Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Thèmes généraux > Politique générale > François Hollande > Le bilan de François Hollande

Le bilan de François Hollande

Ecrit le 30 novembre 2016

François Hollande a présenté au cours de sa campagne électorale en 2012, 60 grands engagements, que le site « LuiPrésident » a subdivisé en 167 promesses distinctes. Ce site compte alors :
– 56 promesses (toujours) tenues.
– 27 promesses en partie tenues
– 53 promesses pas encore tenues ou en cours
– 19 promesses brisées, non atteintes ou reportées
– 18 promesses imprécises.

De nouvelles promesses ont été faites au fur et à mesure de l’avancée du mandat. Le site « LuiPrésident » compte 553, en tout !

 Hollande-Bashing Lynchage

Mais le pauvre François Hollande, dès le premier jour de sa prise de fonction, a fait face à un incroyable procès en illégitimité, venu de la gauche comme de la droite. Ce dénigrement permanent met à mal toutes les institutions de la République et la fonction présidentielle. Il perdure encore aujourd’hui malgré la stature d’homme d’Etat que François Hollande a parfaitement incarnée, tant dans les crises internationales que lors des épouvantables tragédies que notre pays a traversées.

C’est comme si en quatre ans on n’avait jamais entendu parlé ni retenu tout ce qui été accompli, systématiquement effacé par ce Hollande-lynchage :

  • les créations de postes dans l’Éducation Nationale,
  • l’alignement du traitement des instituteurs sur celui des professeurs,
  • l’augmentation du nombre de policiers et de magistrats, 
  • les emplois d’avenir, la garantie jeunes,
  • le soutien à l’apprentissage,
  • le compte personnel de formation,
  • le compte pénibilité,
  • la complémentaire santé pour tous,
  • la généralisation du tiers payant,
  • la prime d’activité,
  • la retraite à 60 ans pour les carrières longues,
  • la refondation de l’école,
  • les droits rechargeables à l’assurance chômage,
  • le mariage pour tous,
  • la sanctuarisation du budget de la culture,
  • le renforcement de l’égalité professionnelle hommes femmes, l’extension de la parité dans les conseils départementaux,
  • le remboursement complet de l’IVG et de la contraception,
  • une meilleure protection des femmes contre le harcèlement sexuel,
  • la mise en œuvre concrète de la transition énergétique,
  • le non cumul des mandats etc…etc …

Ajoutons un déficit public passé de 5,1 % en 2011 à 3,5 % en 2015, plus de compétitivité, et plus de marges pour les entreprises pour favoriser les embauches, plus de pouvoir d’achat pour les ménages, moins d’impôts et enfin la diminution amorcée du chômage.

Tout cela a été déformé et gommé par des médias prédateurs, transformés en armes de destruction et de diffamation. Tout cela est ignoré, tout cela est déformé, gommé, remplacé par un procès quotidien, instruit à charge par des injures et des mensonges. 

 Promesses tenues : en voici

On peut trouver que certaines de ces décisions sont insuffisantes ou mal agencées, mais au moins ce sont des avancées.

