Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > Grappillages et Mée-disances > Grappillages 22-09-04, 29-09-04 et 5-10-04

Grappillages 22-09-04, 29-09-04 et 5-10-04

 Grappillages et Mée-disances du 22 septembre 2004

Ecrasomètre

Selon l’Humanité du 4 septembre 2004, « Une étude visant à évaluer le déclin des insectes vient d’être réalisée en Grande Bretagne. 40 000 conducteurs ont été chargés, à l’aide d’un écrasomètre, d’établir le nombre de victimes agglutinées sur leur plaque d’immatriculation après avoir roulé entre 30 et 120 km ».
Résultat : 10 insectes occis en moyenne tous les 15 km. C’est peu mais suffisant pour démontrer le déclin de ces bestioles et, avec lui, celui des hirondelles dont c’est le menu favori.

Stic et gagne

L’un des quatre salariés licenciés par la société de gardiennage SPGO pour « refus d’agrément par la préfecture » a gagné devant les Prud’hommes de Cherbourg. Le refus d’agrément était occasionné par l’inscription du salarié, à tort, sur le fichier STIC (système de traitement des infractions constatées) de la police. Un salarié d’Orvault a gagné dans les mêmes conditions.

Pic de Hubbert

Dans Le Monde du 8 septembre 2004, Yves Mathieu, géologue à l’Institut Français du Pétrole estime que « depuis vingt ans, les volumes [de pétrole] découverts sont inférieurs à ceux consommés ». Dans son rapport « sociétal et environnemental », publié en mai 2004, Total fixe la date d’arrivée du « Pic de Hubbert * » entre 2020 et 2030, en ajoutant que cette estimation est « optimiste » (Relire La Mée du 1.09.2004)

*Quand le « Pic de Hubbert » sera atteint, les quantités de pétrole ne pourront plus que diminuer inexorablement.lire : le pétrole va manquer

Appel au meurtre

Lu sur le site internet http://www.terre-net.fr/communaute/forum_msg.asp?idC=116&id_suj=295 (chercher : affaire Saussignac) quelques prises de positions d’agriculteurs, après l’assassinat de deux inspecteurs du travail (à Sausignac, le 2 septembre 2004) :

« Les contrôleurs de la Msa   [Mutualité sociale agricole] ce sont des gens bien que l’on aime et qu’on respecte... quand ils finissent six pieds sous terre » Laurent pro le 03/09/04 . « Ce n’est qu’un malheureux accident du travail pour les inspecteurs »(7.09.04) Cynique - « il faut se méfier des paysans qui ramassent des pruneaux et veulent les faire goûter... » (8.09.04).

Comme quoi il y a des extrémistes partout. Heureusement la direction du site internet a précisé que « Les discours haineux qu’ils soient « de gauche » ou « de droite » (...) sont graves car ils s’agit de vies humaines saccagées. (...) Nous pensons que débattre n’est pas abattre. En cela, beaucoup de vos derniers messages ne traduisent pas le partage de valeur, l’humilité et le respect que nous devrions toutes et tous témoigner aux familles en ce moment ». De son côté la Confédération Paysanne, dans un communiqué du 6 septembre exprime sa solidarité avec les deux inspecteurs du travail « Rien ne peut justifier un meurtre. La violence sur des personnes physiques n’est en aucun cas une réponse aux difficultés croissantes du monde paysan »

Chaises musicales

De Politis du 9 septembre 2004 cette citation de Jacques Attali : « Dans ma naïveté je croyais que l’essentiel des affaires publiques consistait à penser des projets et à les mettre en œuvre. En réalité plus de 50 % des affaires publiques consistent à nommer des gens et à les remplacer ». Ceci était sans doute valable du temps de Mitterrand. Mais Jacques Chirac, lui, doit bien consacrer 70 à 75 % de son temps à ce jeu de chaises musicales.

Dernier exemple en date : la désignation de Pierre Gardonneix (62 ans) comme président d’EDF. Même Ouest-France (8 septembre), sous la signature de Paul Burel, trouve que « l’Etat disjoncte » et que le gouvernement « semble rétrécir la République française à une vulgaire république exotique ».

