont très juteuses et d’une saveur assez sucrée. Leur goût rappelle celui de la noisette et de l’amande. Les vers de farine peuvent remplacer les noix, les raisins secs ou bien même les morceaux de chocolat dans les pâtisseries. Dans les tartes salées, ils remplacent les lardons ou le jambon. On peut aussi les faire frire et les consommer comme des petits lardons grillés. On peut facilement en faire un élevage familial.

Vers de farine

Les données nutritionnelles du ver de farine sont extrêmement encourageantes lorsque l’on sait qu’un ver contient 60% de protéines, soit trois fois plus qu’une pièce de bœuf. Les vers de farine sont très riches en vitamines, et pauvres en acides gras saturés. L’équipe Innoprotea France a pour objectif de développer, sur le long terme, une poudre protéinée 100% insectes respectant les standards des normes sanitaires spécifiques à l’alimentation humaine. Innoprotea France valorise 100% des co-produits (notamment la chitine), en effet, l’entreprise s’inscrit dans une démarche « zéro déchets ».

L’équipe Innoprotea France va à la rencontre du grand public ! En arpentant les allées lors de salons (salon de l’agriculture) ou d’événements sur l’insecte, même les plus sceptiques tentent l’expérience. Son ambition : introduire le vers de farine dans l’alimentation humaine. Par son goût proche de la cacahuète ou encore de la pistache, le vers de farine est en passe de devenir une véritable alternative nutritionnelle.

Implantée actuellement à Vay, la société Innoprotéa a retenu un terrain de 6000 m2 sur la zone de l’Oseraye à Puceul pour y développer son activité.

Site internet de innoprotéa

L’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) s’est prononcée en faveur du développement de l’élevage de petites bêtes, représentant une alternative saine et naturelle à la consommation de viande, pour parvenir à nourrir plus de 9 milliards d’êtres humains d’ici à 2030.


Ecrit le 13 février 2019

 La déchèterie doublera

La déchèterie de l’Oseraye à Puceul commence son agrandissement en ce début d’année 2019. En effet, le site passera de 4000 m2 à 10 730 m2. Cet agrandissement est soutenu par l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie), le Conseil Régional des Pays de Loire et l’Etat.

Après plus de vingt ans d’existence et de services aux usagers, il est temps pour la déchèterie de se moderniser, surtout qu’en période de forte affluence entre avril et octobre, le nombre d’usagers peut s’élever à 380 en une seule demi-journée. Ce qui engendre des difficultés d’organisation et une surcharge de déchets.

Un nouveau local pour améliorer le système de tri

local tri

La réglementation en matière de collecte des déchets en déchèterie impose une mise aux normes du site : sens de circulation, sécurité des usagers et du personnel, processus de stockage des déchets. La déchèterie connaitra une nouvelle organisation, un bâtiment neuf qui accueillera le mobilier pour la Recyclerie, les déchets dangereux, les déchets d’équipements électriques et électroniques, et le local des agents.

À l’extérieur, dix bennes à quai collecteront les déchets. Les gravats, aujourd’hui accueillis en benne, le seront au sol. Les déchets verts, quant à eux, seront accueillis sur une nouvelle plateforme.

Un accueil spécifique pendant la période de travaux.

Durant la période de travaux (de mars à novembre 2019) : la déchèterie fonctionnera sur les mêmes horaires avec la possibilité de déposer les déchets habituels SAUF :
Déchets verts (dépôts possibles jusqu’au 15 février à la déchèterie de l’Oseraye)
Amiante (les collectes reprendront selon un planning précis après les travaux)

Les déchets verts pourront être déposés à la déchèterie des Brieulles à Treffieux pour les communes d’Abbaretz, Treffieux et Nozay (partie nord de la commune) ou à la déchèterie des Bluchets à Blain à partir du 1er mars (uniquement les déchets verts) pour les communes de Puceul, Vay, La Grigonnais, Saffré et Nozay (sauf partie nord de la commune). La présence du macaron de la Communauté de Communes est obligatoire sur les véhicules pour entrer dans les déchèteries.

