Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > humour > Au cul d’la tonne, chronique en gallo > Chronique en gallo : Teurjous des p(e)utasseries

Chronique en gallo : Teurjous des p(e)utasseries

Ecrit le 1er septembre 2010

 C’éteu la rentreuille

Mon Sarko est reuveunu ben bronzeu et sûr de lu ; il a reugonfleu tout son p’tit monde qu’aimeu ben ses manies et qu’attendeu ses reu-manie-ments. Pas question de se laisseu émaïyeu par tous les critiquous, du pape aux copains de l’UMeutPeu.

Le Peu Seut feuzeu sa rentreuille en chainwtant son nuniteu et sa honte pour les mauveuses intentions du granwd chef ; mais comme dit le vieux dicton : « l’intention suffiseu, excepteu quand il s’agisseu de donneu de l’aveingne au cheuvauw ».

« Plus on remueu le pot, pu y pueu ». On va le remueu dans les rues le 4 et le 7 et on verra ben si faut mette un masque.

« Je me fais septembre appeleu
Plein de tous biens à tous endroits
On peut en ma maison trouveu
Froment et vin, avoyne et poys
Tous hebergeu pour une fois
Dont chascun doit par grant raison
Adviseu qu’en iceluy moys
Soit bien pourvu pour sa maison ».
 
« Si le premier entre en beau
Tout l’automne sera beau »
 
« Pluie de septembre travaille
A vigne et à semaille »
 
Qu’il vente ou qu’il pleuve,
A tout le monde, bonne rentreuille !

Le Herveu Deulouard de Conqu’reu


Ecrit le 8 septembre 2010

 Peuple et populariteu

 
Les vacanwces ont profiteu à mon Sarko : il a rameuneu des points dans sa soupe populariteu comme maïye des moules quand je vas à la mer. Quand y kauwzeu pas et ne feuzeu pu mine de faire queuque chouze, y gaingneu. Comme son vieux copain Chichi, quand y sera en reutraite, tous les frança oui oui l’aimeront et le béniront. Y deuvreu partir tout de suite ; c’éteu ce que la rue va scandeu samedi et mardi.

L’école a reucommenceu su les chapiauws de roue…dans l’alternance : deux jours de boulot, quatre jours de repos (avec grève). Dans les zambassades, ça valseu aussi avec un Kouche nerf su le départ et des dipiomates deupiteu et décapiteu.

Liliane éteu ben chagrineu pasqu’on a mélangeu tous ses peutits mots qu’elle deveut apprendre par cœur et réciteu au bon entendou. Si elle dit à Veurthe, le vilain mentou, ce qu’elle deut chanwteu à Sarko, le fameux pique sous, ça va faire des drames meudiatiques.

Obama éteu décideu à faire s’embrasseu les zisraéliens et les palestiniens et leur faire des Etats des lieux. Pourvu qu’y s’r’Hamasseu pas !

Les plates (hauwtes) formes peutrolières continueu à exploseu dans la mer et les mines à en-mureu les mineurs dans les bas fonds. C’teu épidémie d’explozions pourreu ben s’étenwde dans les bas fonds sociaux !

Verra-t-on le populaire contre le populisme et la populariteu ?
 
 

Le Herveu Deulouard de Conqu’reu


Ecrit le 15 septembre 2010

 Kenavo les zhirondelles

 
On a ben marcheu et chanwteu dans les rues de Nanwtes et de Chateaubeuriant, le jeudi 7 de septembre ; on n’a pas eu de pié et c’éteu la bon-nambiance. Mais justement les analyzous de la politique et les marchands de sondage éteu déçus : avé le tas de mécontenwts, de critiquous de mon Sarko, les pagaillous de la majoriteu, les zaffères de fric qui puent, ou de Roms qu’on jette, y penseu que la colère éclatereu et l’envie de tout casseu comme hauwte faïye.
 
