Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > Grappillages et Mée-disances > Grappillages de mars 2006

Grappillages de mars 2006

Médisances du 1er mars 2006
Médisances du 8 mars 2006
Médisances du 16 mars 2006
Mée-disances du 22 mars 2006
Mée-disances du 29 mars 2006

Mée-disances de 1er mars 2006

 Palmarès des bénéfices

Arcelor

De Boursorama : Arcelor a publié un résultat net consolidé, pour 2005 de 3,846 milliards d’euros contre 2,314 Milliards d’euros pour l’année 2004. Au quatrième trimestre 2005, le résultat net consolidé s’établit à 1,252 Milliards d’euros, contre 820 millions d’euros un an auparavant.

Arcelor va proposer le versement d’un dividende brut de 1,20 euro par action, contre 0,65 euro au titre de l’année 2004 !

Total

Du Monde du 16/02 : les résultats de Total pour 2005 représentent plus de 143 milliards d’euros de chiffre d’affaire (en hausse de 17 % sur 2004) et un bénéfice net de 12 milliards d’euros (en hausse de 31 % sur 2004). Ces résultats s’expliquent exclusivement par la hausse du prix du pétrole brut (42 %) et par celle des marges de raffinage (27 % en Europe).

Les actionnaires nécessiteux vont se répartir 6,9 milliards d’euros.

Pour autant, Total refuse d’indemniser davantage les victimes de la marée noire de l’Erika, ce qui lui a valu d’être renvoyé en correctionnelle.

L’UFC Que Choisir a réitéré sa demande d’une taxation des profits de Total à hauteur de 5 milliards d’euros.

France Télécom

Du Collectif Bellacio : à France Télécom, les actionnaires sont rois. Pour 2005, le bénéfice augmente de 90 %, le dividende de 108 %, mais les salaires n’augmenteraient pas même de 1 %. Et 17 000 postes seraient supprimés.

A l’occasion de la présentation des résultats 2005, Didier Lombard, le PDG de l’opérateur de télécommunications, a rassuré ... ses actionnaires, Le cours de l’action France Télécom enregistrait en matinée la plus forte hausse du CAC 40 après la publication d’un résultat net en augmentation de 90 %. À 5,7 milliards d’euros, le bénéfice en 2005 est le plus important réalisé par France Télécom depuis sa transformation en société anonyme. Les marchés ont particulièrement apprécié la politique de dividendes annoncée par le PDG Didier Lombard.

A France Télécom, mieux vaut être actionnaire que salarié !

 Choix politique

Du Monde du 12/02 : en visite dans le Vaucluse en compagnie du maire d’Orange, Jacques Bompart, transfuge du FN  , Philippe de Villiers, candidat MPF à la présidentielle, a défendu « la civilisation du vin face aux menaces ».
Devant un parterre de viticulteurs, il a déclaré : « le vin est un produit culturel, l’identité d’un terroir » ; « un pays qui abandonne sa vigne abandonne son patrimoine historique » ; il faut changer de président et choisir un homme qui aime le vin et non la bière ».

Monsieur le vicomte aura abusé de la dive bouteille.

 Viril

D’Ouest France du 18/02 : à l’occasion de la coupe du monde de foot, en juin, l’équipe d’Équateur a décidé de lancer son propre parfum. Que les nez sensibles se rassurent : il ne s’agira pas de fumets recueillis dans les vestiaires après un match mais d’une fragrance « jeune, dynamique et sport par excellence », annonce un officiel de la fédération équatorienne.

 Bataille navale

Du Monde du 17/02 : la facture financière est élevée, la facture politique risque de l’être tout autant. La navigation sans fin du Clémenceau a déjà fait une victime, désignée par tous : la ministre de la défense, Michèle Alliot-Marie. Bien que l’opposition demande son audition à l’Assemblée nationale, ses « amis » montrent peu d’empressement à lui venir en aide.

« Elle va pouvoir nous parler enfin d’autre chose que de la Côte d’Ivoire », ironise un membre du gouvernement. « Elle a toujours été présentée comme quelqu’un qui ne commet jamais d’erreur ; cette fois elle est prise en faute » se réjouit un autre...

CLEM touché... MAM coulée !

 Ubuesque

D’Ouest France du 16/02 : vendredi 27 janvier à 9 h 30, une caennaise de 23 ans a rendez-vous à l’ANPE de Caen-centre. Problème : l’agence a brûlé la veille. Au téléphone, l’agent de la permanence la rassure en lui indiquant qu’on reprendrait contact avec elle. Une semaine plus tard, la jeune femme reçoit un courrier lui signifiant ... sa radiation.
Motif invoqué : rendez-vous raté. Une bévue corrigée aussitôt par les agents.