Les points de tri sélectif sont à disposés sur l’ensemble du territoire (carte disponible sur le site internet : www.cc-nozay.fr)

9 mois de travaux
10 730 m2 d’emprise au sol
1 158 500€ HT   de travaux
Subventions : 585 000 €
1 500 tonnes de déchets collectés en déchèterie par an (dont déchets verts)

Une plateforme locale pour vendre et réduire les déchets


Ecrit le 13 février 2019

 Trocetvous-ccn.fr

Pour lutter contre la prolifération des déchets extra-ménagers, mais aussi réduire le coût de la collecte tout en faisant appel à la participation de ses habitants, la Com’Com’   de Nozay ouvre un site gratuit : Trocetvous-ccn.fr.

Chaque année en France, plus de 26 millions de tonnes de produits extra-ménagers finissent en poussières, alors même qu’aujourd’hui, tous ces produits, ou presque, peuvent avoir une deuxième vie !

Trocetvous-ccn.fr est un site web collaboratif qui permet aux habitants d’un même territoire de donner ou vendre des produits plutôt que de jeter en déchèterie : un vide grenier virtuel, permanent et d’ultra-proximité ! Pour l’utilisateur, c’est une manière de se faire un peu d’argent ou trouver des bons plans près de chez soi, tout en faisant une bonne action pour réduire les déchets.

Entièrement gratuit, facile d’utilisation, et accessible depuis un ordinateur, un smartphone ou une tablette, il est ouvert à tous. Grâce à la géolocalisation, il permet de repérer ce que l’on cherche au plus près de chez soi : Trocetvous-ccn.fr désencombre votre garage et en fait profiter votre voisin !

La Com’Com’   de Nozay rejoint ainsi les territoires engagés dans la réduction des déchets, un enjeu majeur pour lutter contre le réchauffement climatique.

Rendez-vous sur trocetvous-ccn.fr pour vendre, donner ou chercher un pot de peinture à moitié utilisé, une armoire à repeindre, un jeu d’occasion, un lecteur DVD à réparer … seuls les habitants du territoire peuvent déposer une annonce.


Ecrit le 13 février 2019

 Prix du petit lecteur

Du 1er février au 15 avril, la Com’Com’   de Nozay propose aux familles du territoire de partager un moment de lecture et de devenir juré en désignant leur coup de cœur parmi six livres pour les enfants de 0 à 4 ans.

Les six ouvrages sont mis gratuitement à disposition des familles dans onze établissements communautaires (notamment les bibliothèques et multi-accueils) pour consulter sur place ou les emprunter. Le vote final désignera le livre gagnant.

Chaque établissement dispose de deux exemplaires de chaque ouvrage selon les lieux.

  • À Nozay : Médiathèque   « Tournepage » - 21 rue Alexis Letourneau
  •  Relais Petite Enfance - 1 Place Broughton
  •  Lieu d’Accueil Enfants Parents « À Petit Pas... » - 1 Place Broughton - Tous les vendredis matin de 9h à 12h
  •  Multi-accueil « Le Manège Enchanté » - 14 route de Marsac sur Don
  • À Saffré : Multi-Accueil « LA Maison d’Hipollène » - 2 rue Edmée Cottin - aux Horaires d’ouverture
  •  Médiathèque   « Le Château » - Avenue du Château - à Saffré - aux Horaires d’ouverture
  • Bibliothèques d’Abbaretz, La Grigonnais, Puceul, Treffieux et Vay

Chaque famille peut emprunter deux livres maximum à la fois pour une durée d’une semaine. La lecture peut également se faire sur place pour bénéficier d’un lieu adapté.

Quels sont les livres qui concourent au prix ?
6 livres pour les enfants de 0 à 4 ans sont proposés :
* Binta Danse d’Eva Susso
* Pas de géant d’Anaïs Lambert
* 1 hibou, 2 boutons, 3 camions de Florence Koening
* Mais où est Momo ? d’Andrew Knapp
* Poule bleu de Claire Garralon
* Moi, j’ai peur du loup d’Emilie Vast