Mental

Du Courrier International et de The Gardian (Londres) : « La santé mentale des adolescents a considérablement décliné durant les vingt-cinq dernières années et le risque que des jeunes de 15 ans connaissent des problèmes de comportement, tels que mentir, voler ou désobéir a plus que doublé ». Des résultats qui "corroborent - pour ce qui est du Royaume-Uni - l’avertissement émis par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) qui s’inquiétait, l’année dernière, de la forte augmentation de maladies et de désordres mentaux chez les adolescents dans le monde et, tout particulièrement, dans les pays développés.

En revanche, l’étude ne laisse apparaître aucune augmentation des comportements agressifs, comme la bagarre ou les brimades, pas plus qu’une augmentation du taux d’hyperactivité.

Le plus préoccupant est peut-être que les chercheurs n’ont pas pour l’instant d’éléments d’explication à fournir : « cette augmentation des troubles mentaux chez les ados n’est pas liée à l’augmentation du nombre des divorces ou à la famille monoparentale, pas plus qu’aux inégalités croissantes ou à des critères ethniques : on retrouve les mêmes taux de croissance dans tous les types de familles, dans toutes les classes sociales, dans tous les groupes ethniques », constatent les chercheurs.

Camdessus

De l’Humanité du 10 septembre 2004 et de La Tribune : « Après le rapport De Virville, le droit du travail essuie une nouvelle charge de gros calibre avec le très officiel rapport de Michel Camdessus qui propose entre autres de « supprimer les coups de pouce au SMIC », d’inventer « une nouvelle notion d’heures supplémentaires » et de rendre l’acquisition des droits au CDI (contrat à durée indéterminée) « progressive ». Une récompense, quoi.

Zéro

De l’Humanité du 10 septembre : « Les défenseurs du prêt à taux zéro se multiplient. Ce prêt qui sert surtout aux ménages modestes à acquérir un logement, serait transformé en avantage fiscal sur les intérêts d’emprunts ».

L’Union Nationale des Associations Familiales estime que la remise en cause de ce prêt « revient à laisser au seul parc locatif social la charge d’accueillir les familles les plus fragiles et anéantit toutes les chances de parvenir à une plus grande mixité sociale ».

1er mai

D’Amnesty International du 10 septembre 2004 : « Valeri Levonevski, président du comité national d’action des petits commerçants, et Alexandre Vassiliev, vice-président, ont été condamnés à une peine de deux ans d’emprisonnement le 7 septembre par un tribunal de Grodno pour distribution de tracts outrageants pour le président biélorusse Loukachenko. Ce tract appelait la population aux manifestations du 1er mai pour « dire [votre] opposition à « quelqu’un » qui fait du ski en Autriche et s’offre du bon temps à vos frais ». Le juge a décidé que les ordinateurs des coupables seraient confisqués « au bénéfice de l’État ». Le « bon temps » des uns doit rester ignoré des autres.

Blancs et noirs

Du journal Le Monde du 14 septembre 1954 (oui 1954) : « Une petite révolution a eu lieu ce matin aux Etats-Unis : dans de nombreuses villes du Sud, des millions d’écoliers blancs et noirs [se sont] retrouvés, mêlés, sur les bancs des classes ». Cinquante ans plus tard, Blancs et Noirs se retrouvent sous le même uniforme, en Irak ou ailleurs... et il y a même plus de Noirs que de Blancs ! La guerre préfère les Noirs.

La cour !

Selon Le Monde du 8 septembre 2004 : « Les représentants de 94 États [qui soutiennent la Cour Pénale Internationale] se sont réunis à La Haye pour entendre le bilan d’un an d’activité ».

2000 ONG (organisations gouvernementales) apportent un soutien actif à cette institution chargée, depuis juin 2003, de juger les responsables de génocides, de crimes contre l’humanité et de crimes de guerre. Seuls peuvent faire l’objet de poursuites les ressortissants d’États qui ont ratifié le traité de création de cette Cour.