Mais ça va-t-y dureu les marches ben gentilles ? Comme le vouleu le dicton :
« pour avaïye l’amande, y faut casseu la noix ».
On va donc recommençeu dans 15 jours : « trop gratteu cuit, trop parleu nuit » et
« mieux vaut hein-ne parole ben prononçeue que cent breudouilleues »
 
Pour pas reuveunir breudouille, va falloir se fâcheu car la loi est en train de passeu avec tous les godillots à Sarko…et apreu, beurnique mon kouzin !
 
Heureusement qu’Obama veut casseu la baraque des capitalisses et empêcheu de bruleu le Coran par les évangélisses.
 

« A l’exaltation (14 Septembre)
les zhirondelles s’en vont ! »

Le Herveu Deulouard de Conqu’reu

 


Ecrit le 22 septembre 2010

 Les feuzou d’exclusion se font exclure

 
 Ca y est ! on a réussi à se fout’ à dos le monde entieu, à abaisseu la France des droits des Roms ! Y a pu que not’ vieux copain Berlu ce con honni qui applaudisseu not’ Sarko…et les votous du Front qui reuveuneu à tout beurzingue au bercail.

Nos godillots ont ben voteu, muzeuleu l’opposition à l’assembleu (pas nationale mais Sarko-sale), ben rigoleu d’ête disputeu par l’Europe hypocrite et le pape des pédos. On va asteure raboteu la Seucul et les niches mal gardeux.
 
Je ne seu pas ce que nos ploutocratous pouveut encor’ inventeu pour mette le populo en révolte et le faire descende dans la rue : les mensonges tous les jours, les injures, les meunaces, les engueulades (ça s’appeleu gardeu son calme…avec le Bas roseau ou la Angela).
 
Not’ Bouteufeu va nous distraire et nous faire pou avec le CaIdat qui enleveu les travaillous d’Areva dans les mines de Raniome et prépareu des zattentats cheu nous.
 
On suiveu les « pour parleu » des palestino-israéliens avec Il a ri mais on aimeureu mieux des « pour feuzeu ».

Dicton : « D’après l’œuvre, l’ouveurieu »

Dicton :

« Vingt septembre, sème ton bieu
Car ce jour est un vraïye fumieu »

…mais le 23, c’est pour marcheu et crieu !

Le Herveu Deulouard de Conqu’reu

 


 Teurjous des p(e)utasseries 

 
On est entreu dans la farce et la con-meudie. C’éteut pire qu’à la faïye où les maquignons s’étripeu pour faire monteu ou baisseu les prix. Ou les keuniauws qui se chamailleu pour savaïye qui a le zizi le plus long ou pisseu le pu leingne. Ou les coqs sur leur tas de fumieu qui se prenneu le bec et s’arracheu les plumes !
 
–  Y aveu-t-y pu de monde ou moins de vieux à la manif de jeudi 23 septembre ? Dès potron minet, le Lizieu aveut deucideu que ça deuceuleureu et que les frança oui oui accepteut la belle reuforme qui sera voteu ; les syndicats que ça acceuleureu et qu’on alleu gaingneu en marchanwt.
–  Les pignoufs[2] de l’hUMeuPeu s’occuppeu de leur combat de coqs : qui va écopeu, le Bertrand ou le Copé ? Qui sera le preumieuministreu et suivanwts ?
–  Les pirates du désert ou de la mer preneu les français en otage et nous mainteneut en vigie rouge pour habilleu not’Boutefeu et nous faire pou.
–  A l’ONU, mon Sarko prêcheu pour les pôv’s du monde mais écrazeu ou chasseu les pôv’s de cheu nous. « aux riches, tout leur fiche »
–  Arma dit nedjab peutasseu sur le complot des ricains mais vouleu discuteu avec yeux et les zauw’ts pour son nucléaire enrichi.
–  Obama s’accrocheu pour la paix et le tas palestinien ; y buveu pas son thé avec les ti’parties qu’éteu des pignoufs.
« Le bien qu’amasse le ratiauw, avec le vent s’en va bentout »
 
 Le Herveu Deulouard de Conqu’reu

– Peutassier : bavard qui fait des racontars
– Pignouf : homme à l’esprit étroit et mesquin

Le Herveu Deulouard de Conqu’reu