Pour l’intéressée, il y a un problème de recrutement à l’ANPE !

 Relations publiques

Du Monde du 16/02 : l’administration Bush a dépensé 1,62 milliards de dollars en publicités et contrats de relations publiques en deux ans et demi selon le rapport de l’organisme public GAO saisi par les démocrates. L’administration Bush a financé des publi-reportages tournés comme de réels reportages prêts à être diffusés sur les télévisions US. Le Pentagone est le plus dépensier (1,1 milliard de dollars) pour le recrutement de militaires !

 Viol... atténué

Du Monde du 21/02 : la Cour de Cassation italienne a déclenché un tollé en accordant le 17 février des circonstances atténuantes à un homme coupable d’avoir violé une adolescente, car sa victime avait déjà eu des expériences sexuelles. Selon la Cour, saisie par le violeur, « les violences causées par la violence sexuelle sont moins graves si la victime a déjà eu des rapports sexuels avant sa rencontre avec le violeur ».
L’arrêt a été jugé « scandaleux » par de nombreuses personnalités politiques, dont la ministre pour l’égalité des chances.

 Pièces jaunes

Selon le Canard enchaîné du 22/02, les bonnes œuvres de Bernadette coûtent parfois plus qu’elles ne rapportent. A son arrivée à Nice le 29 janvier, le TGV « pièces jaunes » avait recueilli 4 tonnes de pièces en 3 jours, soit une somme de 70 000 euros. La location d’une rame TGV revient à 60 000 euros par jour sur le trajet Lille-Marseille. De plus, chaque ville étape doit prendre à sa charge les frais d’accueil du Bernie’s Circus ; pour certaines, l’addition peut dépasser les 100 000 euros.

L’affaire serait plus rentable si les mairies et la SNCF se contentaient de faire un simple chèque en faveur des enfants malades. Mais pas question de priver Bernie de son show... [...]

 Son anti-jeunes

Pour lutter contre les nuisances sonores provoquées par les bandes d’adolescents rassemblées dans la rue, un ingénieur britannique a mis au point un appareil qui émet un son si insupportable que les jeunes se dispersent d’eux-mêmes. L’appareil surnommé Moustique s’est montré si efficace que la police et certaines autorités locales britanniques l’ont déjà adopté.

Le gadget envoie des sons très aigus que seules les jeunes oreilles ne peuvent supporter, car la capacité à détecter certaines fréquences auditives s’amenuise avec l’âge. « Le bruit produit par l’appareil est à ce point désagréable qu’au bout d’un moment les jeunes n’en peuvent plus et s’en vont. Il est en effet prouvé que 90 % des moins de 20 ans perçoivent certains sons que 90 % des personnes de plus de 30 ans n’entendent plus », explique The Daily Telegraph.

 Délire aviaire

Du Canard du 22/02 : « c’est du délire » s’emporte un responsable de l’agence française de sécurité alimentaire en découvrant les images de techniciens habillés comme des cosmonautes pour ramasser des oiseaux morts. « Effectuer ce genre de travail demande une paire de gants, une blouse et un sac poubelle, comme pour aller vider les ordures... »

Mais pourquoi faire simple quand on peut faire paniquer ?

Mée-disances de 8 mars 2006

 Usine à gaz

D’après le Canard enchaîné du 01/03 :
Qui sera le premier actionnaire privé du nouveau groupe Suez-GDF, érigé en symbole du « patriotisme économique » ?
Un citoyen belge, le multimilliardaire Albert Frère !!!
Le principal concurrent de ce groupe sera EDF dont l’Etat français, en pleine schizophrénie, détient encore 80 % du capital.

Cette opération, préparée de longue date (février 2004) par les états majors de Suez et de GDF se heurtait à une difficulté majeure : « la loi votée par le parlement en 2004 lors de l’introduction en Bourse de GDF, à la demande de Nicolas Sarkozy, alors ministre des finances ».
Elle érigeait une « muraille de Chine » en garantissant que l’Etat conserverait au moins 70% du capital de l’entreprise.

La muraille de Chine n’aura pas résisté 18 mois et la même majorité parlementaire mangera son chapeau en votant, dans quelques semaines la privatisation de GDF.
Quant aux employés du gaz qui ont cru à la parole de l’Etat, ils pourront toujours méditer sur la formule chère à Chirac et Pasqua : « les promesses n’engagent que ceux qui y croient ». voir par ailleurs

 OAS

Du Canard enchaîné du 01/03 : la fameuse loi de février 2005 glorifiant les « bienfaits » de la présence française outre-mer cache un article 13 qui indemnise les ex-OAS, aimablement qualifiés pour la circonstance « d’exilés politiques ».