Les États-Unis ne sont pas signataires et ont fait pression sur quelque 80 pays pour obtenir la signature d’accords bilatéraux excluant le transfert d’un citoyen américain devant cette juridiction.

Impôts trop faibles

Selon Le Monde du 8 septembre 2004, Nicolas Sarkozy a proposé de supprimer les aides européennes aux pays dont les impôts sont inférieurs à la moyenne communautaire. « On ne peut pas dire : « On est suffisamment riches pour baisser nos impôts » et en même temps demander les fonds structurels européens ».

Si les divers financeurs appliquaient cette règle à l’encontre de Châteaubriant, on ne serait pas dans la m...ouise !

Pisseuses

Le gouvernement de Polynésie va importer des micro-guêpes des Etats-Unis pour tenter d’éradiquer la cicadelle ou mouche-pisseuse. Pour vivre, celle-ci suce la sève des plantes qu’elle rejette ensuite toutes les trois minutes. Sous un arbre infecté l’impression de pluie est réelle. Pour éliminer le fléau, la micro-guêpe pondra ses œufs sur ceux de la cicadelle et les larves dévoreront les futures mouches-pisseuses. C’est la guerre des bêtes !

Echos cueillis par B.Poiraud


 Grappillages et Mée-disances du 29 septembre 2004

Rébellion

Du courrier International n° 721 : « Le projet de budget 2007-2013 du président José Manuel Barroso, qui veut faire passer les ressources de l’Union Européenne de 100 à 140 millions d’euros, soulève un tollé en Allemagne. Berlin devrait bientôt verser à Bruxelles 13,5 milliards supplémentaires par an. Une hausse jugée inacceptable à droite comme à gauche »... sans avoir l’espoir d’obtenir plus d’argent de Bruxelles en retour.

Accueil ?

Du courrier International n° 721 et de La Republica (Rome), Rocco Butiglione, commissaire européen chargé de l’immigration, a repris l’idée de « camps d’accueil » pour les immigrés, aux frontières de l’Union Européenne, en réfutant vivement l’assimilation à des « camps de concentration ». En revanche, à un journaliste qui lui demandait s’ils ne serviraient pas de « ANPE dans le désert » M. Butiglione a répondu sans détour : « pourquoi pas ? ». En somme un réservoir à main d’œuvre, on sélectionne, on puise, on épuise, on jette.

Panier

Du courrier International n° 721 et de Visão (Lisbonne), l’Irlande est de loin le pays le plus cher de l’Union Européenne : « Pour un panier-type de 450 produits de consommation courante, les Irlandais dépensent 44 % de plus que la moyenne de l’Union Européenne. Viennent ensuite le Danemark, la Finlande, la Suède et le Royaume Uni ». Dans ces conditions les Castelbriantais seront ravis d’accueillir leurs « jumeaux » d’Athlone

Prions, millions

Selon « Mail & Guardian » de Johannesburg, une séance de prière a réuni une dizaine de directeurs de banque à Lagos, inquiets de la décision du gouvernement d’Afrique du Sud d’augmenter le capital des établissements bancaires. Prions, frères, pour nos millions.

Qui dit pis ?

De Marianne du 2 septembre 2004 : « A l’heure où l’on vante la reprise de l’économie américaine, on oublie de rappeler qu’elle s’enfonce dans des déficits abyssaux : le déficit commercial a atteint 55,8 milliards de dollars en juin, et le déficit budgétaire devrait égaler 521 milliards de dollars pour l’exercice 2004. Qui dit pis ?

Le pays le plus riche du monde vit aux crochets de la planète. Il prélève l’essentiel de l’épargne mondiale, privant ainsi les pays pauvres des ressources nécessaires pour financer leur développement ». Les Etats-Unis se prennent pour « l’Empire du Bien » mais, c’est pire, ils sont le cancre de la classe.