  • Création d’une banque publique d’investissement
  • Augmenter le plafond du livret développement durable à 12 000 €uros
  • Un interlocuteur unique pour les PME dans chaque région
  • Les crédits impôts recherche plus simples et plus accessibles aux PME
  • Préserver le statut public des entreprises détenues majoritairement par l’État : EDF, SNCF, La Poste...
  • Mettre un terme aux produits financiers toxiques (sans lien avec l’économie réelle)
  • Garantir l’épargne populaire par une rémunération du livret A supérieure à l’inflation et tenant compte de l’évolution de la croissance. Promesse toujours tenue
  • Plafonner légalement les coûts des services facturés par les banques
  • Porter un coup d’arrêt à l’application mécanique du non remplacement d’un fonctionnaire sur deux.
  • Proposer à nos partenaires un pacte de responsabilité, de gouvernance et de croissance
  • Militer pour une Europe de l’énergie
  • Mise en place d’une tranche supplémentaire de 45% sur les revenus supérieurs à 150 000 euros par part
  • Augmenter de 25% l’allocation de rentrée scolaire dès la rentrée 2012
  • Baisser le plafond du quotient familial pour les ménages les plus aisés
  • Ramener l’abattement sur les successions à 100 000 euros par enfant et conserver l’exonération en faveur des conjoints survivants
  • Renforcer les moyens de lutte contre la fraude fiscale.
  • Revenir immédiatement à la retraite à 60 ans à taux plein pour ceux qui ont cotisé la totalité de leurs annuités
  • Définir le nouveau système de retraite solidaire par une négociation globale avec les partenaires sociaux dès l’été 2012
  • Réformer la tarification pour mettre fin à l’assimilation des hôpitaux avec les établissements privés
  • Supprimer le droit d’entrée dans le dispositif de l’aide médicale d’Etat
  • Introduire la possibilité de bénéficier d’une assistance médicalisée pour terminer sa vie dans la dignité, dans des conditions précises et strictes.
  • Mettre en place pour les jeunes un dispositif de caution solidaire renforcé et simplifié
  • Renforcer la loi SRU (quotas sur les logements sociaux) avec multiplication par cinq des sanctions
  • Passer, dans la loi SRU, de 20 à 25% de la part des logements sociaux sur chaque commune.
  • Mettre gratuitement à la disposition des collectivités territoriales les terrains de l’Etat pour des constructions de logements dans les cinq ans.
  • Mettre en place une loi sanctionnant les entreprises ne respectant pas l’égalité hommes/femmes
  • Créer un ministère de l’outre-mer rattaché au Premier ministre
  • Lutter contre toute discrimination au logement et à l’embauche
  • Droit au mariage pour les couples homosexuels
  • Droit à l’adoption pour les couples homosexuels
  • Création du contrat de génération
  • Sécuriser les parcours professionnels pour que chaque salarié puisse se maintenir dans l’entreprise ou l’emploi et accéder à la formation professionnelle
  • Financement de la formation concentré sur les publics les plus fragiles, les moins formés et les chômeurs5.3
  • Renforcer les moyens de Pôle emploi
  • Pré-recruter les enseignants avant la fin de leurs études et rétablir une formation initiale « digne de ce nom »
  • Renforcer et valoriser les filières professionnelles et technologiques
  • Eviter une spécialisation trop précoce dans l’enseignement supérieur en réformant les premiers cycles
  • Réformer la LRU pour une autonomie réelle des universités
  • Encadrer les stages pour empêcher les abus
  • Abroger la circulaire dite « Guéant » sur les étudiants étrangers
  • Revenir à un taux de TVA à 5,5% pour le livre et la billetterie
  • Baisser de 30% la rémunération du Président de la République et des ministres
  • Mise en place d’une loi de non-cumul des mandats
  • Renforcer la parité entre les hommes et les femmes en alourdissant les sanctions financières contre les partis politiques ne la respectant pas
  • Allonger la durée d’inéligibilité des élus condamnés pour faits de corruption à dix ans
  • Régulariser les immigrés clandestins au cas par cas sur la base de critères objectifs
  • Laisser la désignation des responsables de chaînes publiques de télévision et de radio à une autorité indépendante
  • Créer des zones de sécurité prioritaires où davantage de moyens seront concentrés
  • Interdire les interventions du gouvernement dans les dossiers judiciaires individuels
  • Abroger le conseiller territorial et clarifier les compétences.
  • Organiser une grande conférence économique et sociale à l’été 2012 sur les priorités du quinquennat
  • Imposer la présence des représentants des salariés dans les conseils d’administration et dans les comités de rémunération des grandes entreprises
  • Soutenir la reconnaissance internationale de l’Etat palestinien.

Pour plus de détails sur chacune de ces promesses, voir ici 

 Promesses brisées, par exemple

– Interdire aux banques d’exercer dans les paradis fiscaux
– Supprimer les stock-options et encadrer les bonus
– Le déficit public sera réduit à 3% du produit intérieur brut en 2013
– Introduire une part de proportionnelle à l’Assemblée nationale pour les élections législatives de 2017
– Mettre en place un pacte de confiance et de solidarité entre l’Etat et les collectivités locales garantissant les dotations à leur niveau actuel
– Modifier la Constitution pour qu’elle reconnaisse et garantisse la concertation avec les partenaires sociaux pour les textes qui les concernent.

 Promesses pas encore tenues ou en cours

 Pas encore tenu :

# Augmenter de 15% la taxe sur les bénéfices des banques
# Donner une impulsion aux échanges entre universités françaises et étrangères.
# Créer un contrat spécifique pour engager un mouvement de relocalisations des usines des grandes entreprises.
# Réduire la part du nucléaire dans la production d’électricité de 75% à 50% à l’horizon 2025
# Réformer la fiscalité locale : plus d’autonomie aux collectivités contre plus de responsabilités ; mise en place d’une véritable péréquation
# Demander à l’Union Européenne une directive sur la protection des services publics
# Les peines prononcées seront toutes effectivement exécutées et les prisons seront conformes à nos principes de dignité
# Lutter contre la fracture territoriale dans les transports, en améliorant la qualité des trains du quotidien, la desserte des territoires enclavés et en développant les plateformes multimodales
# Mettre en place une contribution climat-énergie aux frontières de l’Europe ( )
# Instaurer, pour les entreprises qui se délocalisent, un remboursement des aides publiques reçues ( )
# En matière sportive, renforcer la solidarité de l’économie du secteur professionnel vers le secteur amateur ( )
# Garantir pour tous les jeunes, valides ou non, la possibilité de pratiquer le sport en club ou en association ( )
# Affirmer la volonté de remettre l’OTAN dans sa vocation initiale : la préparation de la sécurité collective ( )
# Soutenir une véritable gouvernance de la mondialisation autour du G20, des organisations régionales et des Nations unies
# Rémunérer les auteurs en fonction de l’accès à leurs œuvres
# Augmenter la part de rémunération forfaitaire des médecins généralistes
# Réorganiser les rapports de force entre producteurs et grande distribution ( ).
# Mettre en place un dispositif de notation sociale pour les entreprises de plus de 500 salariés en faisant certifier annuellement la gestion de leurs ressources humaines
# Augmenter les pouvoirs d’initiative   et de contrôle du Parlement, notamment sur les nominations aux plus hauts postes de l’Etat
# Défendre une association pleine et entière des parlements nationaux et européen aux décisions européennes
# Affirmer la volonté de réformer l’ONU, avec élargissement du conseil de sécurité et maintien du siège et du droit de veto de la France
# Accroître la lutte contre la contrefaçon commerciale en amont pour le respect des droits d’auteur
# Renforcer les sanctions en cas de non-respect des 6% de travailleurs handicapés dans les entreprises, les services publics et les collectivités locales
# Mise en place d’une nouvelle sécurité de proximité assurée par la police dans les quartiers et par la gendarmerie dans les territoires ruraux
# Mettre en place d’une loi d’orientation sur le spectacle vivant

