Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Texte seul |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > Environnement > La pollution de l’air intérieur

La pollution de l’air intérieur

Ecrit le 13 novembre 2013

 La pollution à la maison, c’est sympa !

La pollution, on la connaît, dehors : les fumées des usines, les gaz d’échappement, les produits toxiques dans les entreprises. Etc. Mais chez moi, quand je ferme la porte, je suis protégé-e.

 Un bain de COV

Dessin de Moon - 06 87 32 77 47

Mon bébé va bientôt revenir à la maison. Sa chambre a été repeinte, des meubles ont été achetés. Cela sent le neuf, cela sent le propre. Bébé sera bien.
Ah quel malheur : pauvre bébé dont les jeunes poumons sont ainsi plongés dans un bain de COV (Composants Organiques Volatils). Car les meubles modernes, et les moquettes, qui utilisent des colles, des vernis, des solvants, dégagent plein de COV divers et variés et en particulier du formaldéhyde. Celui-ci peut provoquer une sensation de brûlure temporaire dans les yeux et le nez et un mal de gorge, voire des symptômes respiratoires liés à l’asthme comme une toux et une respiration sifflante.

Le savez-vous ? Si vous achetez des meubles construits à partir d’aggloméré de bois, essayez de vous procurer des articles recouverts de plastique stratifié ou dont toutes les surfaces sont revêtues. Contrôlez le taux d’humidité à l’intérieur de votre maison. Lorsque ce taux est élevé, les produits ont tendance à libérer plus rapidement du formaldéhyde dans l’air.

 Chouette cocktail !

Les sources de pollution de l’air intérieur sont multiples et se cumulent, entraînant un niveau de pollution le plus souvent supérieur à celui de l’air extérieur : fumée du tabac, produits ménagers, produits de bricolage, moisissures, acariens, chouette cocktail !

L’exposition sur le long terme à ces diverses pollutions peut notamment favoriser le développement de pathologies respiratoires (asthme, rhinites, bronchites...), le plus souvent de nature allergique.

Enfin, le radon qui est un gaz naturel présent dans le sol (et notamment autour de Châteaubriant) peut s’accumuler dans l’air de certaines habitations construites sur des sols granitiques, avec pour les occupants, un risque accru de cancer du poumon.

La Mutualité Française (Pascal Pannier, Yves le Gall, Aline Vantz), le mouvement Que Choisir (Jean-Pierre Sarrazin, Ghislaine Etiembre) et la Confédération Syndicale des Familles   (Marie-Jo Legrais), se sont associés pour sensibiliser les publics à cette problématique, pour les aider à prendre conscience de l’importance de la qualité de l’air intérieur et leur fournir des conseils, parfois très simples, pour retrouver un air sain pour leur santé et celle de leurs proches.

 Ouvrez les fenêtres !

Si l’air intérieur est plus pollué que l’air extérieur … ouvrez les fenêtres ! Or 20 % des habitants de la Région Pays de Loire disent ne pas ouvrir leurs fenêtres tous les jours alors qu’ils ne disposent pas de ventilation mécanique contrôlée (VMC). De plus, les personnes dont le logement est équipé d’une VMC, ouvrent moins souvent leurs fenêtres quotidiennement. Enfin, seul un tiers des personnes disposant d’une VMC l’ont fait vérifier par un personnel qualifié au cours des douze derniers mois.

 Une conférence et trois ateliers gratuits

On sait maintenant que l’air que nous respirons à la maison est 5 à 10 fois plus pollué qu’à l’extérieur. Et c’est à la maison que nous passons plus de la moitié de notre temps.

L’action de prévention déclinée par la Mutualité Française, l’association UFC-Que Choisir et la Confédération Syndicale des Familles  , proposera de vrais temps d’échanges et d’apprentissages concrets avec le public intéressé notamment grâce à sa formule d’ateliers pratiques (gratuits) relativement inédite. Un des ateliers est plus particulièrement ouvert aux jeunes de 8-12 ans et à leurs parents.