Les chefs militaires avaient déjà recouvré leurs droits à la retraite en 1982 grâce à Mitterrand.
[en clair] : sur la base annuelle de 5036 euros, cette indemnité, défiscalisée, ira aux anciens activistes, tueurs et plastiqueurs sans uniforme qui s’étaient enfuis en Argentine ou en en Espagne pour échapper à la justice.
Pour l’Humanité, cette indemnisation est une « forme d’hommage » qui se fera sur dossier instruit par une commission de sept membres dans laquelle le gouvernement a nommé, comme représentant des rapatriés, l’ancien patron de bar d’Oran Athanase Georgepoulos, dit « le roi de trèfle » .

Un bon candidat à sa propre indemnisation !
Et ce néo révisionnisme continue : des inaugurations de monuments et stèles à la gloire des « héros de l’OAS » , à l’initiative   de personnalités politiques locales sont prévues au début de 2007...

Mais pourquoi .... 2007 ?

 Juge zélée

Du Canard enchaîné du 01/3 : afin d’aider les préfets à remplir leur quota d’expulsions de sans-papiers, une juge de Seine-et-Marne a envoyé au panier le sacro-saint principe d’indépendance et d’impartialité censé régir les tribunaux.

Pour expédier des étrangers en centre de rétention , Anne Blondeau, juge des libertés au tribunal de grande instance de Meaux, dont le devoir est d’observer une stricte neutralité entre les parties (la préfecture et les immigrés interpellés) a rajouté à la main, à l’attention de la préfecture, la liste des documents manquants. Il va de soi que la défense n’a pas eu droit aux mêmes égards.
La cour d’appel de Paris a sèchement rappelé la juge de Meaux à ses devoirs.
Laquelle estime qu’elle n’a pas de comptes à rendre à la presse, dixit le Canard...

 Passeports

D’Ouest-France du 04/03 : l’incapacité de la France à fabriquer des passeports biométriques (indispensables pour se rendre aux États-Unis ) a complètement engorgé l’ambassade des États-Unis à Paris.

Après une étonnante passe d’armes entre le Ministre de l’intérieur et l’imprimerie nationale, c’est finalement celle-ci qui fabriquera les fameux passeports
Pour les agents de voyages , l’incapacité de la France à fabriquer ces sésames représente une perte de 35 % du trafic touristique.
Merci, Sarko !!!

 Poilus supplémentaires

D’Ouest-France du 04/03 : On a retrouvé deux poilus, survivants de la Grande Guerre (1914-1918) qui n’avaient pas été répertoriés par l’Office national des Anciens Combattants. Ceci porte à sept le nombre des soldats français du conflit encore en vie.

Aux Poilus, la Patrie reconnaissante ...

 Mental

Selon The Washington Post du 1er mars 2006, un peu plus d’un soldat américain sur trois, parmi ceux qui ont combattu en Irak ou en Afghanistan, souffre de troubles mentaux : importante détresse psychique, idées suicidaires, peur permanente.

« Au Vietnam, disent les vétérans, il y avait des secteurs sûrs où les soldats pouvaient aller se reposer et récupérer. Cela ne se produit pas en Irak ; chaque endroit est une zone de guerre. »

La guerre en Irak ne sauve pas les Irakiens et démolit les jeunes Américains ...

 Concurrence

D’Ouest-France du 04/03 : Le Front national a engagé un référé au Tribunal de grande instance de Paris contre le Mouvement pour la France (MPF) de Philippe de Villiers qu’il accuse de plagier son site Internet. Plagier ou copier ?

 Juges lents

D’Ouest-France du 04/03 : le Conseil Supérieur de la Magistrature vient de punir deux magistrats de la Rochelle pour leur « retard chronique » à traiter les dossiers. Ils seront mutés d’office.
Le CSM qualifie les retards du président du tribunal de grande instance rochelais de « déni de justice ».
A un autre juge il reproche de ne pas « oser prendre de décisions ». Il a mis plus d’un an pour prononcer un divorce par consentement mutuel...

 Excès

2,5 millions : c’est le nombre de salariés français rémunérés sur la base du smic au 1er juillet 2005, selon le ministère de l’emploi. Ce chiffre est le « plus haut niveau » enregistré au cours des 20 dernières années. La Dares explique cette hausse par l’ampleur de l’augmentation du smic horaire (+ 5,5 % par an entre 2003 et 2005).