  En cours :

◙ De nouveaux outils financiers pour lancer des programmes industriels innovants
◙ Relancer les plans de renouvellement urbain
◙ Une nouvelle politique commerciale pour contrer la concurrence déloyale et fixer des règles strictes de réciprocité en matière sociale et environnementale
◙ Un accès aux commandes publiques garanti pour les PME avec plus de transparence et d’indépendance
◙ Créer un livret d’épargne industrie dont le produit sera entièrement dédié au financement des PME et des entreprises innovantes
◙ Fermer la centrale de Fessenheim
◙ S’appuyer sur le mouvement sportif pour organiser en France de grandes compétitions internationales
◙ Une couverture intégrale du territoire en haut débit en 10 ans
Créer mille postes supplémentaires par an pour la justice, la police et la gendarmerie
◙ Simplifier l’organisation du financement de la recherche
◙ Proposer une taxe sur toutes les transactions financières
◙ Lancer un plan national d’éducation artistique
◙ Créer une allocation d’études et de formation sous conditions de ressources
◙ Lutter contre le « délit de faciès » lors des contrôles d’identité avec une nouvelle procédure respectueuse des citoyens
◙ Renforcer la loi sur la protection des sources (des journalistes)
◙ Soutenir le développement des nouvelles technologies et de l’économie numérique
◙ Respect des engagements internationaux sur la réduction des émissions de gaz à effet de serre
◙ Promouvoir l’agriculture biologique et de nouveaux modèles de production
◙ Accélérer la mise en œuvre des investissements d’avenir et favoriser les coopérations et les mises en réseau pour empêcher la création de déserts universitaires et scientifiques
◙ Garantir la sûreté des installations nucléaires, poursuivre la modernisation et achever l’EPR de Flamanville
◙ Pour lutter contre les déserts médiaux, favoriser une meilleure répartition des médecins par la création de pôles de santé de proximité dans chaque territoire
◙ Mise en place d’un plan permettant à un million de logements par an de bénéficier d’une isolation thermique de qualité
Initier une nouvelle étape de décentralisation
◙ Garantir une présence des services publics locaux dans le monde rural
◙ Changer les rythmes scolaires,
◙ Préserver l’indépendance de l’Agence France-Presse (AFP)
◙ Favoriser la montée en puissance des énergies renouvelables
◙ Mettre en place un nouveau modèle de développement de l’outre-mer
◙ Lutter pour la survie des librairies indépendantes
◙ Protéger les consommateurs pour rétablir la confiance
◙ Réformer la dépendance pour accompagner la perte de l’autonomie
◙ Lutter de façon « implacable » contre l’immigration et les filières du travail clandestin
◙ Relancer une politique industrielle de défense ambitieuse
◙ La France deviendra le leader européen des énergies marines renouvelables
◙ Protéger notre économie maritime et redonner à la pêche les moyens de sa modernisation ( )
◙ Mise en place d’une solution de formation, d’apprentissage ou de service civique pour tout jeune déscolarisé de 16 à 18 ans ( )
◙ Favoriser une baisse du prix des médicaments ( )
◙ Dès 2012, ouvrir un cycle de concertation avec les organisations syndicales sur tous les sujets de la fonction publique : perspectives salariales, lutte contre la précarité, modes de nominations des emplois supérieurs de la fonction publique et déroulement des carrières ( )
◙ Respecter la règle des trois tiers bâtis dans la loi SRU ( )
◙ Faciliter l’accès à la justice de proximité pour tous les litiges portant sur des aspects essentiels de la vie quotidienne des Français ( )
◙ Augmenter les moyens, notamment scolaires, dans les zones en ayant le plus besoin (banlieues) ( )
◙ Rétablir une présence régulière des services de police au contact des habitants dans les banlieues ( )
◙ Un nouvel ordre monétaire international pour une parité plus équilibrée de l’euro avec le dollar et le yuan ( )
◙ Réformer le statut pénal du chef de l’Etat ( )

Voir aussi le figaro