Violence et désespoir

Selon Marianne du 2 septembre 2004, et le journal israélien Haaretz, « la violence et le désespoir [que crée le gouvernement israélien] ont une incidence sur le sort des juifs dans d’autres pays ». Un journal français qui écrirait cela serait aussitôt montré du doigt par les officiels israéliens, en vertu de ce principe énoncé par Nathan Chtaranski (ministre israélien des relations avec la Diaspora) : « toute critique contre la politique d’Israël participe de l’antisémitisme ». Sans doute Israël se croit-il membre de l’Empire du Bien, au point de déclarer « Nous sommes la première démocratie du monde ». Qu’en pensent les Palestiniens emmurés chez eux ?

Sexe et sang

Selon Marianne du 2 septembre 2004, un député islamiste koweïtien, Awwad Barad al-Enezi, a critiqué la retransmission télévisée des épreuves féminines des Jeux Olympiques « préjudiciables à la morale et à l’honneur » car « trop sexuelles et indécentes ». La projection, sur internet, de scènes d’exécution d’otages décapités au couteau, conduit-elle le monde à plus de morale et d’honneur ?

Confiance

Selon un sondage BVA pour Libération, 69 % des Français estiment que les concentrations dans la presse portent atteinte au pluralisme et à l’indépendance des journalistes. Les grands quotidiens parisiens, dont Le Monde, ont même des projets de suppression de poste. La Mée va bien ? oui, merci.

Espoir

Selon Marianne du 2 septembre 2004, « Imaginons que Jean-Pierre Raffarin n’ait plus la majorité dans le pays, n’ait plus la majorité à l’Assemblée nationale, n’ait plus la majorité dans son propre pays. Démissionnerait-il ? Au fond, il aurait tort : c’est le cas d’Ariel Sharon [Israël] et ce dernier est toujours là ». La volonté de pouvoir s’impose au vouloir des électeurs.

TIPP ... TIPP

Selon UFC-Que Choisir ? « 1,2 milliards d’euros c’est le montant des taxes supplémentaires encaissés par l’Etat sur les produits pétroliers depuis le début 2004, grâce à la suppression en 2002 de la TIPP (taxe intérieure sur les produits pétroliers) flottante, qui permettait de compenser à la pompe les hausses brutales du prix des carburants ». La TIPP va être désormais transférées aux Régions qui récolteront l’impopularité en même temps

Privatisé

Selon Marianne du 2 septembre 2004, Emile Carta « paillotier Corse » « et chef de file de ceux pour qui la loi n’est applicable que par les imbéciles » a privatisé une plage publique pour la fête de mariage de Pascal Olmeta, l’ex-footballeur reconverti dans la télé-réalité. Les vacanciers ont été refoulés comme des malpropres. Les autorités ont toléré comme elles tolèrent que le recrutement des salariés sur les bateaux faisant la navette entre le continent et l’Ile de Beauté recrutent des Corses en priorité. La Corse adhère de moins en moins aux règles de la République Française ... tout en réclamant de plus en plus d’avantages pécuniaires.

Hippo...crite

Selon Marianne du 2 septembre 2004 et l’hebdo médical The Lancet, les médecins de l’armée américaine, à la prison irakienne d’Abou Ghraib, ont collaboré avec les militaires « pour mettre au point et appliquer des méthodes d’interrogatoire ». Entre autres tortures, est cité le cas d’un chirurgien qui a laissé un soldat sans formation recoudre à vif les lacérations d’un prisonnier provoquées par des coups. Le serment d’Hippocrate en a pris un coup.

L’autre guerre

Depuis que Tony Blair dirige l’Angleterre, son bilan social est désastreux, si l’on en croit un rapport établi par des experts du Parti Travailliste « Un tiers des ménages sont dépourvus d’un penny d’épargne (environ 10 % en France). Entre 1994 et 2002 le nombre d’adultes vivant dans la nécessité, suivant les critères de l’ONU, est passé de 3,3 à 3,8 millions. Au cours de la même période la part de richesses détenues par les 10 % les plus aisés de la population est passée de 47 % à 54 % ». D’où la démoralisation des militants travaillistes qui quittent en masse le parti.