Vous allez voir qu’on va nous dire bientôt que le SMIC est trop élevé (environ 1000 € par mois).
Pourtant, selon Les Echos du 7 février 2006, « les actionnaires des entreprises du CAC 40 sont gâtés. Les 40 plus importantes sociétés françaises cotées leur ont versé pas moins de 30,2 milliards d’euros en 2005 sous la forme de rachats d’actions ou de dividendes. Un montant en augmentation de 19 % par rapport à 2004 »
.
Pas de quoi

Pierre Pasqua, le fils unique de l’ancien ministre de l’Intérieur Charles Pasqua, poursuivi pour avoir perçu une commission occulte de la société Alstom en 1994, a été relaxé le 2 mars à Paris par le tribunal correctionnel.
Le seul à écoper d’une peine ferme dans cette affaire est Pierre-Henri Paillet, ancien directeur général de la Datar, condamné à deux ans d’emprisonnement dont 18 mois avec sursis, plus 150.000 euros d’amende.
Christian Roos, un consultant soupçonné d’avoir servi d’intermédiaire, a été condamné à 18 mois avec sursis et 120.000 euros d’amende
Les trois responsables d’Alstom ont tous été condamnés à des peines avec sursis assorties d’amende

Pasqua fils acquitté ? C’est normal : il est le fils de son père !

 Oui ou non ?

Selon Dominique de Villepin, dans Le Parisien du 5 mars, il n’est pas question de privatiser EDF. Il répond en cela à François Fillon, bras droit de Sarkozy qui, deux jours plus tôt, disait que « il ne faut pas exclure une privatisation de EDF ». Qui croire ? La Droite fera un jour ce qu’elle a envie de faire...

Tant pis pour nous ! Fallait pas lui donner le pouvoir !


Mée-disances de 16 mars 2006

Ecrit le 16 mars 2006 :

 Va te faire foot 2006

En Allemagne, la prostitution est un métier comme un autre. Mais, à l’approche du Mondial, la police et les associations craignent « l’importation de femmes de l’Est par des réseaux illégaux ».

L’endroit s’appelle Artemis, du nom d’une déesse grecque ayant fait vœu de chasteté et de virginité. « Sur quatre étages et 3 000 m2, il s’agirait de la plus grande maison close d’Europe ».

Des élues européennes demandent à la Commission et aux États membres de « lancer une large campagne européenne pendant les événements sportifs internationaux pour informer et éduquer [...] sur la problématique de la prostitution forcée et du trafic. [...] ».

L’indifférence du football professionnel n’entravera pas le lancement de nombreuses initiatives pendant le Mondial : hot lines multilingues pour victimes de trafic, refuges d’accueil, conseils aux clients pour reconnaître les prostituées « illégales »...

 Radin

Le secret d’une grosse fortune ? Une grosse radinerie ? Selon la revue Forbes, le fondateur d’Ikéa, Ingvar Kamprad, sixième fortune mondiale avec 23 milliards de dollars sous son oreiller (50 millions de fois le RMI), a laissé tomber son coiffeur habituel pour un autre à moins de 10 euros. Pour acheter ses poireaux près de sa datcha de Lausanne, Ingvar attend la fin du marché quand les prix baissent. Et dans les palaces, il remplace systématiquement les bouteilles consommées au minibar par leur équivalent acheté au supermarché du coin.
Forbes ne précise pas s’il se retient aussi quand il fait pipi.

Ndlr : essayez ses recettes, puis voyez si ça marche !!!

 CNE inapproprié

D’Ouest France du 06/03 : Les artisans du bâtiment (CAPEB) jugent le contrat nouvelle embauche (CNE) inapproprié pour leur secteur d’activité. Ils déplorent « l’image de précarité qui entache le CNE et, par ricochet, les petites entreprises auxquelles il est réservé ».

Pour ces artisans, le CDI doit rester le contrat de référence. Mais ils réclament un allongement de la période d’essai à trois mois renouvelables une fois.

 Soupe raciste

Extrême droite : bien qu’interdites, les distributions de soupes de
cochon continuent dans certaines villes.

« Les nôtres avant les autres »

Avec ce slogan on ne peut plus clair, l’association Solidarité des Français (SDF) est un relais faussement caritatif du Bloc identitaire.

Le mouvement d’extrême droite tente d’instaurer des distributions de soupe réservées uniquement aux personnes blanches, chrétiennes et d’origine européenne dans certaines villes. La recette est simple : imposer un potage à base de viande de porc. Juifs et musulmans en sont ainsi automatiquement exclus.

