Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Santé > Handicap : pour que vivre soit un plaisir

Handicap : pour que vivre soit un plaisir

Ecrit le 7 octobre 2009

 Pour que vivre soit un plaisir

« Etre handicapé, ou donner naissance à un enfant différent : ce n’est pas un choix mais un aléa de la vie » (raison de plus pour développer les activités de plaisir !) : ainsi s’exprimait Simone GITEAU en ouverture de l’assemblée générale annuelle de l’ADAPEI à Châteaubriant (Association Des Amis et Parents de l’Enfance Inadaptée).

L’ADAPEI agit pour que la société prenne réellement en compte les situations des personnes concernées. Des progrès ont été réalisés mais il manque encore des places d’accueil et le financement correspondant. Mais au delà, il s’agit de développer les activités qui font que « vivre est un plaisir, au delà du handicap ».

Après avoir retracé les actions de l’année passée, Mme GITEAU a évoqué le projet de reconstruction du Foyer, prévu sur le site de l’ancienne usine Thermicentre, rue de Launay à Châteaubriant : « Le déblaiement et le nettoyage du terrain sont effectifs depuis juillet. Nous espérons voir sortir la première pierre début 2010 pour une mise en service en fin d’année ou début 2011 ».

 IME : 62 enfants + 12

L’Institut Médico-éducatif (IME) est au complet : 62 jeunes dont 5 de plus de 20 ans, aucun enfant en liste d’attente. Le directeur M. Millet se réjouit de la qualité de l’accueil dans son établissement (facilité par les formations suivies par le personnel) et par la qualité des locaux.

Les 62 enfants se répartissent en trois groupes :
– 20 SEES : 20 jeunes de 6 à 13 ans en Section d’Education et d’Enseignement spécialisé
– 31 SIPFP : 31 jeunes de 14 à 20 ans en Section d’Initiation à la Première Formation professionnelle
– 11 SEHA : 11 jeunes en Section pour Enfants avec Handicaps Associés

Mais en réalité cette répartition est arbitraire puisqu’une étude faite par les trois médecins de l’établissement montre que 14 SEES et 11 SIPFP relèvent aussi de la SEHA. Ce qui fait 36 enfants (14 + 11 + 11) alors que l’agrément est pour 10.

Par ailleurs 12 enfants bénéficient d’un service d’éducation spéciale et de soins à domicile (SESSAD)

Sur les 74 enfants (62 + 12), la plupart rentrent dans leur famille le soir mais une vingtaine d’enfants sont suivis en « Centre d’accueil familial spécialisé (CAFS) » dans 15 familles d’accueil qui ont reçu une formation spéciale.

En plus des formations traditionnelles, l’IME a pu organiser 6 séjours extérieurs et a bénéficié, grâce à la Com’Com’  , de prestations au Conservatoire   et, bientôt, d’une activité Cheval et Nature, sans oublier la médiathèque  , la ludothèque, les installations sportives etc.

Pour que vivre soit un plaisir.

 Le CAT est devenu l’ESAT  

Théâtre Kon

Selon Isabelle Maumy (directrice), les Ateliers de La Mée (ESAT   : établissement et service d’aide par le travail) accueillent désormais deux adultes supplémentaires (soit un total de 83 places … et 84 personnes), âge moyen 35 ans, 37 femmes et 47 hommes. Un certain nombre de personnes ont quitté l’établissement début 2009 « Mais parfois de manière très rapide donc non satisfaisante » en fonction des places libérées en Foyer de Vie ou Foyer Occupationnel. L’ADAPEI constate qu’il lui manque une structure SACAT ( ah les sigles !) ce qui fait qu’elle ne peut proposer que le foyer occupationnel pour les personnes handicapées vieillissantes et ne pouvant plus suivre un rythme de travail.

L’ESAT   a du travail actuellement pour tous les secteurs d’activité même pour la sous-traitance. Deux nouveaux marchés : des sacs pour une minoterie ; conditionnement de raticides. « Mais cela reste très fragile et à surveiller en permanence ». Les travailleurs de l’ESAT   sont toujours très bien accueillis à Châteaubriant et leur travail est apprécié (nettoyage des rivières, espaces verts, vitres, etc). Et peut-être, bientôt, l’entretien des espaces verts du château ??

L’ESAT   a pu mener à bien le projet théâtral Kontakt avec le théâtre Messidor. « positif pour les usagers et pour l’encadrement mais qui a demandé beaucoup d’énergie. Donc il a été décidé de passer à autre chose pour 2009/2010 » en particulier des sorties variées : balade en bateau, visite de St Malo, aquarium du Croisic, etc.

SACAT : il s’agit d’un lieu d’accueil et de prise en charge pour les usagers qui ne peuvent exercer un travail à temps plein, cette section propose des activités destinées à favoriser l’évolution personnelle et l’ouverture vers le monde extérieur de ceux qui y sont orientés.

Son objectif est d’amener l’usager à retrouver du bien-être au travers d’activités ayant un but à caractère social, éducatif, pédagogique et ludique.

Relance du projet auprès du Conseil Général de Loire-Atlantique, dans les locaux existants et pour 8 places maximum (soit 16 mi-temps).

 Accueil et hébergement

Trois services sont proposés :
– Le foyer
– Logements accompagnés (Logac)
– Service d’accompagnement à la vie sociale (SAVS)

Le directeur, M. Depeyre, explique « Pour les vacances, les résidants ont bénéficié de séjours adaptés ou d’un retour dans leur famille. Pour les week-ends, des animations culturelles ou sportives sont mises en place : sortie à Nantes à vélo par exemple. Les ponts du mois de mai ont permis à l’équipe du foyer d’organiser des week-end-camping. Projet : acheter une caravane … »

 Opération brioches

Du 5 au 11 octobre, partout en France, les associations de parents et amis de personnes handicapées mentales se mobilisent pour sensibiliser le public et recueillir le soutien de tous.

Cette année les fonds récoltés par cette opération permettront :
–  Une aide aux loisirs ou aux vacances de personnes accueillies dans les établissements.
–  Un soutien aux projets (transferts, activités novatrices…) élaborés par les équipes éducatives des établissements.

Lieux à Châteaubriant :
–  sur le marché mercredi 7 octobre

–  au centre Leclerc vendredi 9 et samedi 10 octobre.
4 € la brioche 350g

On peut aussi commander les brioches à Simone Giteau : 02 40 28 69 24

Sigles

ADAPEI : Association Des Amis et Parents de l’Enfance Inadaptée
CAFS : Centre d’accueil familial spécialisé
ESAT   : établissement et service d’aide par le travail  (ancien nom : CAT : centre d’aide par le travail)
IME : institut médico-éducatif
LOGAC : logement accompagné
SACAT : Section Annexe de Centre d’Aide par le Travail
SAVS : Service d’accompagnement à la vie sociale
SEES : Section d’Education et d’Enseignement spécialisé
SEHA : Section pour Enfants avec Handicaps Associés
SESSAD : service d’éducation spéciale et de soins à domicile 
SIPFP : Section d’Initiation à la première formation professionnelle

Ecrit le 25 novembre 2009

 Foyer ADAPEI

Jean Baptiste Combrisson, directeur de l’office HLM « Habitat 44 » vient de lancer un appel public à la concurrence pour construire le foyer ADAPEI de la Rue de Launay, à Châteaubriant, sur le terrain où se situait l’entreprise Thermicentre.

Il s’agit de construire un foyer de 18 places et des bureaux annexes. La date limite des offres est fixée au 5 janvier 2010. La durée d’exécution sera de 14 mois.