Sieste

De Politis du 9 septembre 2004 : « La sieste pourrait aider la productivité dans les entreprises, affirment des chercheurs britanniques, dans une étude publiée le 6 septembre par The Guardian, car nos esprits sont plus créatifs quand nous sommes relaxés et libres de toute pression. Cette étude préconise l’installation de lits dans les bureaux pour améliorer les bénéfices de l’entreprise ». Qu’en pense le Medef ?

Echos cueillis par J. Gilois

 Grappillages et Mée-disances du 5 octobre 2004

Malade

De Jackie Guigo (Douarnenez) : « Nous annonçant la création d’un Comité pour le Oui au reférendum [sur le projet de Constitution Européenne], Mme Guigou claironnait : « Il n’y a pas de souverainiste au sein du Parti Socialiste ». Affirmation gratuite prononcée sur le ton de quelqu’un décrivant une maladie grave voire honteuse ! Pour Mme Guigou, MM. Kouchner, Moscovici et autres euro-intégristes, les termes de « souveraineté nationale », de « peuple souverain », et de « République souveraine », ne sont plus que des incongruités issues de l’âge des Lumières » Vive la souveraine Banque centrale européenne, le souverain Parlement européen fantoche, la souveraine et toute-puissante Commission Européenne ! Voici le « bon » souverainisme, l’autre étant presque fascisme !

Fleur de fumier

Du Canard Enchaïné du 1er septembre 2004, au sujet de Karl Rove, « l’homme qui a inventé Bush » : « Eminent spécialiste des coups bas, Rove, dès 1970, se distingue dans une campagne électorale de l’Illinois en usant d’un faux pour contrecarrer les démocrates. Il est aussi fortement suspecté d’avoir alimenté, au Texas naguère, comme lors de la campagne électorale de 2000, toute une série de rumeurs naturellement fallacieuses « sur la sexualité et la santé mentale » des rivaux de Bush Jr. Apparemment Deubeuliou ne s’y trompe guère puisqu’il le surnomme à l’occasion "Turd blossom » (Fleur de fumier) ». Ce qui étonne le plus c’est de voir un grand pays comme l’Amérique incapable de trouver un homme de valeur pour être candidat à la Présidence.

Fiscalement protégé

Dans le livre « Le capitalisme clandestin » (Ed. La découverte) le magnat des médias, Ropert Murdoch, implanté sur 4 continents (l’Afrique est trop pauvre pour lui), « utilise des douzaines de filiales domiciliées aux Caïmans, aux Bermudes, aux Iles Vierges et aux Antilles Néerlandaises ». De ce fait son empire affiche un niveau d’imposition fiscale « cinq fois inférieur à celui de ses concurrents ». On n’a pas entendu dire qu’il vendait ses journaux 5 fois moins cher ou qu’il payait ses salariés 5 fois plus que les autres. Il y a des avantages fiscaux qui sont à usage unique.

Binaire ?

Selon Le Canard du 8 septembre 2004, le pacte de non-agression Chirac/Sarkozy commence bien. Sarko, en effet, a dressé de son « ami » un portrait à l’emporte-pièce : « On croit qu’il est con, binaire et gentil. C’est tout le contraire. Il est intelligent, complexe et méchant ». Seulement ?

Tête à claque

Selon le Canard Enchaîné du 8 septembre, l’armée française a l’art et la manière de mener les jeunes. Les baffes y sont qualifiées d’aides pédagogiques ou « claques de bon fonctionnement » assez violentes pour conduire à des hospitalisations. « En janvier 2004 le général dont dépend le 110e régiment d’infanterie en a eu assez de cette épidémie de brutalités et a relaté les incidents au Ministère de la Défense ». Un jeune soldat, en poste en Autriche, a été attaché à un arbre, en caleçon, et longuement tabassé : il avait osé faire une remarque à un brigadier-chef « qui maltraitait volontiers les hommes de couleur ». Il y a des suicides dans l’armée française qui ont une cause réelle et sérieuse. Mais chuuuuut : L’armée n’est-elle pas « La grande muette » ?