Malgré la mobilisation des réelles associations de solidarité, les interdictions préfectorales et les interventions de la police, les provocations racistes se poursuivent. Après Strasbourg et Nice, Paris est depuis plusieurs mois la cible des identitaires. Un rassemblement contre l’interdiction de ces soupes a même été organisé, dans la capitale. Le dirigeant du FN  , Bruno Gollnisch, et un député d’extrême droite belge étaient présents.

 Dure France

De Télérama du 25/02 au 03/03 :

Même dur à encaisser, le portrait de la France injuste, par le politologue B. Smith, fait mouche. Comment se fait-il que, chez nous, les 10 % des Français les plus riches soient bien plus riches que leurs homologues suédois ? Pourquoi seulement 40 % des hommes de 55 à 64 ans sont-ils au travail, alors qu’ils sont, en Suède toujours, 65 % ? pourquoi sommes-nous si tolérants face à l’absence totale de revenus d’une partie de nos chômeurs ? pourquoi seuls 15 % d’étudiants en fac ont des parents ouvriers, alors qu’au Canada ils sont près de 30 % ? pourquoi les dépenses pour les handicapés ont-elles chuté de plus de 25 % sans que cela émeuve personne ?

Pendant des années, face aux sirènes du libéralisme, on a refusé toute remise en question. Et puis, on était les meilleurs. En réalité, qu’a-t-on fait ces dernières décennies ? des cadeaux, de plus en plus somptueux, aux classes protégées, celles des diplômés et des plus de 45 ans. La démonstration est imparable. Elle n’est pas pour autant démoralisante : en s’appuyant sur ce qui se fait dans les pays nordiques -Suède, Finlande - notamment pour lutter contre les inégalités à l’école, au travail, devant le fisc, on peut réhabiliter notre modèle. Tout y pousse, des révoltes de banlieue aux manifestations contre le CPE.

 Zouk_Sarko

Promenons-nous à Fort-de-France, pendant que Sarko n’y est pas. Si Sarko y était, on l’aurait kärchérisé ».

La chanson a été diffusée dix fois par jour sur les radios martiniquaises. Elle a résonné dans les rues, sortant des murs d’enceintes portés sur des chars, et dans les soirées privées qui attirent des milliers de fêtards costumés pendant les « jours gras », la semaine dernière.
Alors que Nicolas Sarkozy arrive aujourd’hui aux Antilles, l’air Sarko, signé Eric Virgal, a contribué à faire de l’épisode de la première visite annulée du patron de l’UMP aux Antilles en décembre l’un des thèmes centraux du carnaval 2006 en Martinique.

On peut écouter le Zouk_Sarko sur le site du Nouvel-Obs !

 Respect

De Télérama du 04 au 10/03 :
Et si le pire blasphème, la pire caricature était de parler au nom de Dieu, de s’identifier à l’idée qu‘on a de lui au point de se permettre de juger, de tuer, de maltraiter, d’exploiter en son nom, de justifier son propre orgueil, sa propre fierté, sa propre colère, sa propre misère, sa propre identité, sa propre volonté de puissance par sa parole.

Est-il de comprendre que la caricature est pour l’athée, l’humaniste, pour celui dont la spiritualité ne se conjugue pas sur le mode de la foi ou de la croyance, que tout cela révulse et indigne, un moyen respectueux et paisible d’exprimer sa colère.

 Éducation policée

Dans une tribune publiée par Libération, trois CPE (Conseillers principaux d’éducation) dénoncent une politique qui vise à retirer les adultes des établissements scolaires et à les remplacer par la police.

« Il apparaît beaucoup plus judicieux, et probablement beaucoup plus payant électoralement, de faire croire qu’un policier dans chaque école va comme par magie, transformant sa matraque en baguette, résoudre par la « peur du gendarme » tout ce mal-être exprimé dans l’école mais né hors de son enceinte des frustrations générées par un modèle social et économique assis sur l’injustice et les discriminations ».

Mée-disances de 22 mars 2006

 Maringouin

Du courrier des lecteurs de Télérama du 11 au 17/03 : « et si un moustique porteur du chikungunya prend l’avion dans les bagages, qu’il vient à piquer une dinde de la Dombes de l’Ain, et que le virus migre en une espèce de « chikaviaire » et qu’un cochon l’attrape, le transformant ainsi en « chikaviaire porcine », et qu’à l’intérieur du cochon, bien au chaud, ledit virus d’humeur badine et folâtre en profite pour franchir, allègrement et sans vergogne, la barrière des espèces dont nous faisons partie, et qu’ainsi nous nous retrouvons sans transition ni défense immunitaire en alerte 5 sur une échelle de veille sanitaire qui ne compte que 4 échelons... Qu’est-ce qu’on fait ? »

Ndlr : pas de panique ; grâce au CPE, la grippe aviaire et le chik ont été vaincus !

