Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > Société > Crise des banlieues - avril 2007

Crise des banlieues - avril 2007

Ecrit le 4 avril 2007

 Hägar Dünor ; Le terrible Barbare ... pour un euro

A peine nommé, pour remplacer Nicolas Sarkozy, le nouveau ministre de l’Intérieur, François Baroin, est surnommé Hägar Dünor pour son traitement médiatico-approximatif d’une bagarre à la Gare du Nord le 27 mars 2007. Au départ un banal contrôle de ticket, vers 16h30. Aucun geste de violence du contrôlé, Angelo. Mais des contrôleurs qui le prennent par les pieds et le font chuter en attendant la police ... pour un ticket de 1 €. Un banal contrôle avec violence gratuite, comme trop souvent. Choqués par la violence de l’interpellation des passants s’interposent, genre « manif’ » plutôt que genre « émeute ».

Le calme est revenu vers 18 h 30. De nombreuses chaînes de radio et de télévision, ainsi que des photographes, sont arrivés sur les lieux une fois l’incident clos. Curieusement, une partie d’entre eux reste sur place à attendre. Leur patience est payée de retour : vers 20 h 30, des jeunes gens (entre 100 et 300) arrivEnt en groupes organisés dans la gare, des « autonomes » comme on en trouve dans les queues de manifs ou autour des stades de foot. Ils jouent au chat et à la souris avec les forces de l’ordre, donnant l’impression d’avoir été programmés à l’avance pour « faire des images ». Neuf personnes sont interpellées, aucun blessé grave n’est à déplorer. Tout ça pour 1 €.

François Baroin, lui, annonce 13 interpellations et surtout il qualifie l’homme contrôlé, Angelo Hoekelet, de « récidiviste, défavorablement connu des services de police puisqu’il a 22 affaires signalées ».

Remettant au tribunal les documents à l’appui de ses dires, l’avocat d’Angelo Hoekelet affirme que son client n’est pas en situation irrégulière. Et qu’il n’aurait que sept condamnations à son casier, dont une prononcée en mars 2003 pour des violences, et six autres remontant à plus de dix ans pour des petits vols de nourriture et d’ustensiles de cuisine dans des supermarchés.

Alors pourquoi 22 ? Parce qu’il a été signalé 22 fois dans le fichier policier STIC qui inscrit, pêle-mêle, aussi bien les victimes que les coupables ! Toute personne qui porte plainte contre une autre, figure au STIC !

Toute cette histoire de la Gare du Nord relève de l’emballement médiatique, destiné à faire monter la peur chez les électeurs et à leur faire voter Sarkozy ou Le Pen. Pour un ticket de 1 € !

BP  

L’avis d’un avocat : Maitre Eolas


Hagar Dunor ... sources


Ecrit le 11 avril 2007

 Fraude

Fraude : tromperie, indélicatesse, ruse, supercherie, malhonnêteté ... Il y a quelques jours, beaucoup de bruit à la Gare du Nord à Paris, pour pas grand chose : un client du métro sans son ticket. C’est tellement courant qu’en temps normal ce serait passé inaperçu. Mais nous sommes en période électorale et on fait feu de tout bois. Les coups bas sont « permis » (??).

Certes ce client n’est pas à prendre en exemple et doit être sanctionné. Mais ce qui s’est passé est peut-être exagéré pour un si petit larcin. Comme l’a indiqué un député de gauche, on cloue au pilori ce tout petit délinquant pour le prix d’un simple billet alors qu’on blanchit les millionnaires de tous poils qui exportent et planquent leur fortune à l’étranger pour ne pas payer d’impôt. Qui n’a pas essayé de frauder le fisc ? D’entrer dans un spectacle sans payer ?

JPEG - 74.8 ko
France-qui-triche-coul

Est-ce bien ? Evidemment non mais c’est tellement grisant. Malheureusement ces fraudes sont journalières dans tous les domaines (à la SNCF, à l’EDF, le travail au noir, revenus non déclarés, etc). La liste et les astuces de ces larcins rempliraient un gros catalogue. L’honnêteté n’existe plus.

Dans les années 60-70 j’avais un copain qui avait fait un voyage en URSS. Il m’avait dit : « les Russes sont vraiment cons, ils sont dociles comme des moutons et pointent tous leur ticket d’autobus ». Le groupe de Français s’était glorifié de n’avoir rien payé. Ce qu’il ignorait c’est que dans ce pays totalitaire on ne badinait pas avec la fraude et celui qui était pris en défaut le payait très très cher.

Lorsque j’allais à l’école, tous les matins, en haut du tableau noir, mon instituteur écrivait une phrase de morale . « La fraude est un vilain défaut » - « Qui vole un œuf vole un bœuf ». Est-ce qu’il n’y avait que des saints à l’époque ? Bien sûr que non mais aujourd’hui toutes ces grandes vertus sont dérisoires. « Puisque l’autre le fait, pourquoi pas moi ? ». En raisonnant ainsi on arrive à : « pourquoi payer son pain, son eau, son chauffage, son électricité, ses salariés ». Triste mentalité quand même car de la fraude au vol il n’y a qu’un pas. Qu’en pensez-vous ?

Paul Chazé

Un délinquant à un euro ! quel minable !
Un délinquant à 11 millions d’euros est plus respectable

Cher Chirac : le train de vie de notre Président

 Qu’est-ce que la récidive ?

Un article juridique à lire


NOTES:

Qu’est-ce qu’un récidiviste ?

Réponse :

Le quidam moyen ne le sait pas mais Hâgar Dûnor, notre Ministre de l’intérieur (1), devrait en connaître la définition juridique : il ne s’agit pas d’un « délinquant signalé » mais « d’une personne condamnée définitivement pour des faits et qui commet à nouveau des faits identiques ou analogues dans un délai de 5 ans »

Le délinquant de la Gare du Nord, plaqué au sol pour n’avoir pas présenté un ticket à 1 €, n’est nullement un récidiviste ! Il dit même qu’il l’avait acheté ce ticket ! Mais à propos, un certain Chichi, soupçonné d’avoir dépensé indûment la somme de 450 000 euros, en espèces, pour des billets d’avion, a-t-il été interpellé avec violence dans cette affaire ? Non tant il est vrai que 1 € c’est dérisoire et que 450 000 € imposent nécessairement le respect !