(R) évolution

Selon Le Monde du 3 septembre les fondamentalistes protestants qui soutiennent GW Bush ont une vision particulière du monde : « Nous ne croyons pas aux thèses évolutionnistes de Darwin : c’est Dieu qui a commencé la création du monde mais nous ne disons pas qu’il l’a créé en sept jours ». C’est comme en Irak : Bush a du mal à tenir les délais.

Pissat

De Marianne du 9 septembre 2004 : « Monsieur travaille, Madame Communique. A Bercy Cécilia fait de la politique. A l’Education Nationale Marie-Caroline Ferry promenait le chien. Le féminisme est en marche. On ne parle jamais des maris des femmes-ministres, à part François Hollande qui n’a jamais organisé de goûters d’enfants quand Ségolène régnait sur une partie de l’Education. Il aurait pu se montrer avec un chien quand elle était à l’Environnement, mais il avait trop à faire avec les éléphants [du PS] ». Luc Ferry, lui, est resté dans l’histoire parce que son chien manquait d’Education et pissait sur les moquettes des palais de la République.

Home, sweet home

Selon Marianne, toujours, « les loyers ne cessent de grimper, surtout ceux des petites surfaces. Une récente enquête de l’UNPI (Union nationale de la propriété immobilière) note que les loyers ont augmenté de 4,2 % par an en moyenne entre 1998 et 2004, et de 5,1 % depuis janvier 2004. L’étude relève une diminution de logements reloués après travaux de remise aux normes. Ce n’est donc pas parce que les loyers privés sont en hausse que les travaux augmentent ».

Finesses

Selon La Tribune, Jean René Fourtou, PDG de Vivendi, qui a obtenu des largesses fiscales pour son groupe (relire La Mée du 8.09.2004 page 5) est un expert. Il avait déjà négocié en 1999 un tel régime de faveur en tant que président du Conseil de surveillance d’Aventis, en s’engageant à créer des emplois. Trois ans plus tard Aventis avouait plus d’un millier de suppressions d’emplois en France. Serait-ce ce qui attend Vivendi ?

Accumulation

Selon le magazine L’expansion, après la Sécu et les retraites, le gouvernement va poursuivre ses réformes en, 2005, « il faudra supporter 7,5 milliards de prélèvements supplémentaires, soit environ 300 € par an et par famille ». Et qui paiera en priorité ? la France d’en bas, parce que c’est là que les citoyens sont les plus nombreux et les moins protestataires.

De toutes pièces

Du Courrier International du 14 septembre 2004 : « Faut-il éliminer les pièces de 1 et 2 centimes ? » . Certains pays l’ont fait ou y songent mais les subdivisions de la monnaie sont du ressort exclusif de la Banque Centrale Européenne. « En réalité les difficultés viennent du « marketing des prix » et de l’effet psychologique des 98 ou 99 après la virgule. La Bundesbank distribue volontiers des rouleaux de petite monnaie mais contre rémunération (1,5 %). Du coup, pour le commerce, l’euro ne vaut plus que 98,5 centimes d’euro. « . D’où le bras de fer qui s’annonce. Un centime d’euro vaut 7 fois plus en francs. Avant de supprimer quoi que ce soit, tourner 7 fois le problème dans sa tête.

Net et avec bavures

De PCworld (San Francisco) à propos du réseau mondial de terrorisme : « Les agents d’Al Quaida ont beau se déplacer aisément dans le désert et être passés maîtres dans les techniques de guérilla, cela ne les empêche pas d’avoir recours aux ordinateurs et à Internet (...) pour orchestrer leurs campagnes d’attentats et vanter les mérites de leur cause ». Et aussi : « Depuis que les Etats-Unis ont détruit les camps d’entraînement et le recrutement en Afghanistan, en 2001, l’équivalent virtuel de ses installations a vu le jour en ligne : « comment fabriquer une cache, comment nettoyer un lance-roquettes, comment faire en cas de capture ». Ce qui prouve bien que, pour combattre le terrorisme, mieux vaut s’attaquer aux causes qu’aux moyens.