 Transsexuel

Du Canard enchaîné du 15/10 : « le mur du çon a été dépassé, le bras levé et au pas de l’oie, par la nouvelle alliée du très éprouvé Berlusconi, Alessandra Mussolini. Ténor de l’extrême droite, la petite fille du Duce - qui parlait en l’occurrence d’un candidat de gauche transsexuel - a su montrer que la tradition familiale du slogan viril demeure intacte (Libération du 10/03) :
« Mieux vaut être fasciste que pédé ».

A trois semaines des législatives italiennes, les électeurs sont invertis.

 Les premiers abus du CNE

Du Nouvel Obs du 09/03 : « Au bout de deux mois de travail au Bazarland (bricolage et décoration) de Douarnenez (Finistère), Vanessa, 21 ans, a été lourdée par sa patronne en moins de vingt secondes au motif « qu’elle n’était pas venue travailler un jour de repos » !
Sur les 22 salariés de ce Bazarland, tous en CNE, 12 ont dû rendre leur tablier selon un scénario à peu près identique.
Six, dont Vanessa, ont saisi les prud’hommes ».

 Bail-bye

D’Ouest France du 16/03 : « S’inspirant du CPE, Jean Perrin, président de l’Union nationale de la propriété immobilière (propriétaires particuliers) propose un projet de bail « nouvelle location ». Ce bail « à l’essai » s’inspire du CPE : aux 9è et 21è mois, le propriétaire pourrait donner congé au locataire avec un préavis de trois mois. Passé deux ans, le bail deviendrait « à durée indéterminée ».

 Inscrivez vous ! qu’ils disaient !

Du Canard du 15/03 : « qu’est-ce qui est léger, gratuit, qu’on vous livre à domicile et qui peut décider du destin d’une nation ? »
Réponse : « c’est la carte d’électeur » qui s’étalait en photos sur les affiches et prospectus...

Mais il y a comme un problème : le 7 février, le préfet du Val de Marne a écrit aux maires du département pour leur tenir ce langage : « [...] compte-tenu du nombre important d’inscriptions constaté en 2005, je ne dispose pas d’un stock suffisant pour vous permettre d’établir une carte électorale à tous les nouveaux électeurs [...]
Il ne sera procédé à aucune distribution de cartes électorales en 2006. [...] »

Ndlr : vous avez dit Démocratie ?

 Lecture

Du Monde du 11/03 :
Le ministre de l’Éducation nationale, Gilles de Robien, a fait le point sur la circulaire « apprendre à lire » qui bannit des salles de classe toute méthode globale ou assimilée [...]
Les responsables des principaux syndicats d’enseignants, de mouvements pédagogiques, de la FCPE   et des universitaires ont dénoncé « les dégâts » suscités par la polémique sur la lecture qui jette « trouble et défiance vis-à-vis de l’école » ainsi que « l’amateurisme » du ministre.

un prof sanctionné pour lecture non-allégeante

 Dette en stock

Du Canard du 15/03 : C’est un exploit dont Dominique de Villepin et Thierry Breton ont négligé de se flatter : la dette publique française, au 31 décembre 2005, atteignait 66,4 % du PIB. Un record dans l’histoire de France [...]
Lors de la présentation de la loi de finances 2006 devant le parlement, Thierry Breton fanfaronnait en affirmant qu’il allait « stabiliser la dette publique, pour la première fois », assurant qu elle ne dépasserait pas 66 % ...

 Messe

Du Point du 09/03 : « Grâce à Internet, les fidèles catholiques européens ont désormais la possibilité de faire dire des messes dans les paroisses indiennes pour 3 euros au lieu de 15 en moyenne sur le vieux continent ».
Ndlr : même le pape (polonais ou allemand) ne résiste pas à la mondialisation !

 Golgotha

De France-Soir du 11/03 : Nouveau parc à thème religieux en Argentine : une reconstitution du Golgotha où l’on peut admirer la crucifixion de Jésus.
« Des acteurs accomplissent le chemin de croix sous les coups de fouet. Le visiteur peut aussi y participer en portant lui-même sa croix ».

On peut payer en clous ?

