Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Châteaubriant > Entreprises > Politique économique, soutien à l’emploi > Castel-BNI

Castel-BNI

Ecrit le 18 février 2015

 Qu’as-tu fait pour les autres ?

Petit matin frisquet, 7h30 : comme tous les vendredis les membres de Castel-BNI ont rendez-vous pour un petit-déjeuner, dans un café de Châteaubriant, cette fois c’est ’’Chez Gus’’. « Nous changeons la manière dont le monde fait des affaires » disent-ils. Ce matin-là il y a aussi des invités, en tout, une parité parfaite ! « Nos valeurs fortes : échange, solidarité, professionnalisme. Notre but est de développer le chiffre d’affaires de nos entreprises . »

Il y a 6500 groupes de ce genre dans le monde, dont 400 en France avec chacun 20-25 membres. Chaque groupe est bien structuré : un président (Philippe Foucher pour Châteaubriant), un comité des membres, un comité d’accueil, un coordinateur d’éducation, un coordinateur d’événements. « Tous les membres sont appelés à tenir ces responsabilités à tour de rôle » explique Catherine Rouil, Directrice Consultante à BNI.

Le système fonctionne sur la connais-sance des autres membres, c’est pourquoi, chaque vendredi, les membres disposent d’une minute pour se présenter : leur activité, l’anecdote de la semaine, leurs besoins. Un membre, à tour de rôle dispose, lui, de 10 minutes.

Et quand on connaît les autres, on peut les recommander à ses clients : toutes les semaines, des recommandations s’échan-gent ainsi. Cherchez-vous une avocate ? Un plaquiste ? Un maçon ? Un expert-comptable ? Un assureur ? Un peintre ? Un paysagiste-élagueur ? Un installateur de cuisine ? Un menuisier ? Ou simplement des fleurs, du bon vin, et un film publicitaire pour votre entreprise ? Castel-BNI rassemble tous ces artisans et recherche encore : électricien, plombier, couvreur, carreleur, restauration bio …. « Nous avons une seule personne par corps de métier ! Mais si nous avons deux plombiers-chauffagistes, l’un sera recom-mandé comme plombier et l’autre comme chauffagiste ! »

« Nous assurons la formation des membres : savoir se présenter, s’aider les uns les autres, savoir être à l’affût. Et, chaque semaine, nous demandons à chacun : qu’avez-vous fait pour les autres cette semaine ? » dit Catherine Rouil

L’engagement des membres se compte en temps et en cotisation. Le temps c’est la rencontre de tous les vendredis matins (jusque vers 9 h environ). La cotisation c’est 150 € le droit d’entrée et 870 €/an. Investissement financier vite compensé par l’augmentation du chiffre d’affaires. « Pouvoir recommander un artisan qu’on connaît, c’est important et quand les clients constatent que nous nous appré-cions, cela les met en confiance ».

Castel-BNI compte 15 membres actuellement et espère monter à 25. Chaque semaine il a des invités venant voir si le groupe leur convient. « En 2014, nous avons compté 716 recom-mandations qui ont généré 871 226 € de chiffre d’affaires. Ce qui fait que chaque recommandation engendre 1217 € de chiffre d’affaires » dit Philippe Foucher.

« Et si vous vous rendez-compte qu’un de vos adhérents ne donne pas satisfaction à ses clients ? » - « Nous discutons avec lui pour arranger la situation, et si ce n’est pas possible, nous lui faisons admettre qu’il faut cesser de faire partie du groupe » répond Philippe Foucher.

« Comment voyez-vous la situation économique à Châteaubriant » a-t-il été demandé à ce dernier . La réponse fut nette et sans appel : « Les vrais professionnels ont du travail et gagnent bien leur vie ».

Contacts : Catherine Rouil : 06 75 50 63 03 — catherine@bni.com


Ecrit le 30 septembre 2015

 Le BNI du vendredi

Tous les vendredis, de 7.30 à 9 h, le groupe BNI se réunit au café Gus à Châteaubriant. Il s’agit d’un club d’affaires où les professionnels se cooptent au vu de la qualité de leur travail. Les membres, à tour de rôle, prennent des respon-sabilités dans le groupe pour 6 mois seulement : présidence, vice-présidence, coordinateur d’éducation, animation, recherche de nouveaux membres. Des invités peuvent venir voir ce qu’il s’y passe.

La convivialité et le dynamisme sont de règle, chaque membre présente son activité pendant une minute (chrono en marche) et les faits marquants de sa semaine passée : une innovation, un client à dépanner, une présence à assurer. Puis les membres échangent des recomman-dations : « J’ai vu un client, il souhaite repeindre son salon, je lui ai parlé de toi, voici ses coordonnées ». Ces recommandations génèrent du chiffre d’affaires. « Depuis notre création en 2011, nous avons généré près d’un million de chiffre d’affaires, explique la présidente Carole Guy, dont 260 000€ cette année ».

Le groupe Castel-BNI recherche : électricien, plombier, carreleur, couvreur, garagiste, fleuriste, photographe …

Le droit d’entrée est de 150 € HT  , et la participation annuelle est de 870 € HT  . « Mais avec le chiffre d’affaires généré, cet investissement se trouve rentable » dit Carole Guy .
Contact : Catherine Rouil : 06 75 50 63 03 catherine@bni.com