Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Conseil Général, Conseil Régional > Conseil Départemental > Conseil général - septembre 2009

Conseil général - septembre 2009

Ecrit le 2 septembre 2009

 Dernières décisions

Dans sa séance du 2 juillet 2009 le Conseil Général a pris un certain nombre de décisions intéressant la région de Châteaubriant :

Voirie communale : des communes sont aidées, plus ou moins selon leurs capacités : 20 % pour Châteaubriant (soit 9023 € sur une dépense de 45 115 €), 30 % pour Soudan (10 004 €), 45 % pour La Meilleraye (soit 13 050 €), Vay (5 335 €) et St Vincent (27 169 €), 50 % pour Lusanger (20 279 €), Petit Auverné (11 637 €), St Julien de Vouvantes (9 496 €) et Treffieux (10 935 €).

Aménagements communaux : Louisfert recevra une subvention de 16 500 € pour le vestiaire du football et 7 132 € pour la réfection de l’église. Pour Jans ce sera 28 962 € (façade sud de l’église). Et 11 111 € pour la construction d’une salle multifonctions à La Meilleraye. Ruffigné recevra 17 362 euros (soit 59 % des frais de réparation du beffroi de l’église). Pour Villepôt il y aura 8 944 € soit 58 % des frais de mise en sécurité des cloches et du paratonnerre de l’église.

 Soutien économique

La Charcuterie Cossard, implantée à Puceul, a des locaux vétustes et exigus. Elle prévoit des travaux d’extension pour 90 000 €. Le Conseil Général accorde une subvention de 22 500 €.

A Juigné-les-Moutiers (325 hab.) la commune a acheté l’immeuble abritant l’unique café-tabac-alimentation du bourg et souhaite rénover la partie commerciale. Coût total (achat + rénovation) 93 000 € HT  . Le Conseil Général accordera 37 502 euros. La commune aura d’autres subventions (fonds Fisac + Conseil Régional). Il restera environ 15 600 € à sa charge.

L’aide à l’agriculture concernera un jeune de Saffré et des aménagements de bâtiments agricoles à Rougé, Soudan, Vay, Louisfert.

 Enseignement musical

Des subventions sont accordées à Derval (2635 €), Nozay (1953 €) et St Vincent des Landes (508 €).

 Aide aux étudiants

Trois jeunes d’Erbray, Châteaubriant et Rougé ont fait 3 mois de stage à l’étranger en Australie (génie électrique), Argentine (agronomie) et en Allemagne (droit et gestion des politiques européennes). Ils recevront chacun une bourse de 400 €.

Le collège Jean Mermoz à Nozay connaît une augmentation d’effectifs et construit un bâtiment modulaire de 195 m2 contenant deux salles de 30 places et une salle de 50 places. Le Conseil Général finance le mobilier pour 11 142 €.

 Relais assistantes maternelles

Ces relais coordonnent l’offre et la demande d’accueil, aident les parents dans la recherche d’une assistante maternelle agréée, conseillent et accompagnent les assistantes, etc. Il y a 382 assistantes dans la Com’Com’   du Castelbriantais, 151 dans la Com’ Com’ de Derval et 214 dans la Com’ Com’ de Nozay.

 Emplois prioritaires

L’aide aux investissements immobiliers d’entreprise comporte une possible « aide liée à la création d’emplois prioritaires ».. Depuis que le RSA   est en place, ces emplois seront réservés à des personnes relevant du RSA   (Revenu de Solidarité Active), pour des contrats en CDI Temps-plein. Pour les contrats à temps partiel (au moins 26 h/semaine), la personne sera choisie par les « Unités-Emplois » du Conseil Général

 Garde de nuit itinérante

Une expérience intéressante : celle de l’association « Partage Services » à Nantes, qui vient de créer un « Nocti-Services » s’adressant

– aux personnes âgées ou en situation de handicap,
– aux personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer  
– aux personnes atteintes de maladies chroniques invalidantes
– aux personnes en fin de vie
– aux personnes sortant d’hospitalisation
– aux personnes fragilisées souhaitant une sécurisation ou une prévention

Ce service organisera le passage d’un intervenant, la nuit, entre 19h30 et 8 h pour aider les personnes à se coucher à des heures qui leur conviennent, pour répartir les frais de garde de nuit entre plusieurs familles, pour rassurer les personnes seules par un ou plusieurs passages de nuit.

Des services analogues existent dans la Manche (Les Visiteurs du soir) ou en Ardèche (La Luciole) mais pas encore dans la région de Châteaubriant .