 INSERM

« Les médecins scolaires travaillent depuis des années à l’accueil des enfants avec des besoins particuliers : handicaps, maladies chroniques, difficultés scolaires, souffrance psychique, troubles de conduite. Mais ils ne veulent pas être les auxiliaires d’une police sociale ou médicale et à une utilisation politique de l’expertise de l’Inserm ». A son tour le syndicat des médecins scolaires (SNMSU) prend position contre le rapport de l’Inserm sur « le trouble de conduites ». Une position déjà adoptée par les psychologues scolaires et par de nombreux enseignants et pédo-psychiatres.
Leur pétition atteint maintenant 75 000 signatures. Signez- la !

 Somnifère

« Le médicament le plus prescrit pour les insomniaques aux Etats-Unis aurait des effets secondaires de somnambulisme dont aucun souvenir ne reste au réveil », annonce The Washington Post. Il s’agit d’Ambien, un produit fabriqué et commercialisé par le laboratoire Sanofi-Aventis et « prescrit à plus de 24 millions d’Américains en 2004 ».
Les responsables du groupe pharmaceutique français « n’étaient pas disponibles pour accorder une interview », signale le quotidien américain. Mais un communiqué a été diffusé pour préciser que ces effets secondaires « étaient connus mais rares. La prise d’Ambien conformément à la prescription médicale est sans danger et efficace pour le traitement des insomnies. » Le journal note que ces informations figurent d’ores et déjà sur la notice explicative qui accompagne le médicament, et les effets secondaires de somnambulisme sont cités parmi « les nombreux autres effets secondaires qui peuvent affecter le système nerveux ».

 41 CDD en huit ans

D’Ouest France du 11/03 : Marie-Françoise a travaillé pendant huit ans à la maison de retraite de Saint-Cyr-en Retz (44). Embauchée en contrat emploi solidarité, elle a ensuite cumulé les CDD, soit 41 au total pour remplacer des aides-soignantes ou des agents de service, selon les besoins.
Quand elle a déposé sa candidature pour une embauche ferme, son employeur, une association de bienfaisance, a choisi quelqu’un d’autre. Elle n’a pas été licenciée, mais, tout simplement, ses contrats n’ont pas été renouvelés.
Elle a porté l’affaire devant le conseil des prud’hommes de Saint-Nazaire.

Mée-disances de 29 mars 2006

 Viticulteurs violents

D’après Ouest France du 17/03 : quatre viticulteurs ont été condamnés à un mois de prison avec sursis à Montpellier. Une peine dérisoire rapportée à l’ampleur des destructions.

Cette modeste condamnation est bien modeste, eu égard aux faits : le lundi 06/03, 120 viticulteurs « en colère » encagoulés et masqués, se sont rendus chez un négociant de Sète, pour y « contrôler » le contenu de deux camions citernes...

[Ces contrôles se sont poursuivis, avec de nombreuses déprédations...]

Pour couronner cette action, des boulons ont été jetés contre une voiture de police à Sète, puis les « manifestants » ont incendié un fourgon de gendarmerie, puis une voiture et une moto qui les suivaient, après en avoir fait sortir de force les occupants. [...]

Le ministre concerné parle « d’actes inacceptables », mais pour le président des vignerons de l’Hérault, il ne s’agit que d’une « piqûre de rappel au gouvernement », atténuée par la justice qui se montre bien clémente...

Ainsi, malgré les dégâts commis, ces quatre viticulteurs « n’étaient pas des casseurs » selon le substitut du procureur qui a requis des peines minimes ( 2 pater et 3 ave , sans acte de contrition ?)

Le juge Philippe Treille avait pourtant déclaré « être effrayé que de tels faits puissent se passer dans un pays civilisé ».

Ndlr : Cette sentence risque de conforter une récidive violente qui ne peut que discréditer une profession qui se voulait avoir une image de marque « festive ».
Question : Les casseurs « non-viticulteurs » seront-ils traités
de la même façon ?

 Bourses

Du Canard Enchaîné du 22/03 :
Le 14 mars, Dominique de Villepin avait quitté la réunion du groupe UMP en lançant à un député : « Je ne ferai pas comme Balladur avec le CIP. J’irai jusqu’au bout. Moi, j’ai des couilles ! »

Réponse à distance, de Ballamou :
« Vu le vocabulaire qu’il emploie, ce type doit être un obsédé sexuel ».
Sarkozy a également volé au secours de son ancien mentor : « en France, ce n’est pas les couilles qu’on coupe, mais les têtes ».
En attendant, c’est le CPE qui part en « couille ».