L’action de prévention se déroule en plusieurs temps :

1) une conférence-débat de 2 heures pour prendre conscience des sources de pollution de la maison et de leurs impacts sur la santé.
« Air intérieur : vivez-vous dans un logement sain ? », Mercredi 13 Novembre 2013 de 18h15 à 20h00
au Foyer restaurant – Esplanade des Terrasses à CHATEAUBRIANT

Intervenants : Régine VALERO, conseillère médicale environnement intérieur au CHU de Nantes, Maryvonne BUNEL et Jean-Pierre SARRAZIN experts UFC Que choisir. Entrée libre et gratuite - Inscription conseillée au 02 40 41 27 86

2) Trois ateliers pratiques animés par des experts pour aborder en petit groupe et de manière concrète les solutions à mettre en place au quotidien pour préserver un air intérieur sain. L’atelier 3 est plus spécifiquement ouvert aux familles et aux jeunes de 8‑12 ans.

Participation gratuite mais inscription obligatoire au 02 40 41 27 86. Le public peut s’inscrire à tout ou partie des ateliers.

Atelier 1 : « Mes produits quotidiens : quel impact sur ma santé ? »
Mercredi 27 Novembre 18h00 - 20h00
Salle de la Ville en Bois, rue Winston Churchill à CHATEAUBRIANT
Intervenants : Maryvonne Bunel et Jean-Pierre Sarrazin, experts UFC-Que Choisir
Objectif : décrypter les étiquettes de nos produits d’entretien pour en comprendre les éventuelles nocivités. Apportez vos produits familiers !

Atelier 2 : « Bricoler, rénover, ventiler mon logement »
Mercredi 11 Décembre 18h00 - 20h00
Salle de la Ville en Bois, rue Winston Churchill à CHATEAUBRIANT
Intervenant : Benoît Terrien, formateur à la Confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment de Loire-Atlantique (CAPEB)
Objectif : prendre en compte les impacts sur notre santé dans nos choix de matériaux de bricolage et les conditions de ventilation et d’aération de nos habitats

Atelier 3 : « L’environnement de ma maison au quotidien »
pour les familles et les enfants de 8-12 ans et toute personne intéressée
Mercredi 15 Janvier 2014 à 18h00
Salle de la Ville en Bois, rue Winston Churchill à CHATEAUBRIANT
Intervenante : Chloé Duchemin, responsable Prévention Promotion Santé à la Mutualité Française Pays de la Loire
Objectif : inviter parents et enfants à (re)découvrir, de manière ludique et dans chacune des pièces de la maison, les réflexes parfois simples à acquérir pour préserver un air sain. Utilisation de l’outil ‘’Justin peu d’air’’

Inscriptions dans la limite des places disponibles. En cas de nombreuses inscriptions, d’autres dates seront proposées. S’inscrire au 02 40 41 27 86 auprès de Mme Aline Vantz


Ecrit le 13 novembre 2013

 Radon

Dans le Pays de Châteaubriant   la nature des roches du sous-sol (teneur en équivalent Uranium) est susceptible de provoquer des concentrations en radon au sol et éventuellement dans les bâtiments sus-jacents. Cela concerne 20 communes :
Abbaretz, Erbray, Fercé, Grand-Auverné, Issé, Juigné les Moutiers, La Chapelle Glain, La Meilleraye, Louisfert, Lusanger, Moisdon, Nozay, Petit-Auverné, Rougé, St Aubin des Châteaux, St Julien de Vouvantes, St Vincent des Landes, Sion-les-Mines et Villepôt (source ; rapport du BRGM, année 2000).

Le radon se désintègre parce qu’il est radioactif. Cela produit dans les poumons des particules alpha analogues à de petits jets d’énergie détruisant ou endommageant les cellules pulmonaires. D’où risque de cancer du poumon.