Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Entreprises > Politique économique, soutien à l’emploi > Artisanat 1997-1999 : 2,8 millions de francs pour 69 entreprises

Artisanat 1997-1999 : 2,8 millions de francs pour 69 entreprises

Ecrit en l’année 2000

1997-1998-1999 : trois ans, et l’ORAC est finie. L’ORAC c’était l’Opération de restructuration de l’artisanat et du commerce, lancée par le Syndicat Mixte du Pays de Châteaubriant   pour toutes les communes rurales (donc pas pour la ville de Châteaubriant qui a bénéficié, à part, d’une opération analogue appelée Cœur de Pays, qui est en train de se terminer).

Un bilan de l’ORAC a été dressé le 6 juillet dernier, portant sur les 23 communes concernées. Au total 69 dossiers ont été traités
– 20 par la Chambre de Commerce
– 49 par la Chambre des Métiers

Le montant des travaux : 11 491 835 F
Montant des subventions : 2 800 000 F

Qui en a profité le plus ?

– Soudan : 1 338 333,00 F
– Rougé : 1 303 567,00 F
– Derval : 1 213 025,00 F
– Sion-les-Mines : 1 140 808,00 F
– St Julien de Vouv. 680 000,00 F
– St Vincent des L. 658 936,00 F
– Issé : 623 196,00 F
– Lusanger : 612 377,00 F
– La Meilleraye : 591 080,00 F
– Moisdon la Rivière 522 795,00 F
– Noyal sur Brutz : 510 000,00 F
– St Aubin des Chât. 480 163,00 F
– Erbray : 418 639,00 F
– Louisfert : 352 476,00 F
– Ruffigné : 321 000,00 F
– Grand Auverné : 311 580,00 F
– Juigné des Moutiers 260 761,00 F
– Fercé : 153 094,00 F

(les chiffres ci-dessus concernent le montant des investissements)

Cela fait donc 18 communes qui ont bénéficié de l’ORAC. Celles qui n’en ont pas profité sont Soulvache, Villepôt, La Chapelle Glain, Petit-Auverné, Mouais. Les unes parce qu’elles n’ont plus de commerce, les autres parce qu’elles ont bénéficié d’autres opérations par le biais de leur communauté de communes.

Secteurs d’activités

Les secteurs d’activités ont été :

– L’alimentaire 18 dossiers
– Services aux entreprises 15 dossiers
– Le bâtiment 31 dossiers
– Services aux ménages 5 dossiers

En alimentaire, les activités bénéficiaires ont été :
– 2 petites surfaces alimentaires
– 6 boucheries-charcuteries-traiteur
– 8 boulangeries-pâtisseries
– 1 fabrication de galettes
– 1 poissonnerie

Pour les services aux entreprises :
– 1 chaudronnerie
– 1 entretien nettoyage
– 1 mécanique générale
– 1 entreprise de production
– 1 tuyauterie industrielle

En Bâtiment-travaux publics, on compte :
– 9 menuiseries
– 7 maçonneries
– 4 terrassement-travaux agricoles
– 3 plomberie-électricité-chauffage
– 3 travaux publics
– 2 peinture
– 1 couverture zinguerie
– 1 marbrerie
– 1 plâtrerie-carrelage-

Pour les services aux personnes :
– 6 mécanique carrosserie
– 3 multi-services
– 2 coiffure
– 1 cycles-motoculteurs
– 1 vente de bois
– 1 prothésiste dentaire
– 1 taxi ambulancier

Subventions :
24 % en moyenne

Les investissements réalisés ont concerné des opérations de construction, rénovation, remise aux normes, achat de matériel (notamment informatique).

Les 11 491 835,00 F de travaux ont profité à 81 % à des entreprises des communes du Pays de Châteaubriant   .

Les artisans-commerçants du Syndicat Mixte du Pays de Châteaubriant   ont financé leurs investissements de la façon suivante (en moyenne) :
– Subventions : 24 %
– Auto-financement : 18 %
– Emprunts : 58 %

Formations

En échange des subventions reçues, ces artisans commerçants devaient s’engager à suivre des formations, selon leurs besoins. La durée moyenne des formations a été de :
20-30 heures 71 %
30-50 heures 23 %
Plus de 50 heures 6 %

Ces formations se sont réparties ainsi :
– 39 % informatique
– 28 % technique
– 19 % gestion
– 7 % commerciale
– 7 % autres

Les artisans-commerçants qui ont suivi ces formations avaient, (en formation d’origine), le niveau suivant :

– Aucun 1 %
– BEPC 1 %
– CAP 71 %
– BP  /BM/BTA 18 %
– BTS/DUT 6 %
– Autres 3 %

55 % des artisans-commerçants bénéficiaires n’appartenaient pas à une association de commerçants, mais 65 % adhéraient à un centre de gestion.

Apparemment cette opération ORAC a été une bonne opération pour le pays de Châteaubriant  .