 Conduite routière

Du Monde du 22/03 : le maire d’un village tué sur la nationale dont il réclamait l’aménagement.
Le maire, Jean-Jacques Vanoost, maire de Pradelles (59), est mort, samedi 18 mars, après avoir été fauché par un automobiliste sur un passage pour piétons d’une route nationale qui traverse le village dont il avait en vain demandé l’aménagement.
D’Ouest France du 20/03 : bientôt un régulateur intelligent dans les voitures ?
Ndlr : à défaut , sans doute, d’un régulateur intelligent dans le conducteur.

 CPAM  

D’Ouest France du 21/03 : Claude Frémont, directeur de la Caisse primaire d’assurance maladie de Nantes, vient, à 63 ans, de donner sa démission.
Il dirige la CPAM   de Nantes depuis 1989. Mais sa conception de la Sécurité sociale fait qu’il se reconnaît de moins en moins dans une institution où, dit-il, toutes les décisions sont prises, autoritairement, à Paris et où le conseil d’administration n’a aucune marge de manœuvre.
Ndlr : sa conception du service public et de la Sécurité sociale ne lui a pas fait que des amis, particulièrement dans le monde de la santé, ni celui des chefs d’entreprise [...]

Claude Frémont : adieu sécu

 Poulet caritatif

D’Ouest France du 21/03 : deux ministres, Dominique Bussereau (agriculture) et Catherine Vautrin (Cohésion sociale) ont lancé un appel d’offres auprès des entreprises avicoles pour qu’elles cèdent 1060 tonnes de volailles entières qui seront ensuite distribuées gratuitement.
Il s’agit d’un appel d’offres en fonction des besoins évalués par des associations comme les Restos du Cœur, le Secours populaire   ou les banques alimentaires.
Le gouvernement va dédommager les en treprises et prendra en charge le coût du transport jusqu’aux centres de collecte des associations.

Ndlr : merci, H5N1...Mais bien cuit !!!

 Litron

Du Monde du 18/03 : une fresque a été retirée à la demande de l’Église catholique : « la foire aux vins de Saint-Amand-Montrond (Cher) , qui expose tous les ans, depuis 1955, une fresque réalisée par le peintre Amador Castaner dans la halle aux libations, a décidé de retirer l’œuvre après les protestations de l’Église catholique.
Mgr Barbier et le curé doyen de la paroisse   [...] estimaient l’image « provocante ».
On vous disait bien que les catholiques sont aussi sectaires que les musulmans en matière de liberté d’expression !
Cette fresque représentait une paroissienne agenouillée pour la communion, la gorge offerte au regard d’un prêtre.

 Inflexibles

Du courrier des lecteurs du Monde 18/03 :
« Nos élus qui vantent les mérites du CPE nous expliquent que la flexibilité est indispensable sur le marché du travail ; qu’une vie professionnelle ne commence plus dans une entreprise pour se terminer plus tard dans la même société. Mais quelle force peuvent avoir ces propos de la part de citoyens élus qui peuvent être dans le même temps, conseiller municipal, conseiller général, ministre, président de parti pour les plus nantis et qui ne connaissent jamais le chômage ?

Pour restaurer la confiance envers nos élus, il n’y a qu’une réforme qui vaille : la fin du cumul des mandats. Réforme que l’on pourrait compléter par une limite du nombre de mandats successifs et une limitation d’âge ».

 Inspection du travail

D’Ouest France du 22/03 : « les inspecteurs et contrôleurs du travail ont dénoncé la dégradation de leurs conditions d’exercice. 800 agents, venus de toute la France, ont participé, à l’appel de leurs syndicats, à un rassemblement à Paris ».

Ils dénoncent le manque de reconnaissance des institutions et dénoncent le « détricotage du droit du travail ».

Ndlr : il convient de rappeler que des inspecteurs du travail ont été assassinés au cours de leur mission. D’autres sont constamment menacés au cours de leurs inspections, au point de devoir faire appel aux forces de l’ordre (quand c’est possible) pour leur permettre d’accomplir leur mission de faire respecter le droit du travail.

 WV pub

Selon Ouest France du 22/03, le constructeur automobile VW a retiré la publicité « virile » vantant les mérites de sa nouvelle Golf GTI dans les quartiers hispaniques de Miami et de New York dont le slogan était : « Turbo cojones », ce qui peut se traduire par « celui qui en a ... »

Ndlr : pour les initiés en mécanique, revoir le calcul de la cylindrée !

 L’Avenir ?

Du Figaro.fr : « Arthur Wiston, 100 ans, après 76 ans de bons et loyaux services dans les transports publics de Los Angelès, a décidé de cesser son travail de technicien de maintenance ».

Durant toute sa carrière il n’a pris qu’un seul jour de congé, pour l’enterrement de sa femme. Voilà un beau modèle !