Accès rapide : Aller au contenu de l'article |  Aller au menu |  Liste complète des articles  |  Aide  |  Contact |
bandeau

Accueil > Elections > Municipales > Municipales 2008 > 2008-01. Municipales 2008 : c’est parti !

2008-01. Municipales 2008 : c’est parti !

Ecrit le 5 septembre 2007

 Danièle Catala, candidate

Les Socialistes, les Verts, le Mouvement Républicain et citoyen (MRC) et des sympathisants de gauche, des « anciens » et des jeunes : « Nous faisons notre rentrée politique » explique Danièle Catala, manifestement détendue et en forme. « C’est une période exaltante, enrichissante qui commence, un grand moment de démocratie ».

C’est en effet la période de préparation des élections municipales qui doivent avoir lieu en mars 2008, avec un an de retard, pour ne pas percuter les Présidentielles et les Législatives.

 Un personnage

D’entrée de jeu Danièle Catala annonce : « je serai tête de liste aux municipales ». La conférence de presse est le moyen de faire plus ample connaissance : « J’ai 41 ans. Il y a 15 ans j’ai été séduite par cette ville et j’ai fait le choix de m’y installer. Mon mari est universitaire, spécialiste de la construction européenne. Je suis moi-même professeur au Lycée Guy Môquet avec un complément de service au collège de la Ville aux Roses. Nous avons une petite fille à l’école maternelle ».

Danièle Ca

Danièle Catala est, par ailleurs, chargée de mission pour la mise en œuvre des projets européens, essentiellement sur le département de la Mayenne. Elle était suppléante de Pascal Bioret lors de sa candidature aux Législatives.

 Une liste

« Bien sûr, nous allons présenter une liste de 33 candidats, 17 femmes et 16 hommes, en alternant une femme, un homme en tenant compte de toutes les composantes de la gauche (y compris du Parti Communiste) et largement ouverte aux citoyens qui souhaitent reconstruire, à Châteaubriant, la démocratie perdue ».

Cette liste n’est pas encore constituée.

 Un programme

Le programme de cette liste est en préparation. « Nous voulons toucher tout ce qui fait qu’une personne est bien dans sa ville ».

Les habitants de la cité d’abord

Et Danièle Catala cite :
– les jeunes, demandeurs de loisirs mais aussi de lieux de rencontre.
– Les personnes âgées confrontées aux problèmes de solitude
– Les femmes qui ont des difficultés d’emploi et qui n’osent pas s’impliquer dans la vie locale.
– Les personnes en grande difficulté sociale « qui ont besoin d’être aidées mais pas assistées »
– Et globalement tous les citoyens qui ont besoin de liens, entre eux, pour faire face à leurs difficultés et pour élaborer des projets d’avenir.

« Nous faisons appel à tous ceux qui ont quelque chose à dire et à proposer ».

 Le territoire aussi

De plus en plus de décisions essentielles passent par l’intercommunalité, or les citoyens s’en désintéressent, souvent parce qu’ils l’ignorent. « Nous voulons faire la promotion du territoire et de sa qualité de vie, nous voulons impulser un développement durable ».

« Nous avons la chance d’être aidés par le Conseil Général et le Conseil Régional. C’est un partenariat qu’il faut développer davantage ».

 Les autres communes

« Un dialogue est à créer avec les élus mais aussi avec la population des autres communes, des autres collectivités, pour que nous construisions ensemble une bonne image de notre territoire ». Bonne image qui est l’un des atouts de l’attractivité.
Une méthode

Il s’agit de ne plus continuer à plaquer des décisions sans concertation. « Nous voulons faire une campagne très participative, à l’écoute des citoyens, par petits groupes pour qu’il y ait réellement possibilité de parler. De là découleront le programme pour les 6 ans à venir, et la liste ».

« Nous souhaitons aussi rencontrer les équipes futures des communes environnantes pour identifier avec eux les pistes de travail bénéfiques pour notre territoire »

Les réunions de concertation et de préparation commenceront après la foire de Béré. Il est déjà possible d’écrire à Danièle Catala.

Danièle Catala
Mairie
44146 Châteaubriant-Cedex


 Comment ça fonctionne ?

Voir le dossier