Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > Santé, questions générales > Handicap > CAT : la foire

CAT : la foire

Ecrit le 16 septembre 2002

Les travailleurs du CAT font la foire

Dans la dernière heure de la Foire, malgré la fatigue qui pesait, Célestin DEROCHE, a rendu hommage à ceux qui ont bien servi la foire de Béré, reprenant ainsi la tradition instituée par Alexandre MENARD.

Cette année, c’est le CAT qui était à l’honneur. En 1972, Alexandre MENARD eut l’idée de confier aux jeunes de l’institut médico-éducatif (IME) la tâche de monter les stands de la foire. Le CAT (centre d’aide par le travail) n’existait pas encore : « le partenariat avec la Foire a permis de renforcer notre projet pédagogique et d’obtenir, pour Châteaubriant, le deuxième CAT du département » a dit son directeur René Henriquet.

« Depuis 30 ans, ce partenariat n’a pas été remis en cause et cela n’étonne plus personne de voir des travailleurs, ayant quelques déficiences mentales, être capables de se repérer dans le temps et dans l’espace et monter les 300 stands de la foire. Pour la petite histoire, en 30 ans, il y eut des incidents, par exemple de fortes tempêtes qui ont renversé quelques rangées de stands, en 1993 et 1995 par exemple » mais il reste une constante : ce geste de solidarité que la Foire de Béré a bien l’intention de continuer.

A ce sujet, le président de l’ADAPEI, Pierre URVOY, nous a déclaré : « Dans sa volonté de favoriser l’intégration des personnes en situation de handicap intellectuel, l’ADAPEI dispose donc, en la personne du Comité de la Foire, d’un partenaire solide. Chaque fois que notre société s’ouvre un peu plus à la différence elle progresse. S’agissant de la différence que représente le handicap mental, le regard de chacun, sa réflexion, sont sollicités. Les témoignages comme celui-ci comptent car ils démontrent à toutes et tous que, au delà de la nécessaire solidarité, chaque personne peut apporter sa part, son écot, à la vie de la cité. Cela contribue aux raisons de vivre et contribue donc à un morceau de bonheur. Pour elles et pour eux travailleurs(es) de C.A.T., mais également pour les parents.

« Le Comité de la Foire fait partie de celles et ceux qui contribuent fidèlement à donner un peu de supplément d’humanité à notre monde. Ce n’est pas rien ».

Cette année la foire avait choisi « Dîtes-le avec des fleurs », « mais depuis 30 ans, elle sait aussi le dire avec du cœur » a conclu René Henriquet.

La Foire de Béré a aussi rendu hommage à Jean-Claude PANAGET qui a été le premier chef d’équipe à intervenir sur le champ de Foire et qui a mené cette tâche pendant 15 ans. Et aussi à Jean PAITIER, l’amoureux de la musique mais aussi le grand inquiet qui, depuis des années s’est occupé de rassembler assez de musiciens pour mener le cortège des 800 à 1000 invités à l’inauguration de la Foire et, plus difficile, à 21h45 le premier soir pour l’inauguration de la fête foraine.

Adapei

Déficients mentaux