Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Environnement, écologie, pollution > Environnement > Eco-festival

Eco-festival

Ecrit le 14 mai 2003 :

Le baguage de la roseline cramoisie

Bretagne Vivante vient de découvrir un nouvel oiseau : la roseline cramoisie et propose une opération « baguage » en plein Paris (et dans diverses villes comme Rennes), le 7 juin, pour protester contre l’attitude de l’État face au financement de la protection de la nature en France.

L’opération, toute symbolique et humoristique, consistera en une opération de baguage. Les militants auront des filets japonais, des fiches, des pèse-personne et des rouleaux de papier collant coloré pour « baguer » les passants, avec l’espoir de baguer la roseline cramoisie. Dans ce but, un rendez-vous sera demandé à la Ministre de l’Environnement (Roselyne Bachelot).


Ecrit le 6 août 2003 :

Eco-festival

Ce 26 juillet 2003, pour la première journée de l’éco-festival organisé par l’association Héol, le vent et la pluie se sont déchaînés, ce qui n’a pas empêché 1200 personnes de se presser sur l’herbe mouillée autour de la centaine d’exposants. Le dimanche, heureusement, le soleil était de retour. Les campeurs ont séché leurs installations et les visiteurs ont afflué plus nombreux que la veille autour de stands variés.

Pour la beauté, il fallait voir les plats en terre, la sculpture sur bois, les nichoirs en pots de fleurs et les enjoliveurs enjolivés.

Pour les sanitaires, il y avait des WC sur litière, un urinoir sur sciure, et des poubelles de tri sélectif un peu partout. Et s’il y avait un gros tas de bois au centre du pré, ce n’était surtout pas pour l’incinération (productrice de dioxines) mais pour le feu de joie nocturne.

Pour l’international, Greenpeace était là, de même que le Guarana d’Amazonie, les tissages du Pérou, l’association mexicaine de solidarité et l’association Kokopelli qui a donné, en deux ans, 150 000 sachets de semences bio sur toute la planète.

Dans les stands on parlait santé publique, relaxation, développement durable, retombées de Tchernobyl, chaudière au bois déchiqueté, cuiseur solaire, tracteur à l’huile de tournesol, fromage au lait de brebis, végétarisme, murs de chanvre et maison de paille (voir http://www.lamaisonenpaille.com/)

Les curieux se pressaient autour de la revue Silence, du moteur solaire Stirling, et d’un autre moteur, révolutionnaire, qui fonctionne avec 20 % d’essence et 80 % d’eau

Et bien sûr des installations de la Maison Autonome  . (Rens.02 40 07 63 68 à Moisdon).


Echos de ....l’Ecofestival

Les conférences de l’écofestival qui s’est déroulé à Moisdon-la-Rivière au cours de l’été 2003, sont disponibles sur huit cassettes Vidéo VHS que l’on peut commander auprès de Satya Productions
Tél 01 40 87 03 53
Contact@satyaproductions.com
De même que le livre : « Loïc Le Ribault, mandat d’arrêt contre un chercheur ».


Ecrit le 13 juillet 2005 :

Eco-festival 2005

Un festival où l’impossible devient possible ! Alors que le pétrole flambe, un générateur Pantone, eau et colza assurera l’autonomie totale de l’Ecofestival

Une maison 3 E : Ecologique (très), Economique, Entr’aide, construite en 4 mois prouvera, qu’en changeant d’attitude face aux logiques de constructions, aux logiques de productions compliquées et standardisées, aux prêts à porter culturels, il existe des alternatives réalisées, vécues, simples, crédibles.

23-24 juillet à Moisdon, plus de 100 exposants, fabricants, installateurs, artisans, etc. Visites des installations autonomes et bâtiments expérimentaux. Nombreuses animations autour des éoliennes, du solaire … épuration des eaux, compost, chaudières bois, pain, sculpture, ANIMATIONS MUSICALES : groupes celtes et sud Américains Entrée 5 €

25-26-27 juillet : université d’été de l’écologie. Développement durable. Animations en milieu rural, alternatives à la mondialisation, eau-épuration, le compostage de paille activée, santé des hommes et de la terre, alternatives solaires, l’enjeu mondial des semences, etc. Inscription : 60 €

Renseignements : heol@waika9.com, ou 02 40 07 63 68